Informations Système

« MAGIC » ! La nouvelle Hybryde Fusion 13.04 est définitivement « MAGIC »

Je suis un chanceux ! Comme à son habitude, la Team Hybryde m’a une fois de plus proposé de découvrir en avant-première la toute nouvelle version de sa distribution aussi atypique que sympathique basée sur Ubuntu 13.04 Raring Ringtail. Bien entendu, même si mes journées sont avec la préparation de la fête des mères actuellement bien remplies, je me suis empressé d’installer Hybryde Fusion 13.04 sur une clé USB afin de l’essayer en Live-USB.

HY01

Pour mémoire, Hybryde est LA distribution qui permet de tester une multitude d’environnements de travail. Son menu et sa présentation utilisant le Concept HY-D-V1, première version d’un bureau Gtk/WebKit écrit en Python procure une expérience très agréable à l’utilisation.

HY02

Ce que j’apprécie le plus dans cette distribution, c’est la façon qu’a la Team Hybryde de se remettre systématiquement en question pour proposer à chaque version de vraies nouveautés. Sur cette version, il s’agit notamment de la fonction « Magic » du menu qui permet une navigation aisée et réactive pour accéder aux applications installées sur cette distribution en utilisant une sorte de dash très intuitif.

HY03

Le dash de cette fonction « Magic » permet également d’accéder à quelques informations système.

HY04

Hybryde Fusion 13.04 devrait être mise sur orbite d’ici peu et disponible au téléchargement sur le site officiel. En attendant, je vous propose de la découvrir sur cette vidéo.

Amusez-vous bien.

Edit : Hybryde Fusion 13.04 est disponible au téléchargement en version 32 bits depuis le 18 mai 2013, 22H30. Rendez vous sur www.hybryde.org.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre matériel grâce à I-Nex dans votre Ubuntu

I-Nex est une application qui affiche sur une interface graphique claire tous les composants installés sur votre PC : CPU, GPU, carte mère, carte son, disques durs, RAM, réseau,USB ainsi que quelques informations système.

i-nex02

Non content d’afficher des informations sur le matériel, I-Nex permet également de générer un rapport avancé pour lequel vous pouvez sélectionner les éléments à inclure et qui peut directement être envoyé à un service tel que Pastebin (et d’autres). Il dispose également d’une option pour prendre une capture d’écran de la fenêtre I-Nex directement depuis l’application.

I-nex10

Voici quelques captures d’écran permettant de se rendre compte de la diversité des informations fournies par I-Nex :

i-nex03

i-nex04

i-nex05

i-nex06

i-nex07

i-nex08

i-nex09

I-Nex n’étant pas présent dans les dépôts d’Ubuntu, vous ne devez l’installer qu’en toute connaissance de cause. De plus, cette application utilisant la toute dernière version de gambas3, vous devez ajouter son PPA, y-compris pour Ubuntu 13.04 en ouvrant un terminal et en entrant la commande :

sudo add-apt-repository ppa:nemh/gambas3

Vous devez ensuite entrer le PPA d’I-Nex avec la commande

sudo add-apt-repository ppa:i-nex-development-team/stable

puis mettre la liste de vos dépôts à jour avec la commande

sudo apt-get update

et enfin lancer l’installation en entrant :

sudo apt-get install i-nex

i-nex01

I-Nex est désormais présent dans votre dash.

Amusez-vous bien.

Source: Webupd8

 

 

Hybryde Fusion, le cadeau de Noël des Geeks

Que peut attendre un Geek comme cadeau de Noël ? Un nouvel ordinateur, une tablette numérique ? Un smartphone ? Tout ça coûte cher ! Pourquoi ne pas lui offrir un cadeau gratuit ? C’est ce qu’a décidé de faire la Team Hybryde en mettant en ligne le 24 décembre Hybryde Fusion, distribution que je vous avais présentée en avant première sous le nom de HY-Desktop il y a déjà deux mois.

Fusion04

Plus qu’un desktop (HY-D-V1), elle est le fruit de cinq mois de travail, un véritable jeu à Geek. Hybryde Fusion, c’est tout le contraire d’une distribution légère, c’est le mélange de la puissance, de la beauté et de l’expérience multiple puisque permettant comme à son habitude à partir de son déconcertant bureau de jongler de KDE à GNOME 3 en passant par Unity, E17, XFCE, LXDE, OPENBOX et FVWM sans avoir besoin de se déconnecter.

Fusion02

Hybryde Fusion possède un moteur graphique entièrement basé sur CC3 tellement puissant que tous les fantasme des rois du web-design deviennent réalisables.
Le principe est le même que sur Gnome2, un répertoire .theme/HYDV1/ accueille les thémes pour ce desktop. Chaque theme se résume à un fichier CSS et un fichier de configuration. Un tutoriel de création de thèmes devrait rapidement être disponible.
Hybryde Fusion est livrée avec quelques thèmes et l’on peut comme le montre la vidéo ci-dessous passer allègrement de l’un à l’autre rien que pour le plaisir des yeux.
Si vous souhaitez vous aussi vous amuser avec cette nouvelle Hybryde Fusion, rendez-vous sur le site Hybryde nouvellement relooké afin de télécharger la belle. Pour les questions, le forum Hybryde est actif et réactif alors, n’hésitez pas à en user et en abuser.
Amusez-vous bien.

