Évolution de Classic Menu Indicator pour le tableau de bord Unity d’Ubuntu 11.04 Natty Narwhal

closeCet article a été publié il y a 3 ans 1 mois 7 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être obsolètes.

Je vous présentais en début de mois Classic Menu Indicator, un lanceur d’applications accessible depuis le tableau de bord Unity  de votre Ubuntu 11.04 Natty Narwhal. J’indiquais alors :

cet indicateur est encore perfectible puisque d’une part il est non modifiable et puisque d’autre part il ne me propose ni l’accès à la rubrique « Raccourci », ni à la rubrique « Système »

Bonne nouvelle, cet indicator vient d’évoluer et les accès aux rubriques « Préférences » et « Administration » y sont désormais intégrées.

La deuxième évolution, plus discrète, concerne l’icône mono de l’indicateur qui s’intègre beaucoup mieux dans l’environnement Unity d’Ubuntu.

  • Avant :

  • Après :

Il ne manque plus que l’accès aux raccourcis mais gageons que cela arrive rapidement.

Pour bénéficier de ces dernières évolutions ainsi que des prochaines, il suffira d’ajouter l’adresse des dépôts et de lancer (ou relancer) l’installation de Classic Menu Indicator. Comme ce dernier n’est pas présent dans les dépôts officiels d’Ubuntu, ne suivez la procédure ci-dessous qu’en toute connaissance de cause. Il convient également de préciser qu’il s’agit encore d’une version Alpha susceptible de présenter quelques bugs.

Ouvrez un terminal et copiez la commande suivante :

sudo add-apt-repository ppa:diesch/testing && sudo apt-get update && sudo apt-get install classicmenu-indicator

Redémarrez votre session.

Amusez-vous bien.

13 réponses à Évolution de Classic Menu Indicator pour le tableau de bord Unity d’Ubuntu 11.04 Natty Narwhal

  • SX1 dit :

    Bonsoir,

    Je suis avec grand intérêt la suite de tes billets sur les arrangements autour d’Unity et plus je lit ce qui sort de l’imagination des programmeurs au travers de tes publications, plus cela confirme mon sentiment rationnel à l’encontre (et contre) d’Unity.

    Je parle de sentiment rationnel car j’utilise unity sur un notebook et sur un vrai portable, mais pas sur mon fixe (resté en 10.04 LTS), depuis sa version justement pour notebook puis dans sa version actuelle. J’ai aussi testé gnome shell.

    Ce dont tu nous fait bénéficier ici est en fait, si on réfléchi bien, assez hallucinant.

    D’un côté Canonical impose Unity, un choix radical et de l’autre mille personne de partout réécrivent une IHM normale, avec menu déroulants, comme ce menu qui descend d’un indicator et qui reproduit les menus d’avant Unity en haut à droite par défaut.

    unity est fait pour les machines lot cost, les écran tactiles de tablette – à oui mais non c’est pas vraiment tactile en fait tient… ;)

    Sinon sur un écran 21.5″ en un i5 avec carte graphique qui pulse, bref sur tout PC fixe ou portable normal, pourquoi se prendre le chou avec d’un côté Unity dont l’immaturité et le manque total d’ergonomie (combien de clic en plus pour aller sur un menu de base, combien de PPA et de bidouille en plus pour faire <> ?) sont imposés face à ce qui a fait ses preuves et est capable de s’adapter à presque tout.

    Imagine une fois que sur une machine j’installe tout ce dont tu nous parle, quelle charge machine en % du CPU et quel intérêt alors de garder le trucmuche à gauche de l’écran ?

    En tout cas merci pour le suivi que tu fait de tout cela, ton blog est devenu une base de donnée bien sympa et très bien écrite, je t’en remercie. Billet après billet je sais pourquoi je reste sans Unity…

    J’ai connu une époque ou Canonical et la communauté réfléchissaient à prendre CAIRO DOCK comme dock par défaut dans Ubuntu en sus de Gnome, une erreur majeure de plus.

