Zorin OS 6.2 Core ou comment faciliter le passage de Windows à GNU/Linux.

closeCet article a été publié il y a 1 an 6 mois 7 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être obsolètes.

Zorin OS est un fork d’Ubuntu 12.04 LTS avec un look à la Windows 7 dont l’objectif principal est de convertir des Windowsiens à GNU/Linux en utilisant l’argument de la similitude des l’interfaces afin que les nouveaux venus trouvent rapidement leurs repères et ne soient pas déconcertés par un environnement trop différent de ce qu’ils connaissent comme pourraient l’être Unity, Gnome Shell et même Windows 8.

Zorin01

Pour me rendre compte de ce qu’était Zorin OS, j’ai téléchargé l’iso afin de me créer une clé USB bootable pour tester cette distribution en Live-USB. Effectivement, l’environnement est différent de ce que je connais mais même si je n’ai jamais utilisé Windows 7, j’ai rapidement trouvé mes repères.

Le navigateur internet installé par défaut est google chrome mais, comme sur Windows, le choix d’en utilise un autre est proposé.

Zorin02

En ce qui concerne la bureautique, comme pour Ubuntu, c’est la suite Libre Office qui est installée. Pour les images,  on retrouvera shotwell pour la gestion des photos et Gimp pour les retouches. Pour modifier l’apparence, Ubuntu tweak et le gestionnaire de configuration Compiz Config sont eux aussi installés par défaut ainsi que Zorin look changer que je n’ai pu tester car fonctionnel que dans le cas d’une installation « en dur ».

Zorin03

Pour le son et la vidéo, on disposera de Rhythmbox, Totem, VLC et Openshot Video Editor. Enfin, puisque cet OS s’adresse à des « primo-accédants » arrivant de Windows, PlayOnLinux sera également installé d’origine.

J’ai trouvé l’expérience plutôt intéressante avec même en Live USB une fluidité et une légèreté d’utilisation comme le montre la vidéo ci-dessous. En revanche, je ne sais si le fait de ressembler à Windows ou non est réellement un plus pour inciter les utilisateurs à venir goûter au monde de GNU/Linux et ensuite à y rester. Quitte à changer de système, ne serait-il pas souhaitable de changer également ses habitudes ?

Si vous souhaitez essayer Zorin OS 6.2 Core, rendez-vous sur le site officiel et téléchargez l’image iso.

Zorin04

Amusez-vous bien.

18 réponses à Zorin OS 6.2 Core ou comment faciliter le passage de Windows à GNU/Linux.

  • Tchibeck (@tchibeck) dit :

    Finalement je crois que je vais attendre le 25 :-)

  • vikin dit :

    Il y a eu en 2007 ou 2008 un système GNU/Linux qui niveau environnement ressemblait à Windows et même des astuces pour faire ressembler Ubuntu à XP.

    Mais ça n’a pas eu de succès. Ça a même eu l’effet inverse parce que des personnes débarquant dessus demandaient pourquoi Windows Média Player n’était installé où pourquoi ils ne pouvaient installer une exe.

    L’installation de PlayOnLinux sur Zorin ne changera rien. Une personne venant de Windows ne saura pas spécialement utiliser PlayOnLinux pour installer un logiciel n’ayant pas de script.

    Même si PlayOnLinux est un projet sympa, des logiciels ou jeux peuvent ne plus fonctionner plus d’une version à l’autre. Je suis resté sur la version 3.18 pendant longtemps parce que les jeux que j’avais installé et même en utilisant la même version de Wine ( pour les jeux ) ils ne fonctionnaient plus.

    Sans compter que je ne vois pas l’intérêt de changer radicalement de système si c’est pour installer des softs non compatibles nativement dès le début. Ça aide pas.

  • wilfried00 dit :

    Je l’avais installé (version précédent) sur un pc pour d’un proche , mais vite viré car il y avait des logiciel qu’on pouvait pas installé (je me rappel plus lesquels)

  • Je reste également sceptique quant à l’utilité de ce projet :-/
    Comme dit plus haut, le fait que ça soit un système GNU/Linux avec une interface Windows-like peut engendrer plus de problèmes qu’en résoudre, notamment la compatibilité des applications Windows (et je ne parlerai pas de la sous-utilisation du système de paquets que ça va engendrer, ni du fait que certains voudront installer par exemple VLC sur Wine alors qu’il y a une compilation pour GNU/Linux !)…
    D’autant que GNU/Linux repose énormément sur la ligne de commande, que beaucoup d’utilisateurs de Windows ne connaissent pas sur leur propre système (j’en sais quelque chose, étant moi-même originaire de Windows)…
    Personnellement, je trouve que Unity est au contraire relativement proche de l’interface de Windows (tout en conservant de larges différences) : le Windowsien qui débarque devrait comprendre assez aisément que le « gros bouton avec le logo d’Ubuntu » correspond à feu le menu Démarrer de Windows, et il devrait même se plaire avec les tuiles de la launchbar, semblables aux lanceurs d’application de la Barre des tâches.
    Il y a même des raccourcis clavier identiques (je pense notamment à Super + [1-9] qui permet de lancer/basculer sur une application de la launchbar, que l’on retrouve sur Windows 7 et 8 sous une forme identique) !

    • Gilles W. dit :

      Heu la ligne de commande, on peut s’en passer sans soucis, surtout les « noobs ».
      Perso, je l’utilise pour une question de rapidité mais tout ce que j’y fais est utilisable via une interface graphique sans problèmes.
      D’ailleurs, c’est pas dur, en CLI, je fais du « apt-get update » et du « add-apt-repository » et c’est quasiment tout. Le 1er est utilisable via l’interface de mise à jour et le second est pas vraiment pour « débutant »…

    • wilfried00 dit :

      Debian , fedora sans parler de ubuntu que j’aime pas , sont user-friendly , on peut très bien s’en servir sans cli et encore les chose de base on peut s’en rappeler
      Par contre archilinux je suis d’accord avec toi il y a beaucoup de cli et les main dans le cambouis

  • Christian dit :

    Je ne sais pas non plus en ce qui concerne l’utilisation, mais je trouve d’après_s la vidéo qu’il ne ressemble pas vraiment à Windows, à part le menu démarrer , heu…qui ne ressemble pas trop à Windows 7, je pense que l’idée serrait bonne si ce n’était qu’un skin ubuntu. Ici, ici je pense que l’utilisateur risque de se perdre avec cette interface, j’ai installé cinnamon et unity pour des novices qui n’aimaient pas Linux ( oui en avaient peur) et au bout de 2 jours ils se sont senti à l’aise pour travailler et surfer. Il faut avouer que l’interface de Linux n’est plus aussi rebutant qu’autre fois. Les logiciels sont presque les mêmes que Windows. Je ne sais vraiment pas quoi penser de ce projet parmi les nombreuses distributions Linux existantes. Mais on ne peut qu’approuver ce projet dans le sens où il prend en compte les choix des utilisateurs qui voudraient rester sur ce genre d’interface avec un menu démarrer tout en restant à jours des logiciels. Cela montre bien que ce n’est pas toujours l’utilisateur qui doit s’adapter mais que parfois le système s’adapte à l’utilisateur.

  • jesuiswiiizzz dit :

    Ça peut être intéressant de greffer un look Windows, les transitions qui se font en douceur sont souvent les meilleures… mais ça ne dispense pas de la pédagogie nécessaire. Les « convertis » vont effectivement se demander pourquoi il n’y a pas de lecteurs C: ou D:, pourquoi il n’y a pas de Windows Media Player… beaucoup de questions qui vont les déstabiliser si personne n’est là pour leur répondre.

  • tuxmarc dit :

    Bonjour à tous.

    Zorin peut être utile pour faire changer quelqu’un qui connait win, mais quelqu’un qui n’est pas téméraire et qui a la pétoche d’installer un exe qui collerait la vérole à sa bécane, il y en a.
    Après, il faut leur refaire un peu leur éducation, leur montrer qu’on ne trouve pas de micro$oft_machin_chose dedans, mais de très bons équivalents qui n’ont pas le même nom ……. sans écrans bleus ;-)
    Ça prend du temps.
    Ceux chez qui j’ai réussi à installer un Linux et qui s’y collent sans vouloir revenir en arrière on écouté l’argument massue : pas de virus !
    Ce ne sont pas des bricoleurs, seulement des gens qui surfent et se cantonnent à peu de programmes.

    J’ai réussi à persuader ma femme que ce n’était pas si différent en lui installant un Mint à la sauce Mate.
    Figurez vous qu’elle a installé des exe avec succès ! Merci Wine ;-)

  • leca jean-marie dit :

    impossible de télécharger un *.iso

  • Kazlu dit :

    J’ai testé Zorin OS sur une installation en dur, en essayant le look « Windows 7″ et « Windows XP » il y a quelques temps. Je voulais savoir si c’était un bon candidat à proposer à des membres de ma famille habitués à Windows. Je n’ai pas été convaincu. Certes, les menus et la barre des tâches reprennent grosso modo la structure de ceux de Windows, mais c’est pas tout à fait ça non plus, et graphiquement ça change quand même.Ce n’est pas si proche que ça de Windows. J’ai encore des habitudes Windowsiennes (notamment parce que j’utilise Windows au travail) et je me suis senti un peu perdu dans Zorin OS… Au final, quitte à devoir avoir quelque chose de différent, j’ai préféré opter pour Linux Mint. Le Mint menu est différent mais il est super bien foutu, clair, et on garde (comme Zorin OS) les repères de base sur le bureau (barre des tâches en bas, menu en bas à gauche…) tout en ayant un look qui assume sa différence mais propose quelque chose d’intuitif.

  • il semble beaucoup a windows , mais s’il est rapide , il va être beaucoup plus mieux que la fenêtre !

  • Mathiouf dit :

    Bonjour à tous, j’ai installé Zorin OS 6.2 en dur hier sur un portable et ça marche plutôt bien, c’est rapide. Un truc m’agace pourtant par rapport à mon ubuntu 10.04, pas moyen de créer un lanceur sur le bureau, le clic-droit ne marche pas. Quelqu’un aurait-il réussi et comment?

  • Fabian Raeskinet dit :

    moi j’adore cela fonctionne bien j’ai réussi à retirer tous les virus avec Zorin os et en plus c’est gratuit

Laisser un commentaire

Blog en pause
pause
Traducteur
    Translate to:

Catégories
Archives
Tout ouvrir | Tout fermer
Réseaux Sociaux

 

L’April

Top Blogs Ebuzzing

Wikio - Top des blogs - Logiciels libres