Ubuntu

Transformez votre Ubuntu en Hotspot Wi-Fi

Si comme cela peut parfois encore se produire dans certaines chambres d’hôtel vous n’avez d’autre possibilité que le câble ethernet pour vous connecter à internet, voici un moyen très simple de transformer votre ordinateur portable en Hotspot Wi-Fi pour pouvoir y connecter vos autres appareils.

Allez dans les paramètres système d’Ubuntu par le bouton d’extinction situé à droite dans le tableau de bord.

Dans la rubrique « Matériel », cliquez sur « Réseau »

Une fois la fenêtre « Réseau » ouverte, dans la rubrique « Sans fil », cliquez sur « Utilisez comme point d’accès Wifi… »

Vous pouvez alors dans la fenêtre « Modification de Hotspot » qui vient de s’ouvrir renommer le SSID si cela vous fait plaisir 😉

C’est dans l’onglet « Sécurité sans fil » que vous pourrez décider de mettre une clé WEP ou non (WPA n’est pas proposé).

Assurez vous que dans l’onglet « Paramètres IPv4 », à la rubrique « Méthode », « Partagé avec d’autres ordinateurs » soit bien sélectionné si vous souhaitez que les appareils que vous connectez sur ce hotspot puisse bénéficier de la connexion internet.

Une fois vos paramètres enregistrés, lorsque vous cliquez sur « Utiliser comme point d’accès WiFi », vous êtes automatiquement déconnecté du Wi-Fi, vous devez donc obligatoirement être connecté par câble pour être connecté à internet. Un message apparaît alors dans la zone de notification pour vous informer que votre hotspot est fonctionnel.

Vous pouvez maintenant connecter vos appareils Wi-Fi à ce hotspot. Pour vérifier si tout fonctionne, j’essaye à partir de mon ordinateur de bureau et j’obtiens sans problème la connexion sans fil.

Il ne me reste plus qu’à contrôler l’accès à internet… qui comme prévu fonctionne à merveille.

Pour stopper le hotspot et réutiliser le Wi-Fi de votre ordinateur pour vous connecter normalement à internet, retournez dans « Réseau » et cliquez sur »Interrompre le point d’accès WiFi ».

Amusez-vous bien.

Installez Conky Cronograph Station sur Ubuntu

Conky Cronograph Station est un conky ressemblant à une montre ou à un chronomètre. Il permet d’afficher l’heure, la météo ainsi que des informations concernant le PC sur votre bureau.

Ce conky n’étant pas disponible dans les dépôts officiels d’Ubuntu, vous ne devez l’installer qu’en toute connaissance de cause.

Ouvrez un terminal et renseignez l’adresse des paquets nécessaires à l’aide de la commande :

sudo add-apt-repository ppa:upubuntu-com/conky

Mettez à jour la liste de vos dépôts :

sudo apt-get update

Installez Conky Cronograph Station :

sudo apt-get install conky-cronograph-station

Avant de lancer ce sympathique conky, il convient de modifier le lieu indiquant la météo en se rendant sur AccuWeather.com pour rechercher la ville de votre choix.

Copiez l’url de votre ville dans votre éditer de texte (par exemple Gedit) afin de la conserver.

Ouvrez un terminal et entrez la commande :

sudo gedit /usr/bin/cronograph/accuweather/accuw_script

Recherchez dans le fichier qui s’est ouvert la ligne indiquant l’adresse météo (chez moi c’est la 217) et remplacez l’URL par celle que vous avez récupéré à l’étape précédente.

Enregistrez le fichier et fermez le.

Recherchez Conky Cronograph Station dans votre dash et lancez le.

Si vous souhaitez que ce Conky se lance à l’ouverture de votre session, allez dans « Applications au démarrage » (par le bouton d’extinction/réglages et ajoutez la.

La commande à renseigner est :

/usr/bin/cronograph/start_conky.sh

Amusez vous bien.

Lisez les QR Codes avec la webcam de votre Ubuntu

J’ai il y a quelques jours reçu un courriel de Christophe, un lecteur de ce bloq me demandant comment utiliser QtQr sous Ubuntu pour lire des QR Codes avec la webcam.

Il a trouvé la solution avant que je n’ai moi même eu le temps de me pencher sur son problème en allant chercher les paquets nécessaire sur Launchpad.

