Bug

  • Page 1 sur 3
  • 1
  • 2
  • 3
  • >

Installez le pilote Nvidia 310.14 bêta dans Ubuntu 12.10 (12.04 & Linux Mint 13)

Nvidia 310.14 est un pilote bêta récemment publié auquel a été intégré le support OpenGL 4.3. Ce pilote a également corrigé quelques bugs liés à Unity.

  • Correction de deux bugs Adobe Flash en appliquant l’extension libvdpau ca9e637c61e80145f0625a590c91429db67d0a40 à la version de libvdpau livrée avec le pilote NVIDIA.
  • Correction d’un problème affectant les performances des applications VDPAU à fenêtres mobiles avec certains gestionnaires composites.
  • Support du protocole non-officiel GLX (par exemple pour le rendu indirect GLX) avec l’extension OpenGL suivante GL_ARB_pixel_buffer_object.
  • Support de la 3D en stéréoscopie avec les GPU Quadro Kepler et ultérieurs. Pour plus de détails, veuillez consulter le descriptif de l’option de configuration « Stereo » dans le fichier LISEZMOI.
  • Support expérimental des optimisations OpenGL à threads disponibles via la variable d’environnement __GL_THREADED_OPTIMIZATIONS. Pour plus d’informations, veuillez consulter la section « Threaded Optimizations » (Optimisations à threads) dans le chapitre « Specifying OpenGL Environment Variable Settings » (Spécification des paramètres de variable d’environnement OpenGL) du fichier LISEZMOI.
  • Optimisation des performances et de la réactivité des applications fenêtrées OpenGL dans les sessions Unity.
  • Intégration du support d’OpenGL 4.3.
  • Support de la propriété d’affichage RandR « Backlight » (Rétroéclairage) pour la configuration de la luminosité sur certains panneaux internes d’ordinateurs portables.
  • Correction d’un bug qui empêchait de ré-afficher le lanceur Ubuntu Unity. https://bugs.launchpad.net/unity/+bug/1057000
  • Correction d’un bug qui entraînait nvidia-installer à écrire un fichier de log dans un répertoire non existant.
  • Correction d’un bug qui provoquait un problème de transformation d’affichage après le redimensionnement d’un écran NVIDIA X avec xserver ABI 12 version 1.12 ou plus.
  • Correction d’un bug entraînant un problème de fuite de mémoire sous GLX lors de l’activation de Xinerama.

Ce pilote est en version bêta, il n’est donc pas disponible dans les dépôts officiels d’Ubuntu. Vous ne devez donc l’installer qu’en toute connaissance de cause en ouvrant un terminal et en entrant les commandes :

sudo add-apt-repository ppa:xorg-edgers/ppa
sudo apt-get update
sudo apt-get install nvidia-current nvidia-settings

Amusez-vous bien.

Source : Up Ubuntu

Remplacer le logo « baveux » Ubuntu dans Maverick Meerkat par le joli !!!

Ce billet doit vous en rappeler un précédent, je ne vais donc pas faire de la copie pour de la copie mais vous indiquer la modification à apporter par rapport à Lucid Lynx afin de récupérer son beau logo dans sa bonne résolution pour les utilisateurs du pilotes propriétaires Nvidia et des pilotes vidéo ATI.

Attention, ne suivez les instructions ci-dessous qu’en toute connaissance de cause.

Reportez-vous au précédent tutoriel car les étapes 1,3,4,5,6 et 7  sont strictement les mêmes. La modification intervient à l’étape 2, je la ré-écrit ici  (modifiez les résolutions indiquées par la votre) :

  • Étape n°2 : Ouvrez le fichier grub en mode administrateur

sudo gedit /etc/default/grub

et remplacez la ligne 9

GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT="quiet splash"

par

GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT="quiet splash nomodeset video=uvesafb:mode_option=1280x1024-24,mtrr=3,scroll=ywrap"

puis la ligne 23 (ce n’est plus la 18 !!!)