    Bien librement.
    SX1

  • Claude Picot dit :

    @SX1 – Merci pour ce commentaire argumenté.
    ;)
    Unity est jeune, très jeune et est effectivement perfectible. Cannonical tiendra t’il compte des réactions des utilisateurs d’Ubuntu, du départ de certains d’entre eux vers d’autre distributions, des idées des développeurs qui essayent de rendre Unity plus pratique et agréable ?
    A mon sens, cette histoire mérite d’être suivie.
    Je prends beaucoup de plaisir à présenter ces indicators divers et variés mais je m’aperçois qu’au quotidien, en dehors des raccourcis du dock, j’utilise Unity tel qu’il est au départ et que je m’y suis fait. C’est sans doute une étape de l’évolution décrite par Darwin, je m’adapte.
    ;)

  • bravo dit :

    Je me suis donné comme tâche d’utiliser Unity un mois tel quel, et franchement on s’y fait.
    C’est une évolution et il faut changer ses habitudes.
    Cette évolution est bonne, en effet, depuis que j’ai ce bureau, mes amis sont intéressés, cette interface leurs semble plus intuitive, moins déroutant, plus belle.

    Ce sont des gens qui ne connaissaient pas Lnux avant.

    Quelle paradoxale!!!
    x

  • ewfzapp dit :

    Bonsoir, si on suit le raisonnement de SX1, alors on n’avance plus…
    Oui Unity est imposé par Canonical, oui c’est révolutionnaire (au sens de nouveau et radical) mais ne faut il pas parfois, tout bousculer pour faire avancer les choses? Canonical n’est elle pas l’une des rares sociétés a faire bouger les lignes du monde linux?
    Tu as raison sur un point SX1: Unity n’apporte pas toujours de la simplicité, mais « pas toujours » ne signifie pas « systématiquement »! Canonical va très certainement l’améliorer, peut être que demain, ils l’abandonneront, mais peu importe, ils auront essayé un truc nouveau et quoi qu’il se passe après; ce truc nouveau n’aura pas servi a rien, car il permettra certainement de rebondir vers autre chose…. Cette version d’Unity est la PREMIÈRE!! Donnons lui sa chance, que diable!!!
    Je suis certains qu’a leur début, gnome kde et autres environnements étaient plus que perfectibles…. alors testons Unity et donnons lui sa chance….
    Ne voit pas d’agressivité dans mon commentaire, mais çà devient désagréable de lire toujours les mêmes critiques systématiques sur Unity…

  • Claude Picot dit :

    @ewfzapp – … comme il est bon de ne pas voir que le verre à moitié vide, merci pour ton commentaire positif.

  • ewfzapp dit :

    De rien…. La force de Linux n’est elle pas que celui qui n’est pas content d’un composant peut en changer??
    n’est-il pas?
    ;-)

  • SX1 dit :

    Commentaire original posté par ewfzappBonsoir, si on suit le raisonnement de SX1, alors on n’avance plus…
    {…}
    Ne voit pas d’agressivité dans mon commentaire, mais çà devient désagréable de lire toujours les mêmes critiques systématiques sur Unity…

    Bonsoir,

    On peut avancer sans toujours repartir de zéro comme avec Unity.

    Gnome, OSX, Enlightment et d’autres reposent sur une histoire et une expérience très riche.

    Unity est une lubie (et suite au différent avec la team de Gnome Shell) pour essayer de faire mieux que le dock d’OSX (ce n’est pas moi qui disait que Ubuntu doit avoir un bureau plus jolie que celui d’OSX, n’est-ce pas…) et c’est raté car toute le monde à partir d’unity reprogramme des trucs et des choses additifs pour retrouver des ergonomies et des manières d’agir d’avant.

    Pourquoi imposer un dock à gauche de l’écran uniquement, par exemple ?

    je ne me sens pas agressé, je constate seulement que je suis loin d’être le seul contre unity, et comme je le dis, je teste et je l’utilise.

    Sinon le libre permet, oui, de changer de bureau, mais on sais parfaitement que dans 80 % des cas M. Dupont ne le fera pas.

