Everglades

Florida 2008 : 5 ème jour, Dimanche 4 mai, Everglades

Aujourd’hui, nous prenons la direction de Flamingo dans les Everglades. Il ne faut surtout pas oublier la lotion anti-moustiques.

À 10h00 nous atteignons l’entrée de l’Everglades National Park qui est une zone protégée permettant de découvrir la faune et la flore de Floride.

Notre première promenade pédestre sera l’Anhinga Trail. C’est une ballade sur chemin goudronné puis sur pilotis au milieu des marais. On y voit des tortues, des hérons, des vautours et autres volatiles mais surtout des crocos, des crocos et encore des crocos. La différence principale avec la ferme d’hier est que ceux-ci sont en liberté et qu’il n’y a pas de barrière ou grillage.

Ici, c’est le silence qui prime, pas de moteur ou autre bruit parasite, c’est relaxant.

Nous reprenons la voiture (ce sont des moteurs essence très silencieux) pour rejoindre Pa-Hay-Okee. C’est un point de vue également sur pilotis qui permet de se rendre compte de l’immensité des Everglades, c’est à couper le souffle.

Nouveau trajet motorisé pour Mahogany Hammock Trail et autre sortie pédestre pour découvrir cette fois l’abondance de la végétation mais aussi l’abondance des moustiques et autres insectes tout aussi sympathiques : Aïe, ça pique !!!

Retour au véhicule pour enfin rallier Flamingo sur Florida Bay que nous avions prévu de traverser en canoë pour pique-niquer sur un îlot. Pas de chance, la baie est fermée à cause du vent et d’un risque de pluie. Nous embarquons donc à bord de notre fier vaisseau et nous attaquons au Wilderness Waterway. Nous pagayons pendant environ 90 minutes jusqu’à un grand lac nommé (Coot Bay).

Nous amarrons enfin notre nef à un ponton histoire de casser une petite graine et de nous reposer un peu. Ici aussi, du silence, du calme, de la tranquilité (sauf quand passe un bateau à moteur de fainéant mais les navigateurs sont cools, ils ralentissent quand ils nous dépassent).

Nous reprenons enfin notre périple fluvial afin de retourner à notre point d’ancrage 4h00 après la prise en main de notre galère pour la restituer completement épuisés par l’effort et par la chaleur (32°C) et ce malgré notre exceptionnelle condition physique et sportive.

Après une heure de voiture, nous retrouvons avec joie la piscine de notre motel et enfin nous pouvons nous relaxer et nous rafraichir après tant de dépense d’énergie.

Kilomètres parcourus en voiture : 176

Le Best of selon Nathalie

  • Ballade : Mahogany Hammock Trail

Nath : on fait cette ballade ?

Claude : oui, il y a le plus gros acajou d’Amérique.

On se ballade, on se fait piquer, on fait des photos, on se fait piquer, on se gratte, on se fait piquer…

Claude : où est la bombe anti-moustiques ?

Nath : heu, dans la voiture.

On se refait piquer, on se regratte, on accélère le pas, les moustiques aussi.

Nath et Claude : Super, la voiture !

Nath : oui, mais on n’a pas vu l’acajou géant.

Claude : tant pis, on part.

  • Location du canoë

Le loueur : It’s 22$ for half a day

Claude : OK

Nath : on aurait pu prendre qu’une heure mais vu comme on est sportif, finalement…

Le loueur : It’s cloudly today, it may be rain.

Nath : donne moi les clés, je vais chercher les passeports.

Claude : heu…

  • La navigation :

Après une heure de pagaie…

Nath : un ponton ! on s’arrête là pour déjeuner ? (il est 12h30)

Claude : j’aimerai continuer jusqu’à l’endroit que nous a indiqué le loueur pour s’arrêter.

Et on rame, et on rame, et on rame, et on rame…

13h30 : arrivée au lac, rien pour accoster.

Nath : c’était peut-être le ponton l’endroit pour mettre pied à terre.

Claude : Tu crois ?

Nath : Ben…là y’a rien.

Demi-tour, nous voilà repartis pour une heure de rame afin de rejoindre le ponton

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Catégories

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April

Top Blogs Ebuzzing

Wikio - Top des blogs - Logiciels libres