Garmin

  • Page 1 sur 2
  • 1
  • 2
  • >

GPS Garmin, trop c’est trop ! – Suite et Fin

Je vous avait fait part dans un précédent billet de mes mésaventures avec la société Garmin, en voici les derniers rebondissements :

  • Samedi 18 décembre

Publication sur Clapico’s Blog du billet « GPS Garmin, trop c’est trop ! » et envoi d’un courriel à Garmin pour les informer de cette publication.

  • Lundi 20 décembre

La société Garmin réagit en téléphonant à la maison. Comme j’étais au travail, mon épouse prend la communication et confirme que je souhaite annuler la commande des accessoires. Le conseiller de chez Garmin m’envoie donc un nouveau courriel et me propose à titre de dédommagement une mise à jour cartographique gratuite.

Je préfère répondre en demandant l’annulation pure et simple de ma commande ainsi que le remboursement de cette dernière.

  • Mardi 21 décembre

Garmin accède à ma demande et s’engage à me rembourser sous quinze joursJe n’ai plus qu’à consulter régulièrement mon compte bancaire afin de vérifier si l’engagement pris sera tenu ou non.

  • Lundi 27 décembre

Mon compte bancaire a été crédité par Garmin

  • Mercredi 29 décembre

J’envoie par correction un dernier courriel à Garmin afin de les informer du crédit de mon compte…

… et je publie le billet clôturant cette histoire.

Noël étant passé par là, j’ai fait l’acquisition d’un nouveau GPS qui bien sûr n’est pas un Garmin.

Merci à vous tous pour tous vos tweets et dents ainsi que pour tous les commentaires de soutien que vous avez eu la gentillesse d’écrire sur le précédent billet.

GPS Garmin, trop c’est trop !

Une fois n’est pas coutume, ce billet n’a pour sujet ni le logiciel libre en général, ni Ubuntu en particulier, seulement un grand coup de gueule contre la grande maison Garmin et plus précisément contre sa boutique en ligne.

J’utilise depuis plusieurs année des GPS routiers Garmin. J’ai commencé par un Nuvï 300 puis par un 310T. Comme j’avais besoins d’un nouveau support de fixation et d’un nouveau câble d’alimentation, j’ai choisi pour être sûr d’avoir les bons accessoires de commander  directement chez Garmin.

  • Lundi 6 septembre

Je passe ma commande chez Garmin

  • Jeudi 9 septembre

Je reçois un courriel de confirmation de commande

  • Lundi 13 septembre

Ma carte bancaire est débitée du montant de la commande

  • Vendredi 24 septembre

J’envoie un premier courriel

  • Lundi 27 septembre

Je reçois une réponse

  • Vendredi 8 octobre

Comme je ne vois toujours rien venir, j’envoie un deuxième courriel

  • Lundi 11 octobre

Nouvelle réponse de Garmin

  • Mardi 26 octobre

J’envoie un troisième courriel beaucoup plus laconique

  • Vendredi 12 octobre

Comme je n’ai pas reçu de réponse à mon troisième courriel et que la moutarde commence légèrement à me monter au nez, je me décide pour un quatrième message plus virulent

  • Lundi 15 novembre

Mon précédent courriel aurait-il porté ses fruits ? Je reçois une réponse d’un genre différent et, cette fois ci, écrit à priori par le service Français de chez GarminJe réponds le jour mêmeavec dessous tous les courriels échangés…

  • Dimanche 21 novembre

N’ayant à nouveau plus de nouvelle, j’écris un énième courriel

  • Dimanche 28 novembre

Comme une semaine s’est écoulée et que je n’ai pas de réponse, je relance une fois de plus

  • Lundi 29 novembre

La réponse ne tarde pas mais je suis surpris que le service commande ait perdu mon adresse !Je réponds aussitôt

  • Samedi 18 décembre

Depuis ce dernier courriel, je suis sans nouvelle de Garmin à qui j’ai payé par carte bancaire la somme de 69,13 € débitée le 8 septembre 2010 et qu’il ne m’a jamais été proposé une quelconque forme de remboursement.

J’ai donc pris la décision d’une part d’écrire cette mésaventure sur mon blog et d’autre part de profiter de Noël pour m’offrir un nouveau GPS qui ne sera surtout pas un produit de chez Garmin puisqu’il existe de nombreuses marques sur le marché du GPS.Je présente toutes mes excuses à mes lecteurs pour ce billet sans rapport avec les sujets que j’aborde traditionnellement mais j’avais évoqué avec les gens de chez Garmin la publication d’un tel article à travers nos différents échanges et puisque la situation n’évolue plus, je passe à l’acte.