    Et M. Dupont aujourd’hui, il passe sous Android…Canonical a fait beaucoup pour le libre, mais ne le rendra jamais évident au grand public avec de tels essais grandeur nature.

    Unity sur une branche Unstable, oui, sur Ubuntu direct, non.

    Travaillez y encore en test, demandez l’avis des users, revenez en arrière sur certains point, puis passez en branche principale…
    Canonical nous la joue Apple, <>
    Message reçu 5/5 .

    Dans 8/12 mois sortirons les 1er paquets qui dépendrons directement d’unity et impossible de rester à suivre Ubuntu sans. On pari ?

    Signé le gronchon ;)

  • little jo dit :

    > Pourquoi imposer un dock à gauche de l’écran uniquement, par exemple ?

    Parce que la vision se fait de gauche à droite du fait qu’on lit de cette manière. Donc c’est la première chose qu’on voit au démarrage du bureau. Pourquoi uniquement ? Parce qu’il n’y a pas de développeurs qui ont bossé dessus tout simplement… Laisse le temps au libre.

    > toute le monde à partir d’unity reprogramme des trucs et des choses additifs pour retrouver des ergonomies et des manières d’agir d’avant.

    Tout le monde… N’importe quoi. Le truc c’est de savoir si les gens installent cela pas si des dév s’amusent à faire ça…

  • reprocessed dit :

    Unity est très jeune c’est vrai. Je essayé de m’y faire pendant un mois, mais il y avait encore trop de défauts de jeunesse pour moi. Je trouve aberrant de devoir trouver des paliatifs pour retrouver l’ancien comportement de gnome 2.

    En vrac mes impressions très personnelles:
    - un dock non déplaçable et qui joue à cache-cache (par exemple lors d’un glisser-déposer sous Firefox), non-thémable. De plus le dock est imposé.
    - l’auto-maximisation des fenêtres: très énervant de devoir dé-maximiser constamment ses fenêtres, même sur un 1280×1024 (apparemment résolu sous Oneric)
    - le menu global: il saccade chez moi (malgré les drivers nvidia), n’est pas pratique avec Gimp, et si je le désinstalle je me retrouve avec une barre du haut quasi-vide.
    - la disparition en partie de la zone de notification.
    - mon passage à de 10.10 à 11.04 avec Unity a ajouté à mes jeux opengl (Wolf:ET) une sorte de lag plutôt désagréable.
    - enfin le dash: une vrai catastrophe (pour l’instant), pourquoi mélanger icônes d’applications et de paramètres systèmes? Pourquoi tant de clics pour lancer une application? En revanche la recherche avec la touche windows est une vraie réussite.

    Je sais qu’il suffit d’activer la session Classic pour se retrouver avec un Gnome 2 normal, mais çà me paraissait un retour dans le passé. J’ai donc installé kubuntu-desktop et j’ai trouvé mon bonheur. J’ai enfin l’impression d’avoir un pc « normal ».

    Je pense donc qu’il faut laisser le temps à Canonical d’améliorer Unity. Ceux qui ne sont pas à l’aise avec peuvent passer à d’autres environnement de bureaux, cela ne manque pas sous Linux…

  • ewfzapp dit :

    @ tous les gronchons:

    Gnome, OSX, Enlightment et d’autres, un jour, ont démarrés!
    Unity démarre avec Ubuntu 11.04….
    Le dock a gauche? Certainement qu’un jour il sera là ou vous le souhaitez…
    Mr Dupont passe sous Android, ben alors? c’est pas grave? on fait pas la guerre!!!
    Moi, je ne sais pas pour vous, mais au début j’étais allongé tout le temps, puis je me suis tenu assis, puis a 4 pattes et enfin j’ai marché!!! Dites vous qu’Unity y rampe en ce moment (enfin j’aurais bien aimé ramper comme ça, moi!!!!!)

