Acheter un ordinateur équipé d’Ubuntu – 2ème partie

closeCet article a été publié il y a 6 ans 5 mois 13 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être obsolètes.

Je vous avais fait part le 9 avril dernier dans la première partie de ce billet de ma commande d’un ordinateur de bureau équipé d’Ubuntu. Celui-ci étant arrivé en fin de matinée, il est temps pour moi d’écrire la deuxième partie de ce billet.

Le fournisseur annonçait un envoi en Colissimo entre 4 et 7 jours, le délai a été tenu puisque j’avais passé commande vendredi 9 avril au matin et que le colis est arrivé aujourd’hui en toute fin de matinée et finalement en Chronopost (sans doute pour respecter la date limite de livraison). Le colis était en parfait état mais le transporteur m’a invité à l’ouvrir devant lui et a mettre une réserve de principe : « sous réserve de mise en route ». En ce qui concerne l’unité centrale, il n’y a rien de particulier à signaler  puisqu’elle était en tout point conforme à ma commande.

Venons en maintenant à la partie intéressante : l’ordinateur avec Ubuntu installé d’origine. Je me demandais ce que j’allais trouver en démarrant le PC, notamment en terme de mot de passe car, hormis la notice technique, un live-CD Ubuntu 9.10 et un CD des pilotes de la machine, je n’ai trouvé aucune note explicative concernant Ubuntu (ce que je trouve plutôt dommage si l’acheteur est un néophyte).

L’ordinateur a très vite booté sur un premier écran qui rappelle l’installation de la distribution m’invitant à paramétrer la langue d’utilisation, un second pour ma zone géographique afin de régler le fuseau horaire, un troisième pour le choix du clavier et un dernier pour définir mon nom d’utilisateur et mon mot de passe. Une fois ces quatre étapes franchie, je me suis retrouvé sur le bureau classique d’Ubuntu.

Comme je ne savais de quand datait cette installation, j’ai ouvert un terminal et lancé la commande

sudo aptitude update

puis

sudo aptitude upgrade

Il n’y avait qu’une seule mise à jour à effectuer. J’ai ensuite transféré mon précédent home vers le nouvel ordinateur afin de récupérer mes paramètres personnels puis j’ai testé une à une les applications installées par défaut. Tout fonctionnait sans problème, plugins et greffons pour Totem et Rhythmbox étaient déjà présents, l’imprimante et le scanner fonctionnaient, que du bonheur.

Pour conclure, je suis satisfait de la prestation du fournisseur même si je regrette qu’il n’y ait pas une seule explication sur Ubuntu. Je tiens également à signaler que l’installation d’origine n’est pas libre à 100% du fait des différents codecs et plugins livrés avec ainsi que du pilote propriétaire Nvidia.

Comme dans mon premier billet je ne citerai pas le nom de celui-ci sur ce blog même si j’accepte de le communiquer par courriel à ceux qui m’en ferait la demande.

 

 

 

10 réponses à Acheter un ordinateur équipé d’Ubuntu – 2ème partie

Laisser un commentaire

Blog en pause
pause
Traducteur
    Translate to:

Catégories
Archives
Tout ouvrir | Tout fermer
Réseaux Sociaux

 

L’April

Top Blogs Ebuzzing

Wikio - Top des blogs - Logiciels libres