O.S.

Chrome OS, QIPM ?

Préambule : l’objet de ce billet n’est pas d’entrer dans la polémique « Google tout puissant ».

Cela fait maintenant une semaine que j’ai installé cette OS dans ma VirtualBox mais je crois que cela me suffit pour me poser la question : Quel Intérêt Pour Moi ?Bien entendu, cette question ainsi que sa réponse n’engagent que moi mais, utiliser un Netbook qui ne serait en fait qu’un navigateur internet couplé à un lecteur audio/vidéo, je trouve cela extrêmement réducteur.

De plus, pour exploiter complètement ce système, je dois avoir en permanence une connexion à internet même si Google Gears me permet de l’utiliser en mode « hors ligne » et si comme moi vous êtes amenés à vous déplacer régulièrement, vous savez ce qu’il en est des points d’accès wifi en France ou de la 3G lorsque vous prenez le TGV.

D’une manière générale, le Netbook est pratique pour les utilisateurs voyageurs de part (selon les modèles et les OS) son démarrage rapide, sa taille et son poids mais ces personnes l’utilisent en principe à des fins professionnelles et ont besoins d’applications spécifiques à leur métier or il ne sera pas possible d’intégrer des logiciels spécifiques à Google OS.

Si ce produit n’évolue pas rapidement, je me demande à qui il peut bien s’adresser.

Au fait, QIPV ?

Chrome OS : qu’en penser ?

Tout d’abord merci à Korben pour son billet très complet sur Chrome OS et sur les liens permettant de le télécharger.
Quand je le lis, je vois un décorticage du produit et non une propagande pour Google. Je reste néanmoins effaré par la peur qu’on certains à voir leurs informations exploitées par Google. On le sait, Google est une machine à cibler des catégories pour les publicitaires et fait dans du « général » mais, qu’en est il de réseaux sociaux comme Facebook ou tout un chacun y raconte sa vie privée avec ses besoins, ses envies et ses projets ?
Google nous propose aujourd’hui une distibution basée sur le cloud , pourquoi pas ? La perfection n’existant pas en ce bas monde, ce système comme tous les autres aura des points forts et des points d’effort comme il aura ses admirateurs et ses détracteurs qui auront les uns et les autres autant de bonnes raisons d’apprécier que de détester ce produit.
Un des avantages, à mon sens de ce produit est que la médiatisation plus la force de communication de Google va (enfin) permettre au commun des mortels (le non geek) de se rendre compte qu’il n’y a pas que Windows dans la vie, qu’il existe des logiciels Open Source et que l’on peut, suivant le système utilisé vivre très bien sans logiciels piratés.
C’est pour cette raison que j’ai décidé de le tester dans ma VirtualBox afin de juger moi-même.

Comme je vis au fin fond de la campage, en Haute-Loire avec un super débit de 1Mb et que l’outil sera sur une VirtualBox avec 950 Mo de mémoire de base, je pourrai me rendre compte par moi-même de l’effacité du cloud computer dans des conditions non urbaines.
Non, je ne crierai pas avant d’avoir mal et je vous raconterai mon retour d’expérience dès que possible.

Installer un système d’exploitation dans VirtualBox

Aujourd’hui, il existe deux VirtualBox, la version OSE (dans les paquets) et la version non OSE (non libre) mais permettant l’utilisation des supports USB.

C’est cette dernière que je vais vous présenter.

Dans un premier temps nous allons récupérer ICI le .deb pour l’installer. Je choisis bien sûr la version Jaunty Jackalope et je double clic sur le .deb téléchargé afin d’installer ma VirtualBox.Je vais ensuite dans applications => Outils système => Sun VirtualBox.

Comme vous le voyez sur l’image, j’ai déjà une OS Windows XP installée. Je vous propose d’installer maintenant Xubuntu 9.04 Jaunty Jackalope. Pour ce faire, nous devons télecharger l’image iso (lien torrent ici).Une fois cette image CD chargée, nous allons dans notre VirtualBox cliquer sur « Nouveau »

Il suffit de recopier « mes fenêtres »

Pour la mémoire, 256Mo peuvent suffirent.

Nous allons maintenant créer notre disque dur virtuel :

Je choisi l’image dynamique pour ne pas être bloqué

Pour ce que je veux faire, 8Go suffisent

Résumé de ce que l’on va faire, si c’est OK je clique sur terminer.

Je retourne dans Virtualbox, je sélectionne préférences puis disque optique. Je coche disque optique et indique le chemin de mon image CD.

Je ferme les préférences et clique sur Lancer

Et c’est parti !!!

Une fois mon installation Xubuntu terminée, si je souhaite profiter de toutes les fonctions de ma machine virtuelle, je vais installer les additions client

J’autorise l’exécution du programme

Les additions client s’installentUne fois celles-ci installées, j’éteins ma Xubuntu et retourne dans les préférences de ma virtualbox à la rubrique USB afin d’indiquer à la machine virtuelle les ports USB qu’elle doit utiliser.

Je n’ai plus qu’à relancer Xubuntu pour profiter pleinement de ma machine.

 

Amusez-vous bien

PS : c’est tout pareil pour installer windows, y compris les additions client.

Enlightenment / OpenGEU

Je m’intéresse de plus en plus à cet environnement Enlightenment E17 qui me semble être plus rapide en exécution que Gnome. J’ai téléchargé différents thèmes afin d’égayer mon bureau.

Ce qui me manque le plus dans E17 avec Ubuntu, ce sont les effets de compiz, notamment le cube.J’ai également un problème de son mais je n’ai pas pris le temps de « gratter » !!!

J’hésite donc à faire le pas avec OpenGEU qui semble proposer ce style d’effets.Vos commentaires sont les bienvenus pour donner vos avis.

Amusez-vous bien

OpenGEU dans VirtualBox

Ça y’est, l’image iso du live CD OpenGEU est enfin téléchargée. Je m’empresse de la monter sur ma VirtualBox.Pas d’erreur possible, cela ressemble réellement à UBUNTU.

C’est parti pour le lancement du Live CD.

C’est’y pas beau ? Allez, je lance l’installation sur le disque dur (VirtualBox toujours !!!)

Ça ressemble toujours à Ubuntu, il n’y a pas de doute.

Je ne me prends pas la tête, je laisse la machine se débrouiller pour le partitionnement.

Et c’est parti mon kiki !!!

Et puisque c’est demandé, redémarrons !!!

Whaou, l’écran de connexion est plutôt sympa, connectons-nous.

Nous y voilà avec le thème diurne….

…puis le nocturne.

Et maintenant, voici une belle vidéo de démonstration prise sur le site OpenGEU

Amusez-vous bien

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April