Téléchargez et convertissez des vidéos en ligne avec ClipGrab pour Ubuntu

ClipGrab est une application libre permettant à la fois de télécharger des vidéos sur internet et de les convertir en différents formats comme WMV, MPEG4, OGG Theora, MP3 (audio) et OGG Vorbis (audio).

La recherche de vidéos s’effectue sur YouTube.

Vous pouvez également si vous le souhaitez télécharger des vidéos sur les sites Clipfish, Collegehumor, Dailymotion, MyVideo, MySpass, Sevenload, Tudou et Vimeo en indiquant le lien de la vidéo désirée.

Comme le montre la capture d’écran ci-dessus, le choix du format se fait au lancement du téléchargement.

ClipGrab n’étant pas disponible dans les dépôts officiels d’Ubuntu, vous ne devez l’installer qu’en toute connaissance de cause en ouvrant un terminal et en entrant la commande :

sudo add-apt-repository ppa:clipgrab-team/ppa && sudo apt-get update && sudo apt-get install clipgrab

ClipGrab est désormais accessible depuis votre dash.

Pour installer ClipGrab dans d’autres distributions, il vous suffit de vous rendre sur le site de l’application.

Amusez-vous bien.

 

Retrouver un écran de veille dans Ubuntu 11.10 Oneiric Ocelot

L’arrivée d’Unity en remplacement de Gnome 2 a apporté bien des modifications dans les habitudes d’utilisation de sa machine et certains, même si cela n’est plus indispensable depuis la disparition des encombrants écrans cathodiques, regrettent la disparition de l’écran de veille.

Il est en fait très simple en deux lignes de commande de le faire revenir sur nos écrans Ubuntu.

Nous allons dans un premier temps ouvrir un terminal afin de supprimer gnome screensaver à l’aide de la commande

sudo apt-get remove gnome-screensaver

pour dans un deuxième temps le remplacer par xscreensaver en entrant la commande

sudo apt-get install xscreensaver xscreensaver-gl-extra xscreensaver-data-extra

Ceci étant fait, ouvrons le dash et entrons « xscr »


Cliquons sur l’application « Économiseur d’écran »  afin de régler notre écran de veille à notre convenance.


Nous pouvons ici régler le délai et choisir un seul économiseur ou plusieurs en mode aléatoire.


L’onglet « Avancé » permet entre autres fonctions de choisir le dossier d’images si l’on souhaite utiliser ses photos en écran de veille ainsi que différents paramétrages. Il est possible d’en voir le résultat immédiat en revenant sur l’onglet « Modes d’affichage » et en cliquant sur « Aperçu ».
Il ne nous reste plus qu’à ajouter xscreensaver à la liste de nos applications au démarrage


Une fois la fenêtre ouverte, choisissons « Ajouter »

À la rubrique commande inscrivons

xscreensaver -nosplash

l’écran de veille sera désormais activé dès la prochaine connexion.

Amusez-vous bien

Au Portugal, la crise financière profite au logiciel libre dans les établissements scolaires

D’après le journal Publico, le Ministère de l’Éducation et des Sciences du Portugal (MEC) a décidé de ne plus consacrer d’importantes sommes d’argent pour les logiciels Microsoft dans les écoles.

En effet, dans le cadre des mesures d’austérité, le gouvernement ne souhaite pas renouveler les licences d’utilisation de logiciels  Microsoft des 50 000 ordinateurs distribués entre 2004 et 2007. Les établissements scolaires conserveront leurs vieux ordinateurs afin d’y installer des distributions GNU/Linux. Cette mesure ne devrait pas toucher les PC distribués en 2009 au titre du plan technologique pour l’éducation car ces derniers bénéficient d’une licence définitive et non de licences par abonnement, contrairement aux 31 558 ordinateurs portables et 19 358 ordinateurs de bureau concernés.

«Un grand nombre de ces équipements, compte tenu de leur âge, ne sont pas en bon état et ne supportent pas les dernières versions des produits Microsoft», indique la circulaire publiée par le MEC.