  • mc78 dit :

    Bah, si l’on ne veux pas être totalement ‘Googlelisé’ sur nos notebook, tablettes graphiques avec Android, Chrome OS, il va bien falloir que quelqu’un propose une alternative. Canonical doit se dire que c’est le moment où jamais.
    J’ai testé Unity sur un notebook, et franchement, ce n’est pas si problématique vu le nombre d’application qu’on utilise sur ce type de matériel. Sur mon PC, par contre, Gnome 2 avec Cairo dock me convient parfaitement. Unity n’étant pas encore assez ‘mature’ à mon sens pour des personnalisations plus poussées. Mais bon, si l’on veut faire adhérer les utilisateurs lambdas à Linux, il faut peut-être effectivement changer son fusil d’épaule. Il y a actuellement une 100aine de distributions et pourtant, malheureusement, qu’une minorité d’utilisateurs. Enfin, pour nous, si vraiment Unity ne passe pas, on pourra toujours changer de distribution.

  • turblad dit :

    Ah ! Comme tout le monde (ou presque), j’ai pesté après Unity.
    Tant il est vrai que le Dash (pourquoi pas de mot français) est mal foutu, surtout quand on cherche un programme un peu marginal. Cependant, j’ai continué à l’utiliser moyennant quelques améliorations maison : rajout de quelques applications, modification de certains autres (entrées clic droit, par ex. ajout d’une entrée Iscan dans le lanceur GIMP).
    Et ma foi, au final ce n’est pas si mal que ça.
    Quand à la position à gauche, elle se justifie, comme dit plus haut par la facilité de lecture ; j’ajouterai que sur les écrans modernes 16/10 èmes, c’est plus logique car laissant la place d’occuper confortablement le reste de l’écran par les applications sans empiéter. Enfin, ça imite moins le MAC ; d’ailleurs, pour la raison évoquée ci-dessus, sur le Mac de mon fils, je mets le dock à gauche !
    Enfin, comme déjà signalé, l’ouverture des applications courantes (Firefox, Writer, etc.) en maximisé est vraiment l’idée catastrophique.
    Attendons cependant la suite.
    A noter que beaucoup de vieux de mon age (63) non branchés informatique, à qui je l’ai montré, trouvent ça plutôt convivial et mieux que Windows

  • azer dit :

    Salut à tous!
    Étant depuis peu utilisateur de Linux (Ubuntu 11.04) (depuis Juin) et sortant d’un environnement Windows, j’apprécie beaucoup Unity, voilà pourquoi:
    -Dock à gauche: sur un écran 16/9, donc beaucoup plus large que haut, il vaut mieux prendre de la place verticalement qu’horizontalement. De plus, sur un écran en général, la plupart des informations sont centrées horizontalement, pas verticalement (exemple: ce blog). Autant exploiter toute cette place « perdue ».
    -Les 3 boutons « fermer » « réduire » « agrandir » des fenêtres à gauche: proches du dock, lorsqu’on les utilise on se sert du dock la plupart du temps
    -Le coté « scindé » de l’interface: on agit du côté gauche de l’écran, on lit les informations sur le système à droite (heure, mails, son, wifi…)
    -L’esthétique: c’est subjectif, mais je l’apprécie beaucoup: simple, pas trop chargée. Certains lui reprochent une certaine ressemblance avec celle de mac, mais je ne vois pas en quoi cela pose problème, de plus, Gnome est finalement assez proche visuellement de Windows.

    J’ai testé Gnome pendant 1 mois mais je suis repassé sur Unity: je me sers principalement de mon ordinateur pour aller sur internet, consulter mes emails et lire de la musique; je suis un Mr Dupont. Et la simplicité de cette interface convient parfaitement à mon utilisation. J’ai encore Windows 7 sur mon pc, mais je ne l’ai pas utilisé depuis 3 mois tellement cette interface me plaît. Je pense que ces préférences jouent surtout sur des questions d’habitude.

Laisser un commentaire

Blog en pause
pause
Traducteur
    Translate to:

Catégories
Archives
Tout ouvrir | Tout fermer
Réseaux Sociaux

 

L’April

Top Blogs Ebuzzing

Wikio - Top des blogs - Logiciels libres