#GRUB_GFXMODE=640x480par GRUB_GFXMODE=1280x1024

Enregistrez et fermez ce fichier.

Amusez-vous bien

Erreur de Clé sur Ubuntu 10.10 Maverick Meerkat

Si vous utilisez déjà Ubuntu Maverick Meerkat, notamment en version RC, vous avez sans doute rencontré un message d’erreur lors des mises à jours de vos dépôts vous indiquant :

W: Une erreur s'est produite lors du contrôle de la signature. Le dépôt n'est pas mis à jour et les fichiers d'index précédents seront utilisés. Erreur de GPG : http://extras.ubuntu.com maverick Release: Les signatures suivantes n'ont pas pu êtres vérifiées car la clé publique n'est pas disponible : NO_PUBKEY 16126D3A3E5C1192

Cette erreur est due à l’apparition du dépôt « Ubuntu Extras » dans la version 10.10 d’Ubuntu sans importation de la clé correspondante.

Alin Andrei nous explique sur son blog comment corriger facilement ce problème.

Ouvrez un terminal et entrez la commande suivante :

sudo apt-key adv --keyserver keyserver.ubuntu.com --recv-keys 3E5C1192

La clé est importée, il ne reste plus qu’à faire un

sudo apt-get update

Amusez-vous bien


Gwibber, Ubuntu Lucid Lynx et Livebox Orange : le Bug enfin résolu

Ce billet aurait pu avoir pour titre « L’entraide Alti-Ligérienne* » mais tous n’auraient pas compris sa signification.

Depuis que j’ai installé Ubuntu Lucid Lynx d’une part sur mon PC fixe, d’autre part sur ma clé USB bootable qui me suit lors de mes déplacements professionnels afin de pouvoir me connecter à l’aide de l’ordinateur portable Windows fourni par mon employeur, j’ai des soucis avec Gwibber qui refuse de fonctionner.

Il existe bien d’autres applications permettant d’utiliser le micro-blogging mais aucune qui ne gère à mon avis aussi bien la double identité Twitter/Identi.ca. Comme j’avais lu à droite et à gauche qu’il existait quelques bugs, j’en avais pris mon parti jusqu’au jour où, en déplacement à Caen, comme je m’étais connecté sur le Wifi de l’hôtel où je logeais j’ai machinalement lancé Gwibber qui, oh miracle, a fonctionné.

De retour à la maison, j’ai bien entendu essayé et là, plus rien, la ligne de temps refusait de s’actualiser. J’ai ouvert un fil de discussion sur le forum Ubuntu-fr et lancé quelques appels au secours sur Twitter et sur Identi.ca mais sans résultat malgré les réponses de Frédéric Bézies, J.P. Fox et Lord Phoenix jusqu’à ce qu’Anthony Llineares, jeune auto entrepreneur Ponot** spécialisé dans l’assistance informatique  me parle du bug 524132

J’ai donc suivi les instructions en ajoutant dans mon  fichier hosts (sudo gedit /etc/hosts) la ligne suivante :174.142.114.102 identi.ca

Un premier problème était résolu puisqu’enfin je pouvais mettre à jour la ligne de temps pour Identi.ca. Mais Twitter ne fonctionnait toujours pas, même en essayant de rajouter une ligne avec l’IP de Twitter.

Anthony me proposa alors : « Pour modifier les dns tu va dans système, préférences, connexions réseau, tu choisis la connexion à modifier et tu cliques sur « modifier ». Ensuite onglet paramètre ipv4, méthode : Adresses automatiques uniquement et à serveur DNS tu met 8.8.8.8 , 8.8.4.4 je ne suis pas sur pour la virgule si il faut un espace ou pas avant, une fois que c’est rempli, fais un test d’internet pour voir si c’est ok et essaie gwibber. Si ça marche le problème vient des dns de orange sinon c’est au niveau de la livebox »

Comme je n’utilise pas Network Manager mais Wicd, je suis allé dans les préférences Wicd de ma connexion Livebox et j’ai suivi à la lettre les conseils avisés d’Anthony :

Anthony, un grand merci à toi, ça fonctionne enfin.PS : fonctionne aussi avec 80.10.246.130 en DNS 1 et 80.10.246.3 en DNS 2

*Alti-Ligérienne : de Haute-Loire

**Ponot : Habitant du Puy en Velay

VMware Player : ça marche bien mais je veux autre chose !!!