Si José Eduardo Lemos de  Association des cadres scolaires, comme Adalmiro Fonseca, de l’Association nationale du groupement des directeurs des écoles publiques  admettent que de nombreux ordinateurs ne sont plus en activité, ils minimisent le besoin de migrer vers un logiciel libre. « Chaque situation doit être analysée au cas par cas. Pour certains postes il sera intéressant de payer la licence, pour les autres il sera préférable d’adopter Linux, ce qui permettra effectivement de diminuer les coûts» (1,16 millions d’euros en 2010), admet José Eduardo Lemos, dont l’école secondaire Eça de Queirós, à Póvoa de Varzim, est équipée de 300 ordinateurs, dont «seulement 20 à 30 sont antérieurs à 2009. »

Adalmiro Fonseca, même s’il convient que la situation n’affectera pas le fonctionnement des écoles et qu’il a bien compris que d’après ses collègues « l’utilisation du logiciel libre est l’avenir » soutient qu’il aurait été préférable d’avoir plus de temps pour effectuer cette transition vers Linux, mais s’il est toutefois convaincu que « le processus ne sera pas dramatique. »

Ces licences Microsoft ayant expiré le 30 septembre 2011, le MEC préconise de ne les renouveler « que pour les serveurs en bon état de fonctionnement et pour lesquels la migration vers des systèmes Linux n’est pas possible ». Le ministère précise également que même dans ce cas de figure, il ne sera pas capable d’assumer une telle dépense.

Le Portugal étant à court d’argent, il doit effectivement réduire ses budgets et abandonner le paiement des licences Microsoft notamment sur des machines vétustes ne répondant plus aux exigences de fonctionnement des logiciels de la firme de Redmond, ce qui peut être une solution dont devraient s’inspirer beaucoup d’autres états membres de l’Union Européenne.

Un clic droit pour créer lanceurs et raccourcis sur le bureau d’Ubuntu 11.10 Oneiric Ocelot

Je vous présentais il y a quelques jours la possibilité de créer lanceurs et raccourcis sur votre bureau à l’aide du terminal; je vous propose aujourd’hui un script permettant de réaliser la même opération à l’aide d’un simple clic droit sur le bureau.

C’est chez Ubuntu Up que j’ai découvert ce script que j’ai du modifier pour qu’il fonctionne sur le « Bureau » français plutôt que sur le « Desktop ».

Dans un premier temps, nous allons ouvrir un terminal afin de télécharger ce script et de le placer dans notre dossier « Scripts » à l’aide de la commande:

wget http://www.clapico.com/telechargement/Create-Launcher
cp Create-Launcher ~/.gnome2/nautilus-scripts
chmod +x ~/.gnome2/nautilus-scripts/Create-Launcher
mv ~/.gnome2/nautilus-scripts/Create-Launcher ~/.gnome2/nautilus-scripts/"Créer lanceur ou raccourci"

Vous pouvez dès maintenant faire un clic droit sur le dossier.

Naviguez jusqu’à « Scripts » puis « Créer un lanceur »

Amusez-vous bien

EDIT : pour ceux chez qui cela ne fonctionnerait pas, vous devez au préalable installer Gnome-panel en ouvrant un terminal et en entrant la commande :

sudo apt-get install gnome-panel

Accéder à ses dossiers depuis le tableau de bord Unity d’Ubuntu

Si vous souhaitez avoir un accès rapide à vos dossiers, vous pouvez désormais utiliser « Indicator-Places » de Shamil afin de créer un menu spécifique accessible depuis le tableau de bord Unity des versions 11.04 et 11.10 d’Ubuntu.

Cette fonctionnalité  n’étant disponible dans les dépôts officiels d’Ubuntu, vous ne devez l’installer qu’en toute connaissance de cause.

  • Téléchargez Indicator-Places ici pour la version que j’ai francisé ou sur cette page pour la version originale.
  • Décompressez le dossier shamil-indicator-places-5509fae.tar.gz
  • Double-cliquez sur le fichier indicator-places.py afin de faire apparaître le menu en question dans votre tableau de bord.
Pour que cet indicateur apparaisse à chaque démarrage d’Ubuntu, il ne reste plus qu’à l’ajouter dans la liste des applications au démarrage accessible depuis le bouton extinction/réglages situé à droite du tableau de bord.
Cliquez sur « Ajouter » puis, une fois la fenêtre « Ajout d’un programme de démarrage » ouverte, indiquez à l’aide du bouton « Parcourir » le chemin d’accès au fichier indicator-places.py

 

 

Amusez-vous bien

Source : Up Ubuntu

 

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April