Accélérez l’effet de minimisation des fenêtres d’Ubuntu 12.10

Si comme moi vous trouvez que l’effet de minimisation des fenêtres dans le dock d’Unity n’est pas assez rapide, il existe une méthode simple pour l’accélérer.

Vous devez d’abord installer Dconf-Editor. Pour cela, ouvrez un terminal et entrez la commande

sudo apt-get install dconf-tools

A partir du dash, lancez dconf-editor.

Naviguez jusqu’à com > canonical > unity et double-cliquez sur « minimize-speed-threshold ».

Une fois que vous avez double-cliqué, vous pouvez modifier la valeur 100 et la remplacer par 0. L’opération est immédiatement efficace comme le montre la vidéo ci-dessous.

Amusez-vous bien.

Source : OMG Ubuntu

Donnez plus de réactivité à Unity dans Ubuntu 12.10

Avec la disparition d’Unity 2D, Ubuntu 12.10 propose par défaut un mode basse résolution. Cette basse résolution est activée par défaut en mode logiciel LLVMPipe (Low-Level Virtual Machine) qui est utilisé comme une méthode de secours si votre système ne prend pas en charge l’accélération matérielle 3D.

Pour savoir si votre ordinateur utilise le mode logiciel LLVMPipe, ouvrez un terminal et entrez la commande

glxgears -info

Si vous avez un retour vous indiquant que GLXGears n’est pas installé sur votre machine entrez la commande

sudo apt-get install mesa-utils

et relancez la commande précédente.

Si LLVMPipe est activé par défaut, vous obtiendrez dans le terminal quelque chose comme :

GL_RENDERER = Gallium 0.4 sur llvmpipe (LLVM 3.1, 128 bits)
GL_VERSION = 2,1 Mesa 9.1-devel
GL_VENDOR = VMware, Inc

Si LLVMPipe n’est pas activé, ce sera plutôt :

GL_RENDERER = ION/integrated/SSE2
GL_VERSION = 3.3.0 NVIDIA 304.43
GL_VENDOR = NVIDIA Corporation

Vous pourrez alors, si vous le souhaitez activer cette basse résolution sur des machines prenant en charge l’accélération matérielle 3D afin d’obtenir une meilleure réactivité d’Unity en supprimant les effets de flou et de transparence dont votre machine bénéficie actuellement.

Effets de transparence et de flou activés

  • Méthode N°1 : Activation du mode basse résolution sur la session concernée uniquement

Ouvrez un terminal et entrez la commande :

gedit ~/.xprofile

Soit le fichier existe, soit il se crée. Quelque soit votre cas, ajoutez ou entrez dans ce dernier la ligne suivante :

export UNITY_LOW_GFX_MODE=1

Fermez votre session et relancez la.

Effets de transparence et de flou désactivés.

Si vous souhaitez revenir à vos réglages initiaux, rouvrez le fichiez à l’aide de la commande :

gedit ~/.xprofile

et supprimez la ligne entrée précédemment  Si le fichier n’a été créé qu’à cette occasion et qu’il n’y a donc pas d’autre ligne à l’intérieur de celui-ci, vous pouvez le supprimer définitivement à l’aide de la commande :

rm ~/.xprofile

  • Méthode N°2 : Activation du mode basse résolution sur toutes les sessions

Si vous souhaitez l’appliquer à toutes les sessions, il faudra créer un fichier dans la partition racine de votre système, vous ne devez donc le faire qu’en toute connaissance de cause et uniquement en mode administrateur en ouvrant un terminal et en entrant la commande :

sudo gedit /etc/X11/Xsession.d/99force-llvm

En principe, ce fichier n’existe pas, il se crée et s’ouvre dans votre éditeur de texte Gedit. Entrez y alors la ligne suivante:

export UNITY_LOW_GFX_MODE=1

Fermez votre session et relancez la.

Si vous souhaitez revenir à vos réglages initiaux, rouvrez le fichiez à l’aide de la commande :

sudo gedit /etc/X11/Xsession.d/99force-llvm

et supprimez la ligne entrée précédemment. Si le fichier n’a été créé qu’à cette occasion et qu’il n’y a donc pas d’autre ligne à l’intérieur de celui-ci, vous pouvez le supprimer définitivement à l’aide de la commande :

sudo rm /etc/X11/Xsession.d/99force-llvm

Amusez-vous bien.

Sources : ask ubuntu & UbuntuVibes

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Catégories

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer