Internet

Ne laissez plus de commentaires taggés Windows quand vous êtes au travail, signez les avec votre distribution Linux favorite.

Voici une petite astuce pratique et sympathique. Beaucoup d’entre vous utilisent déjà l’extension Firefox User Agent Switcher (GNU GPL) afin d’être identifiés comme utilisateurs d’Internet Explorer pour naviguer sur certains sites sélectifs ou pour contourner leurs administrateurs pointilleux.

En ce qui me concerne, ce n’est pas cette utilisation que je vais présenter ici car tout à déjà été écrit à ce sujet. Je vais plutôt me pencher sur l’idée inverse.

Comme beaucoup, mon employeur me fait travailler sur un PC Windows avec Internet Explorer 6 comme navigateur unique (Bien entendu, ce PC est plus que verrouillé et je ne dispose pas des droits d’administration). Heureusement, Firefox peut quand même s’installer sans aucune difficulté et je peux désormais utiliser un « vrai » navigateur sur mon poste de travail.

Ce qui m’ennuie, c’est que si je réponds à  un commentaire posté sur mon blog, comme j’ai choisi d’y faire apparaitre et l’O.S., et le navigateur, je suis identifié comme étant sous Windows avec Firefox.

Pour changer ceci, il suffit d’installer l’extension User Agent Switcher.

Ensuite, il faut aller dans Outils > Default User Agent > Edit User Agents… ,cliquer sur le bouton « New » et entrer les lignes suivantes :

UBUNTU LUCID LYNX (ou tout titre que vous jugerez approprié)

Mozilla/5.0 (X11; U; Linux i686;  fr; rv:1.9.0.11) Gecko/2009060309 Ubuntu/10.04 (Lucid) Firefox/3.6.3

Il ne reste plus qu’à aller dans Outils > Default User Agent > UBUNTU LUCID LYNX

Vous êtes désormais identifié comme utilisateur d’Ubuntu 10.04 navigant avec Firefox 3.6.3.

Amusez-vous bien

FIFA World Cup South Africa 2010 : Calendrier, résultats, statistiques et plus encore sur votre ordinateur Linux, Mac ou Windows

South Africa 2010 est une application qui s’exécute sur Windows, Linux et MacOS X pour tout savoir sur la Coupe du Monde de football 2010. Ce programme affiche le calendrier des matchs,  récupère les scores, permet d’ exporter les statistiques et bien plus encore.

South Africa 2010 dispose de :

  • Programme complet de la Coupe du Monde FIFA 2010
  • La visualisation graphique des groupes
  • Mise à jour en ligne les résultats des matchs
  • Support pour la conversion des matchs aux dates et en fonction de votre fuseau horaire et du format de votre système : vous pouvez insérer directement votre différence de fuseau horaire avec l’Afrique du Sud ou vous pouvez le calculer automatiquement via Internet, simplement en sélectionnant votre région.
  • Les statistiques classées par rang (besoins une mise à jour en ligne!) et exportables en format texte et HTML.

South Africa 2010 est disponible en anglais et en italien et vous pouvez le télécharger ici.Pour l’exécuter sous Ubuntu, il suffit de décompresser le fichier zip. Faites un clic droit sur le fichier Afrique du Sud 2010 1.1, sélectionnez « Propriétés », puis dans l’onglet permissions, cochez la case « Autoriser l’exécution du fichier comme un programme ». Double cliquez sur Afrique du Sud 2010 1.1. pour lancer l’application

Pour mettre l’application à jour :

Cette application est sous Licence « Donationware »

Amusez-vous bien.

Source : Webupd8

Mon blog Piraté à cause du Mondial South Africa 2010

C’est avec stupeur que j’ai découvert ce matin suite à un message de Bernie 41 sur le forum Ubuntu-fr que mon blog avait été piraté par des supporters d’une nation en lice dans le mondial Sud-Africain.

Quel choc de tomber sur une page noire avec un message encourageant une équipe de foot participant à cette compétition en lieu et place de ma moto et de mon tux.