Comme ces derniers ne sont pas disponibles sur les dépots officiels d’Ubuntu, vous ne devez les installer qu’en toute connaissance de cause en vous rendant sur la page dédiée et en téléchargeant les deux DEB python-qrtools_1.2_all.deb (md5, sig) et download icon qtqr_1.2_all.deb (md5, sig). Installez les à l’aide de la logithèque. Pour les autres distributions, vous trouverez sur la même page RPM et TAR.GZ.

En ce qui me concerne, j’ai du redémarrer ma session pour avoir l’application dans mon dash.

Une fois QtQr ouvert, vous avez la possibilité de créer des QR Codes, de les lire et même de les décoder avec la webcam.

Il n’y a qu’a suivre les indications apparaissant à l’écran et éventuellement sélectionner la webcam.

Je présente comme indiqué ci-dessus mon bout de papier avec le QR Code face à la caméra.

Dès que ce dernier est encadré de vert, c’est qu’il est reconnu. Il ne reste plus qu’à appuyer sur la touche entrée pour lire le résultat.

Un clic sur Oui et la page s’ouvre alors dans le navigateur.

Vous pouvez bien entendu utiliser QtQr pour créer vos propres QR Codes.

Amusez-vous bien.

Listez et naviguez facilement dans les fenêtres ouvertes d’Ubuntu sous Unity

Un des reproches régulièrement fait à l’encontre d’Unity concerne l’absence d’un affichage clair des fenêtres ouvertes. Fort de ce constat, James Wigley a développé un indicateur nommé window-list permettant de remédier à cela en permettant d’une part d’afficher la liste des fenêtres ouvertes, d’autre part de naviguer de l’une à l’autre.

Window-list existe donc pour les versions d’Ubuntu utilisant l’environnement Unity et est donc disponible à partir d’Ubuntu 11.04.

Comme cet indicateur n’est pas présent dans les dépôts officiels d’Ubuntu, vous ne devez l’installer qu’en toute connaissance de cause en ouvrant un terminal et en entrant la commande :

sudo add-apt-repository ppa:jwigley/window-list && sudo apt-get update && sudo apt-get install window-list

Une fois l’installation terminée, appuyez simultanément sur les touches [Alt] et [F2] de votre clavier et entrez la commande

window-list

Vous pouvez désormais afficher aisément la liste des fenêtres ouvertes et passer sans peine de l’une à l’autre.

Amusez-vous bien.

 

 

Emmabuntüs 2, une distribution à vocation humanitaire installable sans internet

Emmabuntüs 2, distribution basée sur Xubuntu 12.04 est sortie ou plutôt a débarqué mais pas qu’en Normandie le 6 juin dernier en version bêta. Cette distribution a été spécialement créée das le cadre de projets humanitaires pour le reconditionnement de vieux ordinateurs et présente l’énorme avantage de pouvoir être installée dans son intégralité sans pour autant être connectée à internet car tous les paquets nécessaires sont dans l’image iso, notamment le Français, l’Anglais et l’Espagnol ainsi que des codecs audio et vidéo non libres pour lesquels le choix de les intégrer ou non est proposé.

Cette nouvelle version d’Emmabuntüs n’est plus basée sur Ubuntu mais sur Xubuntu et peut fonctionner sans problème sur du matériel vétuste puisque elle nécessite seulement un processeur cadencé à 1.4 GHz, de 384 Mo de RAM et de 20 Go d’espace libre sur le disque dur pour l’installation.

Cela fait maintenant une semaine que je l’utilise en Live-USB afin de la tester et à l’instar de Xubuntu, je la trouve fluide et légère, efficace. De plus, les applications installées par défaut (liste ici) sont amplement suffisante pour un usage traditionnel et je n’ai personnellement rien ajouté ou modifié.

L’accès aux applications se fait soit par le dock qu’il vous est proposé d’activer ou non,

soit par le menu classique.

Le côté intuitif de la prise en main de cette distribution peut donc parfaitement convenir pour les personnes désireuses de découvrir GNU Linux, même sur un vieil ordinateur.

En ce qui me concerne, je n’ai pas relevé de bug particulier et j’ai apprécié la légèreté d’Emmabuntüs que j’invite tout un chacun à essayer.

Vous pouvez télécharger l’image ISO d’Emmabuntüs ici ou .

Amusez-vous bien

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April