Indispensables

Ubuntu, comment corriger les erreurs de signature GPG ?

Si lorsque vous mettez à jour vos sources de logiciels vous avez une erreur de type

W: GPG error: http://ppa.launchpad.net jaunty Release: Les signatures suivantes sont invalides : BADSIG 40976EAF437D05B5 Ubuntu Archive Automatic Signing Key

Voici deux méthodes proposées par Ubuntu Geek pour les corriger :

  • Ouvrez un terminal et entrez les unes après les autres les commandes suivantes :

sudo -iapt-get cleancd /var/lib/aptmv lists lists.oldmkdir -p lists/partialapt-get cleanapt-get update

Pour information, cette première méthode n’a pas corrigé l’erreur que j’ai indiquée dans cette première solution. J’ai donc essayé la deuxième possibilité.

  • Ouvrez un terminal et entrez la commande suivante :

sudo aptitude -o Acquire::http::No-Cache=True -o Acquire::BrokenProxy=true updateentrez enfin : sudo apt-get update

afin de recharger la liste des paquets.En ce qui me concerne mon problème a été résolu à l’aide de cette seconde solution.

Amusez-vous bien

Ubuntu, la face B du CD d’installation

Dans son blogue, le collaborateur de  Canonical Jorge O. Castro annonce la naissance des « Faces-B »  d’Ubuntu où se retrouvent les applications qui ne sont pas/plus dans le CD d’installation officiel de cette distribution.

Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est une face B, il faut remonter à l’époque des disques en vinyle. Les chansons étaient gravées sur des 45 tours qui se lisaient des deux cotés. Le titre phare était  sur la face A, la face B étant destinée à un titre moins connu qui en général ne figurait pas sur l’album.

Bien que ces faces B n’atteignent pas (à quelques exceptions près)  la popularité des titres de la face A,  elles faisaient office de bonus et étaient prisées des collectionneurs.

De telles « Faces-B » seront désormais disponibles pour Ubuntu. Jorge O. Castro en collaboration avec Mathieu Trudel-Lapierre a assemblé un dépôt PPA pour ces « Faces-B » qui offrent une sélection de programmes que Jorge O. Castro considère « haut de gamme », mais qui ne peuvent pas ou plus être inclus dans l’installation standard en raison de la taille limité d’un CD.

Un paquet appelé B-Sides (Faces-B) chargera cette compilation d’applications (Jorge O. Castro se penche d’ores et déjà sur les paquets supplémentaires en particulier pour les administrateurs ou les utilisateurs de KDE).

Jorge O. Castro a fourni un B-Sides list (Liste de la Face B) qui inclut OpenOffice.org, GNOME Do, Gwibber, jokosher, Miro, Inkscape, gimp-data-extras et GNOME.

Pour installer les applications, les utilisateurs de Ubuntu peuvent mettre à jour les sources de logiciel de leur système de la manière suivante :

  • Ouvrez un terminal et écrivez :

sudo gedit /etc/apt/sources.list

  • rajoutez à ce fichier les lignes suivantes :

##Face Bdeb http://ppa.launchpad.net/b-sides/ppa/ubuntu karmic maindeb-src http://ppa.launchpad.net/b-sides/ppa/ubuntu karmic main

  • Fermez et enregistrez ce fichier puis écrivez dans votre console :

sudo apt-get update

  • et enfin

sudo apt-get install b-sides

La liste des applications de ces « Faces-B » est disponible ICI.

Amusez-vous bien

Sources : Linux-magazine.com & Jorge’s Stompbox

Ubun-Student, apprendre à configurer Ubuntu

Ubun-Student est une application d’amélioration d’environnement et de configuration. Pour ses développeurs, il est préférable d’apprendre à utiliser sa machine plutôt que de lui fournir bêtement des applications qui ferait tout à sa place. Cette outil va donc fournir des astuces aux utilisateurs.