Si cette mésaventure vous arrive, ne foncez pas comme moi tête baissée, laissez dans un premier temps retomber la colère et l’énervement, ça vous évitera de faire comme je l’ai fait ce matin une bêtise. Passez à une autre activité, physique de préférence afin d’évacuer stress et colère et de retrouver un peu de sérénité.Dans un premier temps je suis allé sur la page d’administration de mon blog wordpress mais le mot de passe avait été changé. Heureusement, j’ai clique sur le lien mot de passe oublié et j’ai reçu un courriel avec un nouveau « login ».Nouvelle surprise, mon nom d’administrateur avait été remplacé par le nom du pays de l’équipe supportée par ces flibustiers et c’est avec cet identifiant que j’ai enfin pu me connecter.La piraterie n’était pas réellement compliquée, seul mon thème Ubuntu-Bike avait été modifié. J’ai donc provisoirement appliqué mon ancien thème puis j’ai supprimé celui en cause avant d’uploader un Ubuntu-Bike non vérolé et de réactivé celui-ci.Ensuite, comme j’avais supprimé par mégarde le fichier .htaccess (c’était ça la bêtise citée précédemment), j’ai recherché un modèle sur la toile afin de le recréer car si j’arrivai bien sur la page principale du blog, je n’avais plus accès aux permaliens renvoyant sur les différents billets.J’ai suivi le modèle de FrankyDevil sur le support WordPress en créant ce fameux fichier :

# BEGIN WordPress<IfModule mod_rewrite.c>RewriteEngine OnRewriteBase /index.phpRewriteCond %{REQUEST_FILENAME} !-fRewriteCond %{REQUEST_FILENAME} !-dRewriteRule ./ [L]</IfModule># END WordPress

Je l’ai ensuite uploadé à la racine de mon site afin de résoudre ce stupide problème.Il ne me restai plus qu’a me recréer un identifiant admin et supprimer celui crée par ces forbans.

J’ai suivi le tutoriel de Lise que je me permets de recopier ici : En lisant sur le blog du WordPress francophone ce qui s’était écrit sur la nouvelle mise à jour de sécurité publiée aujourd’hui, j’ai mis en musique ce que conseille Amaury pour changer le nom d’administrateur du blog de façon à se connecter avec un autre nom que admin. »

Un grand merci à Lise, FranckyDevil et Bernie 41 puisqu’à nouveau tout fonctionne parfaitement.

Gwibber, Ubuntu Lucid Lynx et Livebox Orange : le Bug enfin résolu

Ce billet aurait pu avoir pour titre « L’entraide Alti-Ligérienne* » mais tous n’auraient pas compris sa signification.

Depuis que j’ai installé Ubuntu Lucid Lynx d’une part sur mon PC fixe, d’autre part sur ma clé USB bootable qui me suit lors de mes déplacements professionnels afin de pouvoir me connecter à l’aide de l’ordinateur portable Windows fourni par mon employeur, j’ai des soucis avec Gwibber qui refuse de fonctionner.

Il existe bien d’autres applications permettant d’utiliser le micro-blogging mais aucune qui ne gère à mon avis aussi bien la double identité Twitter/Identi.ca. Comme j’avais lu à droite et à gauche qu’il existait quelques bugs, j’en avais pris mon parti jusqu’au jour où, en déplacement à Caen, comme je m’étais connecté sur le Wifi de l’hôtel où je logeais j’ai machinalement lancé Gwibber qui, oh miracle, a fonctionné.

De retour à la maison, j’ai bien entendu essayé et là, plus rien, la ligne de temps refusait de s’actualiser. J’ai ouvert un fil de discussion sur le forum Ubuntu-fr et lancé quelques appels au secours sur Twitter et sur Identi.ca mais sans résultat malgré les réponses de Frédéric Bézies, J.P. Fox et Lord Phoenix jusqu’à ce qu’Anthony Llineares, jeune auto entrepreneur Ponot** spécialisé dans l’assistance informatique  me parle du bug 524132

J’ai donc suivi les instructions en ajoutant dans mon  fichier hosts (sudo gedit /etc/hosts) la ligne suivante :174.142.114.102 identi.ca

Un premier problème était résolu puisqu’enfin je pouvais mettre à jour la ligne de temps pour Identi.ca. Mais Twitter ne fonctionnait toujours pas, même en essayant de rajouter une ligne avec l’IP de Twitter.

