Unity

Mechanig est mort ? Vive Unity Tweak Tool

Pour ceux qui ne le sauraient pas déjà, Mechanig était un outil permettant de configurer votre Ubuntu au niveau du dash, du dock et de l’apparence. Les développeurs ayant décidé de modifier son appellation, bienvenue à Unity Tweak Tool.

UTT01

 

Même si l’application n’est pour l’instant pas traduite en Français, la simplicité de son interface et la clarté des icônes permettent de se débrouiller même si l’on ne maîtrise pas la langue de nos amis d’outre-Manche.

L’écran de départ est divisé en quatre parties permettant d’accéder aux réglages d’Unity, au gestionnaire de fenêtres, à l’apparence générale et enfin aux réglages système.

UTT02

Il est par exemple possible dans la rubrique « Launcher » d’Unity de modifier le comportement du dock comme du dash tant au niveau des effets de transparence et d’animation. Vous pourrez également changer la taille des icônes, activer ou non l’affichage du dock, etc.

UTT03

L’onglet « Workspace » de la rubrique « Windows manager » permet de modifier le nombre de bureaux.

UTT04

La rubrique « Appearance » concerne la modification des thèmes, icônes, etc.

UTT05

Enfin, la rubrique « System » gérera la présence d’icônes sur le bureau, les barres de scroll, etc.

En conclusion, Unity Tweak Tool est un outil de paramétrage et de personnalisation facile d’utilisation qui ne présente à mon sens qu’un seul défaut, ne pas être traduit en français.

Comme cette application n’est pas disponible dans les dépôts officiels d’Ubuntu, vous ne pouvez l’installer qu’en toute connaissance de cause d’une part et qu’à partir de la version 12.10 d’Ubuntu en ouvrant un terminal et en entrant la commande :

sudo add-apt-repository ppa:freyja-dev/unity-tweak-tool-daily

afin d’indiquer l’adresse du PPA puis :

sudo apt-get update

afin de mettre notre liste de sources à jour et enfin

sudo apt-get install unity-tweak-tool

afin d’installer l’application.

Une fois cette installation terminée, ouvrez votre dash et recherchez Untiy Tweak Tool.

UTT07

Amusez-vous bien.

Hybryde Fusion, le cadeau de Noël des Geeks

Que peut attendre un Geek comme cadeau de Noël ? Un nouvel ordinateur, une tablette numérique ? Un smartphone ? Tout ça coûte cher ! Pourquoi ne pas lui offrir un cadeau gratuit ? C’est ce qu’a décidé de faire la Team Hybryde en mettant en ligne le 24 décembre Hybryde Fusion, distribution que je vous avais présentée en avant première sous le nom de HY-Desktop il y a déjà deux mois.

Fusion04

Plus qu’un desktop (HY-D-V1), elle est le fruit de cinq mois de travail, un véritable jeu à Geek. Hybryde Fusion, c’est tout le contraire d’une distribution légère, c’est le mélange de la puissance, de la beauté et de l’expérience multiple puisque permettant comme à son habitude à partir de son déconcertant bureau de jongler de KDE à GNOME 3 en passant par Unity, E17, XFCE, LXDE, OPENBOX et FVWM sans avoir besoin de se déconnecter.

Fusion02

Hybryde Fusion possède un moteur graphique entièrement basé sur CC3 tellement puissant que tous les fantasme des rois du web-design deviennent réalisables.
Le principe est le même que sur Gnome2, un répertoire .theme/HYDV1/ accueille les thémes pour ce desktop. Chaque theme se résume à un fichier CSS et un fichier de configuration. Un tutoriel de création de thèmes devrait rapidement être disponible.
Hybryde Fusion est livrée avec quelques thèmes et l’on peut comme le montre la vidéo ci-dessous passer allègrement de l’un à l’autre rien que pour le plaisir des yeux.
Si vous souhaitez vous aussi vous amuser avec cette nouvelle Hybryde Fusion, rendez-vous sur le site Hybryde nouvellement relooké afin de télécharger la belle. Pour les questions, le forum Hybryde est actif et réactif alors, n’hésitez pas à en user et en abuser.
Amusez-vous bien.

Retrouvez votre cube de bureau sous Ubuntu 12.10 Quantal Quetzal

Et un p’tit cube, ça vous dirait ? Sans faire crasher Unity ? C’est possible et c’est pas compliqué à installer. La première opération consiste à ouvrir un terminal et à entrer la commande :

sudo apt-get install compizconfig-settings-manager compiz-plugins-extra

afin d’installer le gestionnaire de configuration CompizConfig et ses plugins.