Merci de votre compréhension.

Suite et fin de l’aventure Garmin ICI.

VMware Player : ça marche bien mais je veux autre chose !!!

Afin de pouvoir mettre à jour la base de donnée des radars de mon GPS Garmin Nüvi, je suis obligé d’utiliser un logiciel de la marque : Poi Loader. Malheureusement, ce logiciel n’existe que pour Windows et pour Mac. L’année dernière il fonctionnait encore avec Wine mais rien à faire, cela ne marche plus. J’utilisais donc jusqu’à présent Windows dans VirtualBox (non OSE pour la gestion des ports USB) pour arriver à mes fins.

Sur mon nouvel ordinateur, je n’arrive pas à faire fonctionner correctement VirtualBox. En effet, lors de l’installation de Windows, VB freeze puis mon ordinateur re-boot tout seul. J’essaye en vain depuis plusieurs jours de trouver LA SOLUTION sur les forums Français et Anglais mais sans succès. Je me demande même si cela ne vient pas de mon PC car même lorsque je l’ai reçu avec Karmic Koala pré-installé j’ai rencontré exactement les mêmes symptômes qu’aujourd’hui avec Lucid Lynx. J’ai lu que dans certaines machines il fallait procéder à un réglage du BIOS afin d’autoriser la virtualisation mais je n’ai pas trouvé ce paramètre chez moi. J’ai donc décidé de chercher comment contourner ce problème et, en fouillant dans la documentation d’Ubuntu-fr, j’ai fini par trouver un autre logiciel : VMware Player.

VMware Player est une application de virtualisation gratuite mais non libre qui, comme VirtualBox, permet de faire fonctionner différents systèmes d’exploitation. Pour l’installer, il m’a suffit de suivre scrupuleusement le tutoriel proposé sur Ubuntu-fr. Ce n’est pas vraiment compliqué à faire mais j’avais oublié combien il est pénible d’aller s’enregistrer sur un site afin d’avoir l’autorisation de télécharger un logiciel propriétaire.

Une fois l’installation réalisée avec succès, j’ai lancé la bête afin de voir si enfin je pouvais installer Windows XP. J’ai suivi la procédure proposée et, reconnaissons le, j’en ai apprécié la simplicité. En effet, la première étape consiste à indiquer le chemin de l’image iso de la distribution à installer. Une fois fait, VMware reconnaît immédiatement le système d’exploitation dont il est question, optimise automatiquement tout les réglages de mémoire vive, de capacité de stockage et demande la clé d’activation, le nom de l’utilisateur puis le mot de passe choisi.

Grâce à ces renseignements, l’installation du système invité se déroule automatiquement sans qu’il ne me soit demandé une seule fois d’appuyer sur [Entrée] pour lancer le programme ou [F8] pour accepter la licence, tout se fait tout seul, sans m’obliger à rester devant l’écran.

D’emblée le nouveau système reconnait mes médias de stockage USB; je n’ai qu’à installer les outils VMware afin d’avoir l’option d’affichage plein écran. Je lance Poi Loader et branche mon GPS qui est à son tour instantanément détecté et je procède enfin à la mise à jour des radars.Les bons points :

  • VMware Player est une application simple et très intuitive qui permet de virtualiser un autre système d’exploitation.
  • Mon ordinateur ne « rame » ni sous Ubuntu, ni sous Windows

Le mauvais point :

  • Comme je l’ai écrit plus haut, il s’agit d’un logiciel propriétaire.

Bien évidement, je continuerai à chercher une solution me permettant de faire tourner Poi Loader de préférence sous Wine plutôt que sous Windows car être obligé d’installer une distribution pour un seul et unique logiciel, ça fait ch… donc si vous avez une idée, n’hésitez pas à m’en faire part.

Ubuntu : où en suis-je avec le logiciel libre ?

Cela fait désormais deux ans et demi que j’ai quitté Windows et les logiciels payants, (payés ou piratés) pour migrer sur Ubuntu et ses applications Open Source.

Durant cette période, j’ai essayé et testé différentes applications plus ou moins libres. Mon constat est le suivant : je n’utilise (presque) plus de logiciels non libres.

