Démarrage

Gérer TOUTES ses applications au démarrage d’Ubuntu 11.10 Oneiric Ocelot

Pour ajouter ou enlever une application au démarrage d’Ubuntu 11.10 Oneiric Ocelot, il faut passer par le dash pour chercher  « Applications au démarrage ».

Le seul problème est que les applications qui se lancent lorsque vous ouvrez votre session n’apparaissent pas toutes dans cette fameuse liste. Il en reste donc certaines que vous ne pouvez  désactiver.

Pour remédier à ce que je ne nommerai pas un défaut puisque le fait de ne pas pouvoir désactiver des applications indispensables au démarrage pour un bon fonctionnement de votre distribution me semble plutôt devoir être considéré comme un avantage, il existe une méthode permettant d’accéder à la liste complète mais une fois cette dernière ouverte, attention alors à ne pas faire n’importe quoi.

Ouvrez un terminal et entrez la commande suivante :

cd /etc/xdg/autostart/
sudo sed --in-place 's/NoDisplay=true/NoDisplay=false/g' *.desktop

Lancez « Applications au démarrage »

Comme on peut le constater sur la capture ci-dessus, la liste est beaucoup plus importante.

Une fois vos modifications effectuées, je vous invite afin d’éviter toute suppression malencontreuse à remettre l’affichage simplifié d’origine en entrant dans votre terminal la commande :

cd /etc/xdg/autostart/
sudo sed --in-place 's/NoDisplay=false/NoDisplay=true/g' *.desktop

Amusez-vous bien.

Source : iloveubuntu

Revenir à Gnome Classic par défaut dans Ubuntu 11.04 Natty Narwhal

L’arrivée d’Unity par défaut dans Ubuntu ne laisse pas indifférent et si je suis plutôt positif, d’autres le sont beaucoup moins, il n’y a qu’à lire le billet de Tim Cruz et les commentaires de ses lecteurs pour s’en convaincre.

Pour les réfractaires, la version 11.04 permet encore de choisir l’affichage classique d’Ubuntu. Aussi, si vous souhaitez revenir à Gnome 2, nul besoin de tout désinstaller, ni de « virer » Unity car trois étapes suffisent pour effectuer la modification.

  • Cliquez sur le bouton d’extinction du tableau de bord et allez sur « préférences du système » afin d’ouvrir le centre de contrôle.

  • Cliquez ensuite sur fenêtre de connexion

  • Choisissez « Ubuntu Classique » comme session par défaut.

Vous n’avez plus qu’à rebooter votre machine, celle-ci retrouvera votre environnement Gnome 2 de prédilection.

Amusez-vous bien.

Masquer le nom d’utilisateur sur l’écran de connexion d’Ubuntu Lucid Lynx

Dans de précédentes versions d’Ubuntu, lorsque vous allumiez votre ordinateur, lorsque vous arriviez sur l’écran de connexion, vous deviez renseigner votre nom d’utilisateur puis votre mot de passe afin d’ouvrir votre session.

Aujourd’hui, vous n’avez plus qu’à cliquer sur votre nom d’utilisateur et renseigner votre mot de passe :

Certains diront que c’est plus pratique, d’autres que c’est moins confidentiel puisque tous les utilisateurs apparaissent.

Pour ceux qui préfèrent l’absence du nom d’utilisateur à l’ouverture, la solution est la suivante. Ouvrez un terminal et recopiez la ligne suivante :

sudo -u gdm gconftool-2 --set --type boolean /apps/gdm/simple-greeter/disable_user_list true

(La première fois que j’ai effectué cette manipulation, le terminal m’a retourné une erreur mais la modification avait quand même fonctionné)

Déconnectez votre session afin de retourner sur l’écran de connexion ainsi modifié :

  • Cliquez sur « Se connecter »

  • Renseignez votre identifiant puis cliquez sur « Se connecter »

  • Renseignez votre mot de passe puis cliquez sur « Se connecter »

Si vous préfériez l’écran de connexion d’origine, il suffit de rouvrir un terminal et de copier la ligne suivante :

sudo -u gdm gconftool-2 --set --type boolean /apps/gdm/simple-greeter/disable_user_list false

Amusez vous bien.

AutoFSCK ou comment éviter l’ennuyeuse vérification au démarrage

Ras le bol de cette mortelle vérification de l’intégrité des disques tous les trente démarrages !!!

Bien sûr il existe une commande permettant de modifier la fréquence de cette vérification automatique mais lorsque j’allume mon ordinateur mais est-ce vraiment la meilleure solution ? En me promenant sur Web Upd8 (joli façon d’écrire update), j’ai découvert l’application idéale : AutoFSCK.

Cette application va, lorsque vous aller éteindre votre PC détecter si oui ou non vos partitions doivent être vérifiées et, si c’est le cas, vous proposera alors d’effectuer cette vérification à l’extinction.

Pour installer cette application, il vous suffit de télécharger le paquet .deb ICI.

Amusez-vous bien.

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April