Dock

Linux Deepin, un fork Chinois d’Ubuntu avec Gnome Shell

Linux Deepin 11.12.1 est une distribution Linux basée sur Ubuntu et qui utilise Gnome Shell 3.2.1 (très personnalisé) comme environnement de bureau par défaut. Elle a dans un premier temps été créée pour les utilisateurs chinois mais l’anglais est disponible dans l’image ISO.

Je l’ai donc installée en Anglais sur un vieil ordinateur destiné à mes essais en dur de distributions puis je suis allé dans les paramètres de langue afin de la passer en Français.

Une fois le pack de langue installé, la plupart des traductions fonctionne… quoi que !!!

Linux Deepin dispose par défaut d’applications telles que LibreOffice, Firefox, Thunderbird, Mplayer , Deadbeef comme lecteur de musique par défaut, Iptux (LAN Messenger), Uget comme gestionnaire de téléchargement, Gnome Tweak Tool, Empathy ainsi que les principales applications de base indispensables à toute distribution Linux utilisant Gnome comme Gedit par exemple. Comme de nombreux forks d’Ubuntu, Deepin Linux est livrée avec tous les codecs nécessaires à la lecture de nombreux formats propriétaires ainsi qu’Adobe flash.

Cette distribution offre sa propre logithèque (non traduite) qui intègre également le gestionnaire de mises à jour.

Mon ordinateur étant vieux, mon environnement ressemblait plus à Gnome 2 (ou plutôt Gnome Classique) qu’à Gnome 3 aussi, je n’ai pu tester toutes les extensions de Gnome-Shell telles que Dock, Dash et aperçu des fenêtres que vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessous. Vous pouvez retrouver également pas mal d’informations à ce sujet sur Web Upd8.

Cette distribution semble plutôt prometteuse alors, si le cœur vous en dit, n’hésitez pas à la télécharger et à poster ici vos impressions.

Amusez-vous bien.

Ubuntu 12.04 LTS Precise Pangolin Bêta 1 en test sur mon PC

La Bêta 1 de Precise Pangolin étant sortie, j’ai décidé de l’installer « en dur » sur mon PC de bureau. J’ai donc téléchargé l’image iso et lancé l’installation qui s’est déroulée sans aucun problème à signaler.

Le Dock devient plus pratique à utiliser grâce à ses raccourcis permettant un accès rapide au dash souhaité

ainsi qu’aux dossiers personnels.

Le dock est désormais paramétrable en taille et masquage sans être obligé d’installer Compiz Compiz Setting Manager

La liste des raccourcis claviers est accessible à partir de la touche « Super » du clavier

Le Dash a également été modifié puisque l’on arrive plus sur ces grosses icônes de départ proposant de naviguer sur internet, lire ses courriels, écouter de la musique mais sur les dernières applications utilisées, les derniers documents ouverts ainsi que les derniers téléchargements.

Une nouvelle fonctionnalité fait son apparition, il s’agit de « Privacy » qui permettrait d’effacer l’historique des fichiers récents une fois la session refermée mais également de sélectionner le type de documents que l’on souhaite ou non faire apparaître dans le dash.

Pour finir, cette dernière mouture peut convenir à un novice puisque à aucun moment il n’est besoin de mettre les mains dans le cambouis pour bénéficier d’une distribution opérationnelle dès la fin de l’installation.

Amusez-vous bien

 

Installez Unity 5.0 sur Ubuntu 11.10 Oneiric Ocelot

Unity 5.0 sera la version d’Unity Ubuntu 12.04 Precise Pengolin. Elle apporte de nombreuses corrections de bugs et de nouveaux réglages a travers CCSM comme le temps d’affichage/extinction…

… ou comme le changement de couleur par exemple…

… ainsi que de nombreuses fonctionnalités comme la possibilité de naviguer dans le dock à l’aide des flêches du clavier([Alt]+[F1]) ou comme l’affichage d’une liste d’accès rapide au Dash de son choix par l’icône du dock plutôt que par les lenses de ce dernier.

Vous pouvez d’ores et déjà si vous le souhaiter tester cette dernière mouture d’Unity dans Ubuntu 11.10 en ajoutant le PPA nécessaire mais, comme Unity 5.0 n’est pas disponible dans les dépôts officiels d’Oneiric Ocelot, vous ne devez l’installer qu’en toute connaissance de cause.

Ouvrez un terminal et ajoutez l’adresse du dépôt à l’aide de la commande

sudo add-apt-repository ppa:unity-team/staging

Mettez à jour la liste des dépôts et lancez l’installation à l’aide de la commande :

sudo apt-get update && sudo apt-get dist-upgrade

Il ne reste plus qu’à redémarrer l’ordinateur.

