Dash

Mise à niveau d’Ubuntu 12.10 vers Ubuntu 13.04 Raring Ringtail bêta

Comme à mon habitude, je n’ai pas su patienter, j’ai hier soir lancé la mise à niveau de ma Ubuntu 12.10 vers la version bêta de la prochaine Ubuntu 13.04 Raring Ringtail. La première modification visible à l’écran concerne l’évolution de certaines icônes comme le logo et les fichiers.

Raring10

La deuxième modification que j’ai instantanément découvert est le nouveau look de Nautilus.

Raring11

Le dash m’a semblé plus réactif et propose de nouvelles fonctions intéressantes, notamment dans la rubrique « Documents » puisque l’on peut avoir un aperçu de certains fichiers et que l’on peut à partir du dash les joindre à un courriel.

Raring12

Le dock propose lui aussi de sympathiques évolutions comme la possibilité lorsque une application a plusieurs fenêtres ouvertes de basculer facilement de l’une à l’autre.

Raring16

Le gestionnaire de mises à jour a également été modifié et plutôt que de faire apparaître la liste de l’intégralité des paquets à mettre à jour, ne sont mentionnées que les applications concernées, libre à vous d’aller voir le détail des paquets impactés.

Raring17
Le message d’extinction de l’ordinateur a également été modifié.

Raring13

Quelques gadgets m’ont fait sourire comme dans le menu « Mouse & Touchpad » la fonction test de la souris.

Raring15

Bien entendu, d’autres nouveautés intéressantes sont au programme d’Ubuntu 13.04 Raring Ringtail. Vous pouvez pour en savoir plus lire les billets d’Ubuntuser et de La vache libre. Vous pouvez également, mais à vos risques et périls bien entendu mettre votre Ubuntu 12.10 à niveau vers cette version 13.04 en tapant simultanément les touches [Alt] et [F2] de votre clavier et en entrant la commande

update-manager -d

raring01 Réfléchissez bien avant de cliquer sur « Mise à niveau… » car je n’assurerai pas le SAV puis laissez-vous guider. Raring03

Seconde chance, êtes-vous sûr et certain de vouloir tenter l’expérience ?

Raring06

Vous ne pourrez pas dire que vous n’étiez pas au courant.

Amusez-vous bien.

Un indicateur de confidentialité pour le tableau de bord Unity d’Ubuntu

Privacy Indicator est un indicateur que l’on trouve dans le tableau de bord Unity d’Ubuntu. Il permet d’une part d’indiquer rapidement quels paramètres de confidentialité sont utilisés ou non et d’autre part de les activer ou désactiver rapidement selon le besoin du moment.

Indicateur de confidentialité

Les paramètres pris en charge par Privacy Indicator sont :

  • « Utiliser les résultats de recherche en ligne dans le tableau de bord  » : si cette option est activée, le Dash Unity envoie des requêtes de recherche sur un serveur chez Canonical pour obtenir des résultats de recherche supplémentaires (Amazon).

Dash et recherche en ligne

  • « Enregistrer les activités (l’esprit du temps) » : J’adore cette traduction littérale du mot allemand Zeitgest !!! Si cette option est activée, un service exécuté localement appelé Zeitgeist recueille des informations sur l’activité des utilisateurs, les enregistre dans le dossier personnel de l’utilisateur et permet à d’autres programmes de les utiliser. Zeitgeist est un journal d’activités. Il enregistre les activités de l’utilisateur et les évènements (fichiers ouverts, sites Web visités, conversations avec d’autres personnes, etc.) et rend l’information pertinente disponible aux autres applications. Il permet de déterminer les relations entre des éléments en se basant sur les modèles d’utilisation.Les fichiers ayant été ouverts sont indexés, et peuvent faire l’objet de recherches rapides sur leur nom ou leur contenu, via une interface dédiée comme la zone de recherche du dash de Unity (source Ubuntu-fr)
  • « Effacer la liste des fichiers récents » : comme son nom l’indique, cette fonction permet d’effacer la liste des fichiers utilisés récemment.

privacy04

  • « Effacer le journal de l’esprit du temps » : il s’agit bien entendu d’effacer les éléments contenus dans le journal d’activité Zeitgest.

privacy06

  • « Afficher le nom réel dans le panneau » : cette option sert à faire apparaître ou non le nom d’utilisateur dans le tableau de bord Unity.

Clapico

Privacy Indicator n’est pas disponible dans les dépôts officiels d’Ubuntu. De plus, il s’agit de la version Alpha, ce qui signifie qu’elle peut présenter des bugs importants même si en ce qui me concerne je n’ai rien remarqué depuis cinq jours d’utilisation. Elle ne fonctionne que sous Ubuntu 12.10 Quantal Quetzal aussi, vous ne devez l’installer qu’en toute connaissance de cause en ouvrant un terminal et en entrant les commandes suivantes :

sudo add-apt-repository ppa:diesch/testing

puis

sudo apt-get update && sudo apt-get install indicator-privacy

Si vous ne souhaitez pas installer cette application, la plupart des réglages présentés ci-dessus sont accessibles depuis l’application Vie privée.

vie privée

Amusez-vous bien.