Afin de pouvoir mettre à jour la base de donnée des radars de mon GPS Garmin Nüvi, je suis obligé d’utiliser un logiciel de la marque : Poi Loader. Malheureusement, ce logiciel n’existe que pour Windows et pour Mac. L’année dernière il fonctionnait encore avec Wine mais rien à faire, cela ne marche plus. J’utilisais donc jusqu’à présent Windows dans VirtualBox (non OSE pour la gestion des ports USB) pour arriver à mes fins.

Sur mon nouvel ordinateur, je n’arrive pas à faire fonctionner correctement VirtualBox. En effet, lors de l’installation de Windows, VB freeze puis mon ordinateur re-boot tout seul. J’essaye en vain depuis plusieurs jours de trouver LA SOLUTION sur les forums Français et Anglais mais sans succès. Je me demande même si cela ne vient pas de mon PC car même lorsque je l’ai reçu avec Karmic Koala pré-installé j’ai rencontré exactement les mêmes symptômes qu’aujourd’hui avec Lucid Lynx. J’ai lu que dans certaines machines il fallait procéder à un réglage du BIOS afin d’autoriser la virtualisation mais je n’ai pas trouvé ce paramètre chez moi. J’ai donc décidé de chercher comment contourner ce problème et, en fouillant dans la documentation d’Ubuntu-fr, j’ai fini par trouver un autre logiciel : VMware Player.

VMware Player est une application de virtualisation gratuite mais non libre qui, comme VirtualBox, permet de faire fonctionner différents systèmes d’exploitation. Pour l’installer, il m’a suffit de suivre scrupuleusement le tutoriel proposé sur Ubuntu-fr. Ce n’est pas vraiment compliqué à faire mais j’avais oublié combien il est pénible d’aller s’enregistrer sur un site afin d’avoir l’autorisation de télécharger un logiciel propriétaire.

Une fois l’installation réalisée avec succès, j’ai lancé la bête afin de voir si enfin je pouvais installer Windows XP. J’ai suivi la procédure proposée et, reconnaissons le, j’en ai apprécié la simplicité. En effet, la première étape consiste à indiquer le chemin de l’image iso de la distribution à installer. Une fois fait, VMware reconnaît immédiatement le système d’exploitation dont il est question, optimise automatiquement tout les réglages de mémoire vive, de capacité de stockage et demande la clé d’activation, le nom de l’utilisateur puis le mot de passe choisi.

Grâce à ces renseignements, l’installation du système invité se déroule automatiquement sans qu’il ne me soit demandé une seule fois d’appuyer sur [Entrée] pour lancer le programme ou [F8] pour accepter la licence, tout se fait tout seul, sans m’obliger à rester devant l’écran.

D’emblée le nouveau système reconnait mes médias de stockage USB; je n’ai qu’à installer les outils VMware afin d’avoir l’option d’affichage plein écran. Je lance Poi Loader et branche mon GPS qui est à son tour instantanément détecté et je procède enfin à la mise à jour des radars.Les bons points :

  • VMware Player est une application simple et très intuitive qui permet de virtualiser un autre système d’exploitation.
  • Mon ordinateur ne « rame » ni sous Ubuntu, ni sous Windows

Le mauvais point :

  • Comme je l’ai écrit plus haut, il s’agit d’un logiciel propriétaire.

Bien évidement, je continuerai à chercher une solution me permettant de faire tourner Poi Loader de préférence sous Wine plutôt que sous Windows car être obligé d’installer une distribution pour un seul et unique logiciel, ça fait ch… donc si vous avez une idée, n’hésitez pas à m’en faire part.

  • Page 1 sur 3
  • 1
  • 2
  • 3
  • >

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April