Amusez-vous bien.

Source : OMG Ubuntu

Configurez facilement Unity avec MyUnity

MyUnity est une application permettant de configurer facilement et intuitivement l’environnement Unity des dernières versions d’Ubuntu. Plusieurs onglets permettent d’accéder à différents réglages concernant le dock, le dash, le tableau de bord, le bureau et la police de caractère.

  • Le Dock

Cet onglet permet de modifier la taille des icônes du dock ainsi que leur apparence mais également le comportement de ce dernier.

  • Le Dash

En principe vous pouvez ici modifier le flou du dash mais personnellement je n’ai pas vu de réelle différence en essayant les réglages proposés.

  • Le tableau de bord

Les réglages proposés actuellement dans cette onglet concernent le degré de transparence du tableau de bord.

  • Le Bureau

Cette fonction permet de faire apparaitre ou non sur le bureau le dossier personnel, le réseau, les différents périphériques ainsi que la corbeille.

  • La police

C’est sur ce dernier onglet que l’on peut choisir la police qu’utilisera le système ainsi que sa taille.

Si vous souhaitez installer MyUbuntu sur votre système, sachez que ce dernier n’est pas (encore) disponible dans les dépôts officiels des versions 11.04 Natty Narwhal et 11.10 Oneiric Ocelot et que vous ne devez donc le faire qu’en toute connaissance de cause même s’il y a fort à parier que MyUnity soit intégré dans les dépôts d’Ubuntu 12.04 Precise Pangolin car lorsque l’on ajoute le ppa, le terminal retourne le message suivant :

If you are using Precise (the current development release, which in time will become 11.10), please don’t use this PPA: MyUnity is already availble from Ubuntu Archive through Ubuntu Software Center.
More info: https://launchpad.net/~myunity/+archive/ppa

MyUnity fonctionne tant sur Ubuntu 11.04 que 11.10 mais comme le montre la capture ci-dessous, tous les réglages ne sont pas disponibles sous Natty Narwhal.

Pour installer MyUnity, il suffit d’entrer dans un terminal la commande :

sudo apt-add-repository ppa:myunity/ppa && sudo apt-get update && sudo apt-get install myunity

MyUnity est accessible à partir du dash (j’ai du rebooter ma machine pour le voir apparaître).

Amusez-vous bien.

Source : Ubuntued

Dnd2share ou comment insérer des images dans les forums grâce au dock Unity d’Ubuntu

Si vous fréquentez régulièrement les forums comme par exemple celui d’Ubuntu-fr, vous devez parfois insérer des captures d’écran dans vos posts afin d’illustrer vos propos. Pour cela, vous devez soit ouvrir un onglet supplémentaire dans votre navigateur afin d’uploader cette image sur un site dédié à cet usage, soit utiliser une extension spécifique.

Nochka85 a décidé de simplifier la vie des utilisateurs de l’environnement Unity d’Ubuntu en créant un lanceur autorisant le « Drag & Drop » ou « Glisser & Déposer » si vous préférez la langue de Molière. Il suffit alors de faire glisser l’image dans le lanceur pour qu’elle soit automatiquement uploadée vers Uppix.net et pour que le code contenant l’adresse de cette dernière soit inscrit dans le presse papier. Il ne rete plus qu’à faire un « coller » ou [Ctrl] + [V]dans son message afin qu’elle apparaisse sous forme de miniature.

Si vous souhaitez insérez directement la photo à la place de la miniature, il faut ouvrir l’application en cliquant sur le lanceur et choisir le code à insérer qui une fois validé se retrouve inscrit dans le presse papier.

À ce jour, l’outil ne conserve que la dernière image uploadée mais Nochka travaille sur la possibilité de conserver l’historique. Les mises à jour s’effectuent depuis le lanceur.

Si vous souhaitez être informé de ces dernières, suivez le fil sur le forum !

Attention, cette application ne se trouvant pas dans les dépôts officiels d’Ubuntu, ne l’installez qu’en toute connaissance de cause.

Ouvrez un terminal et entrez la commande suivante :

wget http://dl.dropbox.com/u/169600/dnd2share_unity/dnd2share_unity-install.sh && chmod u+x dnd2share_unity-install.sh && ./dnd2share_unity-install.sh

Le script va s’exécuter et installer toutes les données nécessaires dans le dossier caché .dnd2share_unity de votre home. Unity sera alors automatiquement relancé (ne soyez donc pas surpris) afin que le nouveau lanceur se retrouve dans le dock.

Enfin, afin d’illustrer le fonctionnement de Dnd2share, je vous propose cette courte vidéo.

Amusez-vous bien

 

 

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April