Geek

Masquer/Afficher les icônes du bureau dans Ubuntu

Certains utilisateurs débutant avec Ubuntu sont parfois gênés de ne pas trouver une option rapide leur permettant d’afficher ou de masquer les icônes du bureau. Voici une astuce facile pour remédier à cela en se servant de l’éditeur de configuration.

  • Dans un premier temps, nous allons utiliser le lanceur d’application en appuyant simultanément sur les touches [Alt] et [F2] de notre clavier et y recopier la ligne suivante : gconf-editor afin de lancer notre éditeur de configuration.

Lanceur d'applications

  • Le cas du Home, du Poste de Travail, de la Corbeille et du dossier Serveurs Réseaux

Bureau

Notre éditeur de configuration étant ouvert, nous allons aller sur  apps > nautilus > desktop et cocher ou décocher les icônes que nous souhaitons voir ou ne pas voir sur notre bureau

Editeur de configuration

  • Le cas de l’intégralité des icônes du bureau

BureauComme précédemment, nous allons dans notre éditeur de configuration naviguer jusqu’à apps > nautilus > preferences afin de cocher ou de décocher la ligne « show-desktop »

Editeur de configuration

  • Méthodes alternatives

Pour ceux qui hésitent à passer par l’éditeur de configuration, vous pouvez utiliser des applications telles que

Amusez-vous bien.

Source : TechSource

Comment mettre à jour son blog WordPress avec un minimum de risques et sans (trop de) gêne pour vos visiteurs ?

Chaque fois qu’une nouvelle mise à jour WordPress est proposée, je suis pris d’angoisses et de sueurs froides car je me demande si tout va bien se passer.

Souvent je suis passé par la réinstallation automatique qui, avouons le a rarement fonctionné du premier coup. J’ai donc réalisée manuellement les mises à jour suivantes mais à cause de mon débit rural, c’était plutôt long et mon site restait inaccessible tant que je n’avais pas fini.

Quand hier soir j’ai vu qu’une mise à jour vers la version 3.0.1, j’ai décidé de procéder de façon légèrement différente.

  • Téléchargez la nouvelle version

  • Décompressez l’archive

  • Ouvrez le dossier wordpress et supprimez le dossier WP-contents

  • Lancez votre client FTP et, à la racine de votre site, downloadez tous les fichiers ainsi que le dossier WP-contents (au cas où) et archivez les sur votre PC dans un nouveau dossier.

  • Copiez le fichier wp.config-php qui a été downloadé à l’étape précédente dans le dossier wordpress-3.0.1-fr_FR (la nouvelle version de WordPress)

  • Toujours dans ce dossier wordpress-3.0.1-fr_FR, renommez les sous dossiers wp-admin et wp-includes (par exemple en mettant « new devant ».

  • À l’aide de votre client FTP, uploadez ces deux dossiers renommés à la racine de votre site, ce qui permet tout en ayant commencé sa mise à jour de le laisser visible par vos visiteurs.
  • A partir de maintenant, votre site sera momentanément inaccessible.  mis pour très peu de temps. Vous pouvez si vous le souhaitez uploader un fichier index.html afin de faire patienter vos visiteurs (ne fonctionne que pour la page d’index) comme celui-ci par exemple :

  • Allez sur votre console d’administration WordPress afin de désactiver toutes les extensions
  • Avec votre client FTP, à la racine de votre site, renommez les dossiers wp-admin et wp-contents en mettant par exemple « old » devant puis, renommez les deux dossiers new-wp-admin et new-wp-contents précédemment uploadés en wp-admin et wp-contents

  • Uploadez tous les fichiers (pas les dossiers) du dossier de la dernière version WordPress (dans mon exemple wordpress-3.0.1-fr_FR)
  • Retournez sur votre console d’administration (vous aurez peut-être un message vous demandant de faire une mise à jour de la base de données, faites-le puis réactivez vos extensions.
  • à l’aide de votre client FTP, supprimez le fichier index.html que vous aviez créé afin de faire patienter vos visiteurs. Votre blog est à jour et n’aura été indisponible que pendant 2 à 3 minutes.
  • Dans votre navigateur internet, entrez l’adresse de votre site pour voir si tout est en place.

Amusez-vous bien

Ne vous abimez plus les yeux sur Ubuntu grâce à F.lux

F.lux est une application très utile pour votre santé, votre confort et votre sommeil. En fonction de l’heure de la journée, les couleurs de votre écran vont pouvoir se modifier ou, pour être plus exact, deviendront plus chaudes quand arrive la nuit.

Jusqu’à présent, cette application n’existait que pour Mac et Widows, les utilisateurs de distributions Linux devaient se contenter de la ligne de commande.

