Informations Système

Quelques lignes de commandes pratiques sous LINUX

1. Indique combien de RAM libre que vous avez:free

2. Où se trouve l’application que je viens d’installer (tous les répertoires)

whereis nom de l'application

3. Utilisation de l’espace disquedf -h

4. Pour faire une liste de lecture de fichiers audio dans un dossier

ls -R > playlist.m3u

5. Pour tuer un processus par son nom:

sudo killall nom de l'application (par exemple: sudo killall firefox.

Ou vous pouvez tuer par pid (N° de programme):

sudo kill pid

et pour voir le pid:

pidof nom de l'applicationf , par exemple: pidof firefox

ou vous pouvez essayer la liste des processus en cours d’exécution avec:ps -e

6. Pour connaître la version des logiciels installés:apt-cache policy nom du paquet

7. Pour connaître les UUID de vos partitions:ls /dev/disk/by-uuid/ -alh

8. Visualiser les dix processus en cours – triés par l’utilisation de la mémoire:ps aux | sort -nrk 4 | head

9. Réglez l’alarme sonore lorsque une adresse IP est en ligne

ping -i 60 -a IP_address

10. Monter un fichier iso sous Linux:

mount /path/to/file.iso /mnt/cdrom -oloop

11. Partager un fichier par http port 80:

nc -w 5 -v -l -p 80

De l'autre machine ouvrir un navigateur web et aller à l'I.P. de la machine qui lance netcat (http://ip-address/)

Si vous avez un serveur Web à l'écoute du port 80, alors vous ne devez arrêter ou sélectionnez un autre port avant le lancement netcat ;-)

P.S. : Vous devez installer l'outil netcat

12. Conversion d'un seul FLAC (ou APE) avec des fichiers cue fichier en plusieurs fichiers FLAC:

cuebreakpoints "$2" | shnsplit -o flac "$1"(Requiert: - cuetools)

13. Ajouter les étiquettes ID3 dans un fichier à la queue des fichiers flac:

cuetag *.cue *.flac(Requiert: - cuetools)

14. Extrait audio d’un fichier AVI en utilisant mencoder:

<mencoder "${file}" -of rawaudio -oac mp3lame -ovc copy -o audio/"${file/%avi/mp3}"

15. Capture vidéo d’un ordinateur de bureau linux:

ffmpeg -f x11grab -s wxga -r 25 -i :0.0 -sameq /tmp/out.mpg

16. Télécharger l’ensemble d’un site web:

wget --random-wait -r -p -e robots=off -U mozilla http://www.example.com

-p indique à wget d’ inclure tous les fichiers, y compris les images.

-e robots = off vous ne voulez pas que wget obéisse au fichier robots.txt

-U Mozilla indique l’identité de votre navigateur.

–random- permet de laisser un nombre aléatoire de secondes à attendre pour éviter de passer dans la liste noire.

Autres paramètres wget utiles :

–limit-rate=20k limite la vitesse à laquelle il télécharge des fichiers.

-b permet à wget de continuer après une déconnexion.

-o $ HOME / logs wget_log.txt : déconnexion

17. Tuer un processus qui verrouille un fichierfuser -k filename

18. Scans les ports ouverts par telnet:HOST=127.0.0.1;for((port=1;port/dev/null | grep 'Connected to' > /dev/null; then echo -en "nnport $port/tcp is opennn";fi;done | gre

Article original => http://webupd8.blogspot.com/2009/03/20-great-linux-unix-terminal-commands.html

Autoscan Network : Surveillez votre réseau

Autoscan est un outil simple permettant d’avoir un visuel complet sur les différents équipements reliés à votre routeur et notamment les différents PC, Macs, Consoles de jeux connectées en Wifi. SI vous êtes dans un immeuble, cela peut rendre service. Il vous permettra également de lister les adresses I.P. de vos appareils connectés. Vous pourrez également installer des alertes en cas d’intrusion. Son installation est d’une simplicité enfantine.

Tout d’abord nous allons nous rendre sur le site http://autoscan-network.com/ dans la rubrique « Download » où nous cliquerons sur notre OS préférée.

Enregistrez l’archive là où cela vous arrange. Un fois téléchargé, décompressez le fichier tar.gz (clic droit => « Extraire ici »puis  double cliquez sur « AutoScan-Network-Linux-1.xx.bin » . Votre mot de passe root vous est alors demandé. Une fois renseigné, une fenêtre s’ouvre :

Capture-Install autoscan-network

Cliquez sur « YES » et suivez le processus d’installation.

Une documentation est disponible ICI

Sauvergardez votre Home avec HuBackUp

Il est fortement recommandé de faire régulièrement des copies de sauvegarde de vos fichiers importants de sorte que, si vous rencontrez un problème, vous n’aurez pas perdu ces fichiers.

Une façon simple de sauvegarder vos fichiers est de les copier manuellement dans un endroit sûr (DVD, CD, DD externe, Memory Flash, un autre ordinateur sur le réseau…) en utilisant le navigateur de fichiers.

Sinon, vous pouvez utiliser une application de back-up dédiée, tels que HUBackup

1. Ouvrez une console et tapez : sudo apt-get install hubackup

2. Pour faire une sauvegarde : Système → Administration → Home User Backup.

3. Sélectionnez les fichiers que vous voulez faire une copie de sauvegarde et choisissez l’emplacement où vous souhaitez enregistrer la sauvegarde. Si vous avez un CD ou un DVD, il devrait être présent dans cette liste.

4. Cliquez sur « Save Backup to » et suivez les instructions données à l’écran.

Pour restaurer une sauvegarde faite avec HUBackup : Système → Administration → Accueil Restaurer l’utilisateur et suivez les instructions à l’écran.

Quelques conseils :

1. Effectuez régulièrement des back-up

2. Testez votre back-up

3. Libellez clairement vos back-ups et conservez les dans un endroit sûr

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April