Anthony me proposa alors : « Pour modifier les dns tu va dans système, préférences, connexions réseau, tu choisis la connexion à modifier et tu cliques sur « modifier ». Ensuite onglet paramètre ipv4, méthode : Adresses automatiques uniquement et à serveur DNS tu met 8.8.8.8 , 8.8.4.4 je ne suis pas sur pour la virgule si il faut un espace ou pas avant, une fois que c’est rempli, fais un test d’internet pour voir si c’est ok et essaie gwibber. Si ça marche le problème vient des dns de orange sinon c’est au niveau de la livebox »

Comme je n’utilise pas Network Manager mais Wicd, je suis allé dans les préférences Wicd de ma connexion Livebox et j’ai suivi à la lettre les conseils avisés d’Anthony :

Anthony, un grand merci à toi, ça fonctionne enfin.PS : fonctionne aussi avec 80.10.246.130 en DNS 1 et 80.10.246.3 en DNS 2

*Alti-Ligérienne : de Haute-Loire

**Ponot : Habitant du Puy en Velay

Gérez votre réseau Wifi avec Wicd

Par défaut, Ubuntu propose Network-Manager comme gestionnaire des connexions réseau. Jusqu’à l’arrivée de Lucid Lynx, je n’y faisais qu’un seul reproche. Cela concernait la gestion de ma connexion Wifi avec ma LiveBox. En effet, si cette dernière se déconnectait du réseau ADSL par exemple suite à une micro coupure de courant, Network-Manager ne récupérait pas la connexion Wifi lors de sa remise en route et pour finir, depuis Lucid Lynx je dois en plus dans ce cas renseigner à nouveau ma clé WEP.

Avec la version 10.04 d’Ubuntu, j’ai découvert un deuxième inconvénient à Network-Manager : ceux qui me lisent depuis déjà quelques temps savent que j’utilise régulièrement en plus de mon installation fixe un Live-CD sur clé USB en mode persistant sur l’ordinateur portable fourni par mon employeur afin de pouvoir bénéficier d’Ubuntu et de ma configuration personnelle lors de mes déplacements; ce qui me permet d’utiliser cette machine à ma guise sans laisser de trace. J’ai donc hier installé Lucid Lynx sur une de mes clés USB afin de profiter de cette nouvelle mouture d’Ubuntu puis je me suis connecté à ma LiveBox avec Network-Manager afin d’y installer les quelques applications dont j’ai besoin.

Ce matin, lorsque j’ai rallumé mon portable, j’ai noté avec surprise que je devais à nouveau renseigner ma clé WEP, ce qui n’était pas nécessaire avec ma clé USB Karmic Koala. J’ai indiqué la clé puis, pour vérifier si cette demande était récurrente, j’ai redémarré ma machine : rebelote !Pour pallier à ces deux problèmes, j’ai donc décidé de remplacer Network-Manager par Wicd.

Wicd est une application qui, à l’instar de Network-Manager prend en charge la gestion des connexions de votre réseau et qui gère parfaitement le Wifi notamment en automatisant les connexions des routeurs que vous utilisez fréquemment si comme moi vous êtes amenés à vous déplacer régulièrement.Si vous souhaitez l’installer, prenez d’abord quelques précautions :

  • Notez votre clé WEP/WPA avant de commencer.
  • Assurez vous de ne pas utiliser de client VPN, Wicd ne gère pas le VPN
  • Comme sur les versions antérieures à Lucid Lynx Network-Manager est automatiquement désinstallé lorsque vous installez Wicd, téléchargez d’abord le .deb de Network-Manager ou celui de Wicd (si l’installation ne fonctionne pas et que vous vous trouviez sans réseau, vous pourrez installer l’un ou l’autre hors connexion).

Ces précautions étant prise, comme Wicd se trouve dans les dépôts Ubuntu, il suffit d’ouvrir un terminal et d’y recopier les lignes suivantes pour l’installer:

sudo apt-get install wicd

Si vous êtes sous une version antérieure à Lucid Lynx, Network-Manager sera automatiquement désinstallé. Avec Ubuntu 10.04, j’ai été surpris que cela ne soit pas le cas et je l’ai donc désinstallé moi même afin d’éviter tout conflit entre les deux gestionnaires de réseau. Je vous conseille donc après l’installation de Wicd de copier dans votre terminal :

sudo apt-get remove network-manager

Ceci étant fait, il ne reste plus qu’à naviguer dans Applications > Internet > Wicd Network Manager afin de configurer vos connexions. Wicd est automatiquement coché dans la liste des applications au démarrage. Pour avoir l’icône de connexion réseau dans votre tableau de bord, il suffira d’attendre le prochain redémarrage de votre ordinateur.

Connectez vous bien

Informations complémentaires sur :

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April