Kilian Valkhof s’est donc raproche de Michael Herf, l’auteur de F.lux afin de développer une version pour Ubuntu Lucid Lynx et Maverick Meerkat.

Pour l’installer, ouvrez un terminal afin d’ajouter les dépôts

sudo add-apt-repository ppa:kilian/f.lux

Il ne reste plus qu’à lancer l’installation :

sudo apt-get update && sudo apt-get install fluxgui

L’applet F.lux gère automatiquement la température des couleurs de votre écran en fonction de votre latitude et longitude et, même du code postal pour nos amis Américains.

Pour lancer cette application, allez dans Applications > Accessoires > f.lux indicator applet

Vous pouvez configurer la luminosité qui vous convient le mieux dans les préférences avec possibilité de prévisualiser votre choix. Vous avez même l’affichage de la température de couleur en cours d’utilisation.

Pour un démarrage automatique, cochez la case « Autostart f.lux indicator applet », F.lux se retrouvera dans la liste de vos applications au démarrage.

Un petit bogue l’empêche de fonctionner de façon optimale mais Kilian travaille dessus et le correctif sera disponible dans une prochaine mise à jour.

Michael a officiellement expliqué la procédure d’installation sur le site F.lux afin de recueillir vos propositions d’améliorations, n’hésitez pas à lui laisser de sympathiques messages d’encouragement.

Pour ma part j’écris ce billet avec l’applet activé et vu la luminosité qu’il y a ce soir à 21h46, je peux effectivement dire qu’écriture et lecture sont plus confortables avec cette légère coloration rougeâtre de mon écran.

Amusez-vous bien

Sources : OMG Ubuntu & Kilian Valkhof

Masquer le nom d’utilisateur sur l’écran de connexion d’Ubuntu Lucid Lynx

Dans de précédentes versions d’Ubuntu, lorsque vous allumiez votre ordinateur, lorsque vous arriviez sur l’écran de connexion, vous deviez renseigner votre nom d’utilisateur puis votre mot de passe afin d’ouvrir votre session.

Aujourd’hui, vous n’avez plus qu’à cliquer sur votre nom d’utilisateur et renseigner votre mot de passe :

Certains diront que c’est plus pratique, d’autres que c’est moins confidentiel puisque tous les utilisateurs apparaissent.

Pour ceux qui préfèrent l’absence du nom d’utilisateur à l’ouverture, la solution est la suivante. Ouvrez un terminal et recopiez la ligne suivante :

sudo -u gdm gconftool-2 --set --type boolean /apps/gdm/simple-greeter/disable_user_list true

(La première fois que j’ai effectué cette manipulation, le terminal m’a retourné une erreur mais la modification avait quand même fonctionné)

Déconnectez votre session afin de retourner sur l’écran de connexion ainsi modifié :

  • Cliquez sur « Se connecter »

  • Renseignez votre identifiant puis cliquez sur « Se connecter »

  • Renseignez votre mot de passe puis cliquez sur « Se connecter »

Si vous préfériez l’écran de connexion d’origine, il suffit de rouvrir un terminal et de copier la ligne suivante :

sudo -u gdm gconftool-2 --set --type boolean /apps/gdm/simple-greeter/disable_user_list false

Amusez vous bien.

Testez Firefox 4.0 Bêta dans votre Ubuntu en utilisant les dépôts

Après les récentes mises à jour de Firefox de 3.6.3 à 3.6.7, j’ai décidé d’installer Firefox 4.0 (Bêta) dans ma machine.Pour l’installer, rien de bien compliqué, ouvrez un terminal et recopiez les lignes suivantes :

sudo add-apt-repository ppa:ubuntu-mozilla-daily/ppa

sudo apt-get update

sudo apt-get install firefox-4.0

Cette installation n’enlèvera pas votre précédente version de Firefox donc n’ayez aucune crainte à effectuer cette manipulation.Pour lancer Firefox 4.0, allez dans Applications > Internet > Mozilla Developer Preview Web Browse

Notez que dans un premier temps vous bénéficierez de la version Anglaise mais pour tester, qu’importe ?

Les modules s’ouvrent dans un nouvel onglet mais comme on le voit sur la capture ci-dessous, aucune de mes extensions ne sont actuellement prises en charge

Je n’ai actuellement rencontré aucun problème particulier de navigation. La lecture des vidéos en flash ne semble pas poser de soucis particulier, je n’ai eu ni crash, ni freeze. A priori tout va bien mais n’hésitez à partager vos retours d’expérience dans les commentaires.

Amusez-vous bien

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Catégories

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April

Top Blogs Ebuzzing

Wikio - Top des blogs - Logiciels libres