Source d’inspiration : Julien (un fidèle lecteur de ce blog)

Source : Florian Diesch

Mechanig est mort ? Vive Unity Tweak Tool

Pour ceux qui ne le sauraient pas déjà, Mechanig était un outil permettant de configurer votre Ubuntu au niveau du dash, du dock et de l’apparence. Les développeurs ayant décidé de modifier son appellation, bienvenue à Unity Tweak Tool.

UTT01

 

Même si l’application n’est pour l’instant pas traduite en Français, la simplicité de son interface et la clarté des icônes permettent de se débrouiller même si l’on ne maîtrise pas la langue de nos amis d’outre-Manche.

L’écran de départ est divisé en quatre parties permettant d’accéder aux réglages d’Unity, au gestionnaire de fenêtres, à l’apparence générale et enfin aux réglages système.

UTT02

Il est par exemple possible dans la rubrique « Launcher » d’Unity de modifier le comportement du dock comme du dash tant au niveau des effets de transparence et d’animation. Vous pourrez également changer la taille des icônes, activer ou non l’affichage du dock, etc.

UTT03

L’onglet « Workspace » de la rubrique « Windows manager » permet de modifier le nombre de bureaux.

UTT04

La rubrique « Appearance » concerne la modification des thèmes, icônes, etc.

UTT05

Enfin, la rubrique « System » gérera la présence d’icônes sur le bureau, les barres de scroll, etc.

En conclusion, Unity Tweak Tool est un outil de paramétrage et de personnalisation facile d’utilisation qui ne présente à mon sens qu’un seul défaut, ne pas être traduit en français.

Comme cette application n’est pas disponible dans les dépôts officiels d’Ubuntu, vous ne pouvez l’installer qu’en toute connaissance de cause d’une part et qu’à partir de la version 12.10 d’Ubuntu en ouvrant un terminal et en entrant la commande :

sudo add-apt-repository ppa:freyja-dev/unity-tweak-tool-daily

afin d’indiquer l’adresse du PPA puis :

sudo apt-get update

afin de mettre notre liste de sources à jour et enfin

sudo apt-get install unity-tweak-tool

afin d’installer l’application.

Une fois cette installation terminée, ouvrez votre dash et recherchez Untiy Tweak Tool.

UTT07

Amusez-vous bien.

Trouvez votre radio en ligne préférée dans le dash d’Ubuntu(12.10 et 13.04)

Si vous aimez écouter les radios en ligne depuis votre ordinateur, voici une lens qui va vous permettre d’écouter vos stations préférées, voire de vous en faire découvrir d’autres .

Vous pouvez en effet rechercher une radio spécifique et filtrer les résultats par style musical ou époque.

Une fois votre station trouvée, cliquez sur l’icône afin qu’elle s’ouvre dans Rhythmbox.

Certaines radios permettent la notification du titre joué.

Unity Lens radios étant présente dans les dépôts officiels d’Ubuntu (12.10 et 13.04), vous pouvez soit l’installer depuis la logithèque, soit en ouvrant un terminal et en entrant la commande :

sudo apt-get install unity-lens-radios

Relancez Unity en appuyant simultanément sur les touches [Alt] et [F2] et en entrant la commande

unity --replace

Amusez-vous bien.

Une interface de confidentialité pour Ubuntu 12.10 Quantal Quetzal

Il n’aura pas échappé à ceux qui suivent l’actualité d’Ubuntu qu’avec l’arrivée de Quantal Quetzal, il a été implémenté au Dash une nouvelle fonction: la recherche dans la boutique en ligne Amazon. Dès l’arrivée de cette nouvelle fonctionnalité dans la version bêta précédent le lancement officiel d’Ubuntu 12.10, une solution a été proposée pour supprimer ces publicités :

sudo apt-get remove unity-lens-shopping

Puis, suite à la levée de boucliers concernant l’arrivée d’Amazon dans le dash, Ubuntu a permis dans l’application « paramètres » à la rubrique « vie privée » de désactiver cette recherche en ligne.

Pour tous ceux qui souhaitent aujourd’hui ne plus avoir les publicités Amazon tout en sachant qu’ils les voudront peut-être demain, une application répondant à leur besoin de changer d’avis comme de chemise vient de faire son apparition : Dash Privacy Interface.

Cette application accessible depuis le dash permet d’un seul clic d’activer ou de désactiver la recherche en ligne avec effet immédiat sur le dash

mais également d’accéder aux mentions légales obligatoires d’une part…

et à l’aide Ubuntu concernant l’utilisation du dash d’autre part.

Comme d’habitude, les développeurs ne manquent pas d’imagination pour nous faire profiter de leurs trouvailles !

Si vous souhaitez installer Dash Privacy Interface, sachez que l’application n’est pas présente dans les dépôts officiels d’Ubuntu, vous ne devez donc le faire qu’en toute connaissance de cause en ouvrant un terminal afin d’indiquer l’adresse des dépôts à l’aide de la commande :

sudo add-apt-repository ppa:dash-privacy-interface-t/dash-privacy-interface

Il ne reste plus qu’à mettre à jour la liste des dépôts et à installer l’application à l’aide de la commande :

sudo apt-get update &&  sudo apt-get install dash-privacy-interface

Amusez-vous bien.

Source : iloveubuntu

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April