Voici la liste des applications que j’utilise quasiment tous les jours (je ne parlerai pas ici  nide celles que j’essaye de temps à autre pour voir ce qu’elles peuvent éventuellement m’apporter de plus, ni de celles que je n’utilise que très rarement, ni de celles concernant l’utilisation à proprement parler de la machine).

Applications Open Source

Navigateurs :

  • Firefox pour ses plugins multiples et variés

  • Chromium pour Google Wave uniquement et qui est la version libre de Google Chrome

Clients de communication :

  • Thunderbird sur mon PC fixe
  • Claws-mail sur la clé USB bootable que j’utilise sur mon PC portable professionnel (car plus léger)
  • Gwibber puisqu’il gère aussi bien Twitter qu’Identi.ca

Je n’utilise plus de logiciel de messagerie instantanée.

Photos &Images :

N’étant pas un passionné de graphisme, je n’utilise pas GIMP qui reste pour beaucoup de Linuxiens la Rolls Royce de la création graphique.

Audio & Vidéo :

  • Atunes sur mon PC fixe pour la musique
  • Rhythmbox sur ma clé USB bootable égalementpour la musique
  • Totem pour les vidéos

Bureautique :

  • Open Office pour les diaporamas à la noix (je reste poli) que je reçois par courriel mais aussi pour écrire de temps en temps des courriers officiels. A titre personnel je n’utilise pas de tableur.

Gravure :

  • K3B car je grave une fois par moi dix CD de photos pour des raisons professionnelles et que nos chers administrateurs n’ont pas jugé utile de nous installer un logiciel de gravure digne de ce nom sur les PC portables Windows fournis par l’entreprise. J’imagine que c’est à cause du prix des licences…

P2P :

  • Transmission pour récupérer différentes distributions libres afin de les essayer. Je me demande bien pourquoi j’ai pendant longtemps utilisé Vuze/Azuréus (non libre) bien plus lourd et moins pratique.

Outils système

  • Autoscan pour la surveillance de mon réseau avec une interface graphique conviviale

Applications non libres

Outils système :

  • VirtualBox non OSE pour sa gestion des ports USB
  • PoiLoader qui est le logiciel d’installation des points d’intérêt (entendez les radars) de mon Garmin et qui n’est développé que pour Windows et pour Mac.

En conclusion, je me rends compte que l’Open Source répond à 86,67% à mes besoins quotidiens (vous pouvez recompter, 13 applications libres pour 15 au total). Je pense même que ce ratio, si l’on exclue les aficionados de jeux PC, est meilleur pour un utilisateur lambda qui n’utilisera ni VirualBox, ni PoiLoader ; il suffit pour le vérifier de faire le tour de vos connaissances et de voir de quelle façon ils utilisent (à titre particulier) l’outil informatique.

Extraction d’archives ZIP Windows pour mon GPS Garmin

Comme expliqué précédemment, je souhaite utiliser le moins possible Windows même dans VirtualBox et je fais donc la mise à jour radar de mon Garmin par le biais de Wine. Je télécharge donc mes alertes radars sur le site www.alertgps.com. Comme j’utilise Firefox et non I.E. bien évidement, je choisis l’option envoi des fichiers par mail et je reçois un magnifique dossier zip.Si j’ouvre ce dossier avec le Gestionnaire d’Archives, voilà ce que cela me donne :Une fois les fichiers extraits j’obtiens ceci :Et ça, ce n’est pas compatible avec PoiLoader, le logiciel Windows que j’utilise avec Wine pour créer mon fichier radar Garmin car lors de l’extraction l’arborescence suivante doit être crée pour être reconnue : /Mes POIs/06-05-2009-Garmin-Nuvi 310T/ , les fichiers se trouvant dans le dernier dossierJ’ai donc installé un logiciel de compression/décompression Windows : Quickzip (gratuiciel) que je lance avec Wine. Il suffit de tapper dans votre moteur de recherche « telecharger quikzip » et de lancer quikzip.exe avec wine.Bon, j’en conviens, ce n’est pas très Ubuntéro mais ça marche ! Et puis c’est la faute à Garmin !!! À ce propos je vous rappelle qu’il existe toujours une pétition ICI pour demander à Garmin de créer un logiciel sous Linux. N’hésitez pas à la signer car même si elle est en Anglais, c’est pas très compliqué !!!

  • Page 1 sur 2
  • 1
  • 2
  • >

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Catégories

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April

Top Blogs Ebuzzing

Wikio - Top des blogs - Logiciels libres