Une fois l’installation terminée, ouvrez le dash et recherchez :

ccsm

Attention, CCSM peut modifier la configuration de votre système, suivez scrupuleusement mes indications si vous souhaitez avoir le cube et ne touchez à rien d’autre, je ne ferai pas le SAV.

Allez dans Général > Options générales,

faites défiler les onglets jusqu’à « Taille de bureau » et entrez les mêmes valeurs que dans la capture d’écran ci-dessous :

  • Taille virtuelle horizontale =4,
  • Taille virtuelle verticale = 1,
  • Nombre de bureau = 4,

cliquez sur précédent,

allez à la rubrique Bureau et cochez « Cube de Bureau » et « Rotation du Cube »,

cliquez ensuite sur « Cube de « Bureau » pour paramétrer la couleur des faces supérieures et inférieures et pour éventuellement ajouter une image de skydome (image de fond).

Votre cube est enfin prêt. Pour le faire pivoter, appuyez simultanément sur les touches [Ctrl] et [Alt] de votre clavier et bougez votre souris en maintenant le clic gauche.

Amusez-vous bien.

Source : Ubuntu Sharing

PS: Vous l’aurez sans doute remarqué, il n’y a pas de publicité sur mon blog car je ne suis pas en recherche d’une quelconque rémunération pour mes écrits mais, exceptionnellement, comme mon épouse vient de lancer son activité en fabriquant à la main des savons au lait d’ânesse, je profite de ce billet pour vous proposer de visiter son site en cliquant sur l’Âne ci-dessous.

L’Âne à Nath
Savons à 30%
de lait d’ânesse

D’avance merci.

Trouvez votre radio en ligne préférée dans le dash d’Ubuntu(12.10 et 13.04)

Si vous aimez écouter les radios en ligne depuis votre ordinateur, voici une lens qui va vous permettre d’écouter vos stations préférées, voire de vous en faire découvrir d’autres .

Vous pouvez en effet rechercher une radio spécifique et filtrer les résultats par style musical ou époque.

Une fois votre station trouvée, cliquez sur l’icône afin qu’elle s’ouvre dans Rhythmbox.

Certaines radios permettent la notification du titre joué.

Unity Lens radios étant présente dans les dépôts officiels d’Ubuntu (12.10 et 13.04), vous pouvez soit l’installer depuis la logithèque, soit en ouvrant un terminal et en entrant la commande :

sudo apt-get install unity-lens-radios

Relancez Unity en appuyant simultanément sur les touches [Alt] et [F2] et en entrant la commande

unity --replace

Amusez-vous bien.

Une interface de confidentialité pour Ubuntu 12.10 Quantal Quetzal

Il n’aura pas échappé à ceux qui suivent l’actualité d’Ubuntu qu’avec l’arrivée de Quantal Quetzal, il a été implémenté au Dash une nouvelle fonction: la recherche dans la boutique en ligne Amazon. Dès l’arrivée de cette nouvelle fonctionnalité dans la version bêta précédent le lancement officiel d’Ubuntu 12.10, une solution a été proposée pour supprimer ces publicités :

sudo apt-get remove unity-lens-shopping

Puis, suite à la levée de boucliers concernant l’arrivée d’Amazon dans le dash, Ubuntu a permis dans l’application « paramètres » à la rubrique « vie privée » de désactiver cette recherche en ligne.

Pour tous ceux qui souhaitent aujourd’hui ne plus avoir les publicités Amazon tout en sachant qu’ils les voudront peut-être demain, une application répondant à leur besoin de changer d’avis comme de chemise vient de faire son apparition : Dash Privacy Interface.

Cette application accessible depuis le dash permet d’un seul clic d’activer ou de désactiver la recherche en ligne avec effet immédiat sur le dash

mais également d’accéder aux mentions légales obligatoires d’une part…

et à l’aide Ubuntu concernant l’utilisation du dash d’autre part.

Comme d’habitude, les développeurs ne manquent pas d’imagination pour nous faire profiter de leurs trouvailles !

Si vous souhaitez installer Dash Privacy Interface, sachez que l’application n’est pas présente dans les dépôts officiels d’Ubuntu, vous ne devez donc le faire qu’en toute connaissance de cause en ouvrant un terminal afin d’indiquer l’adresse des dépôts à l’aide de la commande :

sudo add-apt-repository ppa:dash-privacy-interface-t/dash-privacy-interface

Il ne reste plus qu’à mettre à jour la liste des dépôts et à installer l’application à l’aide de la commande :

sudo apt-get update &&  sudo apt-get install dash-privacy-interface

Amusez-vous bien.

Source : iloveubuntu

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April