International

« MAGIC » ! La nouvelle Hybryde Fusion 13.04 est définitivement « MAGIC »

Je suis un chanceux ! Comme à son habitude, la Team Hybryde m’a une fois de plus proposé de découvrir en avant-première la toute nouvelle version de sa distribution aussi atypique que sympathique basée sur Ubuntu 13.04 Raring Ringtail. Bien entendu, même si mes journées sont avec la préparation de la fête des mères actuellement bien remplies, je me suis empressé d’installer Hybryde Fusion 13.04 sur une clé USB afin de l’essayer en Live-USB.

HY01

Pour mémoire, Hybryde est LA distribution qui permet de tester une multitude d’environnements de travail. Son menu et sa présentation utilisant le Concept HY-D-V1, première version d’un bureau Gtk/WebKit écrit en Python procure une expérience très agréable à l’utilisation.

HY02

Ce que j’apprécie le plus dans cette distribution, c’est la façon qu’a la Team Hybryde de se remettre systématiquement en question pour proposer à chaque version de vraies nouveautés. Sur cette version, il s’agit notamment de la fonction « Magic » du menu qui permet une navigation aisée et réactive pour accéder aux applications installées sur cette distribution en utilisant une sorte de dash très intuitif.

HY03

Le dash de cette fonction « Magic » permet également d’accéder à quelques informations système.

HY04

Hybryde Fusion 13.04 devrait être mise sur orbite d’ici peu et disponible au téléchargement sur le site officiel. En attendant, je vous propose de la découvrir sur cette vidéo.

Amusez-vous bien.

Edit : Hybryde Fusion 13.04 est disponible au téléchargement en version 32 bits depuis le 18 mai 2013, 22H30. Rendez vous sur www.hybryde.org.

LiveWallpaper: Un fond d’écran animé pour votre Ubuntu

LiveWallpaper est une application qui permet d’égayer son bureau Ubuntu à l’aide de fonds d’écran animés.

wall01
Plusieurs possibilités s’offrent à vous et présentent l’avantage d’être accessibles depuis votre tableau de bord.

wall05

L’interface des réglages également accessible depuis le tableau de bord est claire et pratique d’utilisation. Elle permet de modifier la taille de l’horloge du fond d’écran Circle, la couleur, la transparence, la police, la vitesse et les styles d’animations pour les autres.

wall03

 

Un fond d’écran amusant est celui reprenant les différents « wallpapers » de votre distribution préférée.

wall02

Vous pourrez modifier les temps de pause, le nombre de lignes et de colonnes.

Pour mieux se rendre compte, voici une vidéo des différents fonds d’écran proposés.

Comme LiveWallpaper n’est pas disponible dans les dépôts officiels d’Ubuntu, vous ne devez l’installer qu’en toute connaissance de cause en ouvrant un terminal et en entrant les commandes:

sudo add-apt-repository ppa:fyrmir/livewallpaper-stable

puis

sudo apt-get update

et enfin

sudo apt-get install livewallpaper livewallpaper-config livewallpaper-indicator

Une fois l’installation terminée, il ne reste plus qu’à redémarrer votre session pour voir apparaître l’icône LiveWallpaper wall06 dans votre tableau de bord.

Amusez-vous bien.

Source : iloveubuntu

Manjaro Linux : naissance du forum Francophone

Les utilisateurs de Manjaro peuvent se réjouir, ils possèdent enfin leur forum dans la langue de Molière. Il faut dire que jusqu’à présent, il n’était pas évident de se dépatouiller des différents problèmes rencontrés puisque le forum officiel existant était en version Anglaise et, même si une rubrique était prévue pour ceux qui ne maîtrisent pas la langue de Shakespeare,

encore fallait-il comprendre les réponses proposées 😉

Heureusement, 4 passionnés ont décidé d’offrir à la communauté d’offrir à la communauté française de Manjaro Linux un endroit pour:

  • se retrouver
  • exposer leurs soucis
  • trouver du soutien pour les résoudre
  • partager leurs impressions
  • parler du libre et de tout ce qui se passe dans le monde de l’informatique.

