Installation d’Ubuntu 10.10 Maverick Meerkat

closeCet article a été publié il y a 5 ans 11 mois 30 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être obsolètes.

The next version of Ubuntu is coming soon

 

N’ayant pas trouvé de bug gênant dans mon Live USB de Maverick Meerkat (version RC), j’ai décidé comme annoncé dans mon précédent billet d’installer la version 10.10 d’Ubuntu sur mon PC de bureau.

Cette installation a été installée à partir de la version RC, si vous n’êtes pas sûr de vous, attendez le 10 Octobre 2010 afin de profiter de la définitive.

Comme cette installation n’a pas été réalisée sur une machine virtuelle, les captures d’écran sont des photos de mon écran, désolé pour la qualité de ces dernières.J’ai donc lancé mon ordinateur en bootant sur le CD d’installation téléchargé au préalable

Ma première remarque concerne le nouveau menu d’installation qui présente l’avantage d’être convivial et clair, notamment pour le débutant.

Ma deuxième remarque concernera la possibilité de se connecter dès ici au wifi afin d’être connecté à internet lors de cette dernière sans être obligé de dérouler 300m de câble ! Attention tout de même à cocher la case « Show password » afin de lire sa clé car à cet instant de l’installation, mon clavier était en QWERTY.

L’écran suivant permet d’une par de vérifier que tous les pré-requis sont remplis et d’autre part de choisir où non de charger les mises à jour durant l’installation mais aussi de décider si l’on souhaite utiliser certains logiciels propriétaires pour lire par exemple des formats MP3.

Arrive ensuite le choix du partitionnement.

Avant de poursuivre, il convient de vérifier d’une part que l’on est sur le bon disque et d’autre part que l’on est sûr de son choix de partitionnement.

Les écrans suivants concernent le choix du fuseau horaire et le type de clavier utilisé puis, enfin nous arrivons sur celui de l’identification. Attention, il faudra impérativement se rappeler du mot de passe choisi ici car c’est celui qui sera demandé à chaque ouverture se session mais aussi, entre autre, à chaque installation d’une nouvelle application.

Une fois que vous vous êtes assuré que tous les champs étaient duement remplis, il ne reste plus qu’à cliquer sur suivant. L’installation démarre et apparaît l’habituel diaporama expliquant Ubuntu et ses principales applications. Il est à noter que cette fois ci, le diaporama est fixe, c’est vous qui décidez ou non de poursuivre la lecture à l’aide de la flêche prévue à cet effet.

Enfin, vous serez invité à redémarrer votre système afin de vous connecter sur votre nouvelle installation.

Amusez-vous bien

17 réponses à Installation d’Ubuntu 10.10 Maverick Meerkat

  • Oliver dit :

    Ca m’a l’air très bien tout ça, vivement le 10.10.10 pour essayer tout ça.Une remarque (détaillissime): c’est moi ou le « confirm your password » est en anglais sur l’avant dernière capture?

  • Claude Picot dit :

    @Oliver : c’est bien en Anglais mais comme il s’agit de la RC, ce sera peut-être corrigé sur la version finale. En tout cas, certains lisent même les captures 😉

  • innaheight dit :

    Pour l’avoir testé la question du clavier en QWERTYm’interpelle. C’est d’autant plus gênant que la configuration du clavier n’intervient désormais qu’après le choix du partitionnement (avancé chez moi) et taper /mnt/multimedia par exemple devient compliqué. Voir mon topic sur le forum http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=420648

  • acpiknik dit :

    Salut ! Je te lis depuis le planète d’ubuntu-fr !Je trouve que tu oublies un détails super important et qui s’affiche dans tes screeners, c’est que l’installation commence avant que l’on est fini de remplir les informations personnelles ! Et je trouve ça super bien pensé ! Dabors les indispensables pour installer, et hop l’installation démarre (partitionnement tout ça) en pendant ce temps on renseigne nos infos perso ! Voilà ! et vive ubunut 42 !

  • flo dit :

    Sur mon eeepc 900 que j’ai presque ressortit de la cave… l’installation ne marche pas (l’installeur me dit que mon CD à une erreur) sauf que c’est une clé usb et que je checksum est bon…donc c’est pas encore génial, mais le live lui il fonctionne nikel.pour le clavier ça ne pose aucun problème si quand tu vois le premier petit logo (un clavier et un ? je crois), tu appuie sur une touche. tu pourra alors choisir ton clavier comme sur les anciennes versions avant de lancer le live.

  • Claude Picot dit :

    @acpiknik : Merci de l’avoir précisé, c’est un sacré gain de temps.

    @flo : Merci pour le tuyau du clavier.
  • innaheight dit :

    @acpiknik, c’est effectivement bien pensé, sauf à mon humble avis pour la détection du clavier qui devrait être prioritaire après le choix de la langue. En cas de mauvaise détection le déroulement classique (sans appuyer sur une touche au début de l’opération) devient galère et peut en rebuter plus d’un.

  • Regala dit :

    à partir d’un certain moment, faut arrêter de proposer de réinstaller à chaque release. la mise à jour sans réinstallation est possible et elle devrait être utilisée plutôt que de wiper complètement un système. je ne comprends vraiment pas cette approche dans la communauté ubuntu (et s’il y a des bugs à la mise à jour, ils devraient être corrigés plutôt que rangés dans le fourre-tout « autant réinstaller comme un windows »).

  • innaheight dit :

    @ Regala : drôle de raisonnement. Celui qui découvre pour la première fois ubuntu ne pourra pas mettre à jour. Il faudra donc à chaque version proposer l’installation pour chaque release afin de permettre l’ouverture aux nouveaux et j’espère qu’il y en a.

  • Claude Picot dit :

    @Regala : Je parle bien dans ce billet d’installation et non de ré-installation puisque son objet est avant tout d’expliquer comment cela se passe et de montrer la facilité de celle-ci, même si en ce qui me concerne et ce pour différentes raisons, il s’agit bien d’une ré-installation. 

  • Mudochon dit :

    En général une ré-installation se passe toujours mieux, et est toujours bien plus rapide qu’une mise à jour.Et il ne faut pas oublier que l’on l’on peut installer une nouvelle version sans formater, donc sans toucher son /home.Bref c’est très très loin de la galère de l’installation d’un Windows par exemple.

  • niasork dit :

    Bof, la mise à jour c’est très bien, je le fais depuis 4 versions et ça permet de garder sa configuration (on n’a pas forcément un /home séparé)

  • Claude Picot dit :

    @Mudochon  et @niasork : Pour ma part, tout dépend de l’objectif recherché. 

    En ce qui concerne mon PC perso, je fais une ré-installation complète toute les deux versions car comme je fais beaucoup de manipulations et d’installations de nouvelles applications, je ne conserve que les fichiers de configuration de mes applications essentielles sur un support externe afin de ne pas tout avoir à reconfigurer. 
    Par contre, sur le PC des enfants qui ne l’utilisent que pour aller sur internet (recherches scolaires et jeux en ligne), je fais à chaque fois la mise à jour à l’aide de l’alternate CD car avec mon débit agricole, c’est trop long de la faire en ligne.
    Et comme les blogueurs ont tous leur manière de procéder, l’utilisateur pourra trouver la méthode qui lui convient le mieux. Je n’ai pas souhaité faire de billet sur la mise à niveau vers la RC de Maverick Meerkat puisque l’ami Eric Noël a écrit le 2 Octobre un billet proposant deux méthodes différentes pour y arriver et, comme nos deux billets se suivent sur le Planet Ubuntu-fr, les lecteurs n’ont plus qu’à choisir la solution qui leur convient le mieux.
  • mydjey dit :

    Bonjour, je me demande si on install cette version (RC). Est-ce qu’une simple mise à jour fera basculer sur la version final ? Une fois celle-ci sortie.

  • Claude Picot dit :

    @mydjey : pas d’inquiétude, quand tu installe une alpha elle devient bêta par les mises à jour puis RC puis finale. Ce n’est pas la première fois que je pars d’une RC, après le 10 elle sera définitive.
    Bonne soirée à toi

  • mydjey dit :

    Thanks. 😉

  • elbom dit :

    Configuration: Laptop Lenovo N500, Systeme Windows XP Sweet, 3Go RAM et 320 Go disque durJ’ai booter sur le cd de ubuntu 10.10 (après l’avoir télécharger et graver bien sur), puis j’ai installé ubuntu en choisissant « Installer a cotés d’autres systèmes d’exploitation » sachant que j’ai auparavant Windows XP Sweet, l’installation s’est déroulé normalement et le message « installation terminée avec succès » s’est affiché  .Tout est normal jusqu’à ici mais voila que redémarre mon pc, windows démarre normalement et je sais pas ou est passé Ubuntu, il a disparuJ’ai essayé D:wubildr.mbr= »Ubuntu » et C:wubildr.mbr= »Ubuntu » (C: et D: sont mes 2 partitions existentes), Ubuntu s’affiche dans le boot menu mais ne peut pas démarer car fichier introuvable sur system32Que dois je faire?Est ce que j’ai fais qlq chose de bizarre?Ou est passé Ubuntu 10.10 qui a mis 1h et qlq minutes a s’installé?!?

Laisser un commentaire

Blog en pause
pause
Traducteur
    Translate to:

Catégories
Archives
Tout ouvrir | Tout fermer
Réseaux Sociaux

 

L’April

Top Blogs Ebuzzing

Wikio - Top des blogs - Logiciels libres