Lorsque vous lancerez « l’astuce du jour », une boite de dialogue s’ouvrira afin de vous communiquer 29 « trucs » concernant Gconf et 9 sur les commandes Bash (comment nettoyer le cache de Nautilus, comment récupérer de la mémoire cache…)

Cette application fournit également des fonctionnalités suivantes.

  • Affichage des informations sur le BIOS, la carte mère, le processeur et la batterie.
  • Modification de quelques réglages GConf (masquer le contenu du bureau, augmenter la taille de police du bureau…)
  • Configurer le menu contextuel de Nautilus .
  • Installer / enlever des applications qui ne sont pas fournis dans les dépôts  officiels d’Ubuntu.
  • Trouver le miroir le plus rapide pour « apt-get ».
  • Activer / désactiver certains dépôts tiers comme  Google,  Wine et Dropbox.

Les développeurs venant de sortir une nouvelle version, il est temps de l’utiliser.


Pour installer Ubun-Student, ouvrez une console et recopiez les lignes ci-dessous :

sudo add-apt-repository ppa:ubun-student

puis

sudo apt-get update

et enfin

sudo apt-get install ubun-student

Pour lancer Ubun-Student, il suffit d’aller dans Applications => Outils Système => Ubun-STudent

Le seul défaut de cette application est qu’elle n’est pas encore disponible en Français, même si le projet existe ici.

Amusez-vous bien.

Source : Ubuntu Geek

AutoFSCK ou comment éviter l’ennuyeuse vérification au démarrage

Ras le bol de cette mortelle vérification de l’intégrité des disques tous les trente démarrages !!!

Bien sûr il existe une commande permettant de modifier la fréquence de cette vérification automatique mais lorsque j’allume mon ordinateur mais est-ce vraiment la meilleure solution ? En me promenant sur Web Upd8 (joli façon d’écrire update), j’ai découvert l’application idéale : AutoFSCK.

Cette application va, lorsque vous aller éteindre votre PC détecter si oui ou non vos partitions doivent être vérifiées et, si c’est le cas, vous proposera alors d’effectuer cette vérification à l’extinction.

Pour installer cette application, il vous suffit de télécharger le paquet .deb ICI.

Amusez-vous bien.

Ubuntu sur une clé USB, retour d’expérience, la suite

J’avais déjà parlé de ma clé USB Ubuntu dans un billet précédent et, comme je suis amené à l’utiliser de plus en plus souvent du fait de mes fréquents déplacements dus à mes nouvelles fonctions professionnelles, je profite d’un voyage à Lille pour écrire à nouveau sur ce sujet.

L’inconvénient de la clé, c’est sa taille. En effet, j’utilise une clé 4GB qui peut s’avérer parfois un peu limitée.

Il est donc indispensable de se séparer des applications installées par défaut sur Ubuntu et qui utilisent un espace non négligeable, surtout si vous ajoutez des applications qui vous sont indispensables.

Ce problème d’espace peut notamment vous gêner lorsque vous allez sur des sites tels que YouTube ou Dailymotion puisque les vidéos sont mises en « mémoire tampon ».

Il va donc vous falloir « nettoyer » intégtralement les applications superflues.

Un exemple pratique : comme j’utilise Thunderbird pour ma messagerie, je n’ai aucun intérêt à conserver Evolution donc, pour être sûr de tout enlever, j’ouvre un terminal et je tape :sudo apt-get remove evolution --purge.

Il en va bien évidement de même lorsque je teste des applications et que je veux ensuite m’en débarrasser.

Aussi, pour optimiser cette clé, je n’utilise plus que Firefox, Thunderbird, Pidgin, OOO et Kaffeine (le top pour mon Tuner TNT USB); mes documents quant à eux seront stockés sur un disque dur externe. En ce qui concerne Twitter et Identi.ca, j’utilise les modules Betwittered de ma page iGoogle

En conclusion, se créer une distribution sur une clé USB est devenu pour moi indispensable et j’ai toujours lors de mes déplacements une clé de secours au cas où.

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Catégories

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April

Top Blogs Ebuzzing

Wikio - Top des blogs - Logiciels libres