Merci à ces quatre passionnés ainsi qu’à tous ceux qui les rejoindront et bienvenue au forum Manjaro.fr

Alors amis Manjaro-iens ? istes ? lais ? …? Amusez-vous bien.

la Maison Blanche ouvre le code de sa plateforme de pétition

Lors de son investiture, Le président Obama s’était engagé à créer le gouvernement plus ouvert et le plus participatif de toute l’histoire des États Unis. Une des réalisations de cet engagement a été la naissance en septembre 2011 de « We the people » (Nous le peuple), un outil simple et puissant permettant à tout citoyen américain d’adresser des pétitions au gouvernement Obama. Si une pétition rassemble un nombre minimum de signatures dans un délai défini, les responsables politiques se doivent alors de l’examiner et  de publier une réponse officielle.

Parmi nos engagements, nous lançons un nouvel outil en ligne – appelé «We the People» – pour permettre aux Américains de saisir directement la Maison Blanche, et nous partagerons cette technologie afin que chaque gouvernement au monde puisse permettre à ses citoyens de faire de même.

– Le président Barack Obama, Septembre 20, 2011

President Barack Obama participe à l’Open Government Partnership au Waldorf Astoria Hotel de New York, le 20 septembre 2011. (Photo officielle de la Maison Blanche par Samantha Appleton)

Distribuer le code source de cette application a pour but de donner aux gouvernements et autres organisations compétentes la possibilité d’utiliser cette plate-forme pour engager leurs propres citoyens et adhérents. De plus, l’examen du public et sa contribution à la base du code de l’application permettra de renforcer et d’améliorer la plate-forme.

Les améliorations attendues par le gouvernement américain grâce à la collaboration du plus grand nombre sont entre autres:

  • Le développement d’une API permettant aux utilisateurs de ne plus être obligés de se rendre sur le site dédié pour signer une pétition mais de le faire via un site tiers avec bien entendu un certain niveau de contrôle comme la vérification de l’adresse courriel,
  • L’intégration des réseaux sociaux comme Twitter et Facebook afin que les pétitions puissent non seulement êtres partagées mais également signées sur ces derniers,
  • Doter l’application d’une interface mobile dédiée.

Le code source est disponible à partir des dépôts GitHub de la Maison Blanche. Le système nécessite Drupal 7, MySQL 5, PHP et MongoDB pour fonctionner. Ce logiciel est sous licence GPLv2.

Amusez-vous bien.

Sources : The H Open & le fichier README du projet

 

 

Construisez correctement vos phrase en Anglais avec PYEnglish pour Ubuntu

Si vous êtes amené à parler ou écrire dans la langue de Shakespeare, vous avez peut-être des difficultés quant aux tournures de phrases et vous serez sans doute heureux de découvrir PYEnglish : Practice Your English.

Cette application propose une multitude de phrases à conjuguer dans une forme et un temps demandé. Vous pouvez ensuite écouter cette fameuse phrase à condition de ne pas craindre la voix robotique et synthétique de la machine ! Vous pouvez l’écouter ci-dessous pour en juger par vous-même.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Le site officiel de l’application propose même de charger des phrases créées par d’autres utilisateurs, voire même de créer les vôtres pour à votre tour en faire profiter tout un chacun.

Une fois le fichier téléchargé, allez dans « File » puis « Open Sentences File… » pour le charger dans PYEnglish.

PYEnglish n’étant pas dans les dépôts officiels d’Ubuntu, vous ne devez l’installer qu’en toute connaissance de cause en ouvrant un terminal et en entrant la commande :

sudo add-apt-repository ppa:costales/pyenglish && sudo apt-get update && sudo apt-get install pyenglish

Une fois l’installation terminée, relancez votre session, ouvrez votre dash et cherchez PYEnglish

Amusez-vous bien.

Source : iloveubuntu

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Catégories

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer