Etats d’Âme

Internet au travail, mais que font les Geeks ?

Avertissement : si vous êtes DRH ou employeur, ne lisez pas ce billet.

Depuis quelques temps, j’utilise l’outil de statistiques en temps réel Footprint. Cet outil me permet de visionner gratuitement (pour le moment en tout cas) les visites des uns et des autres sur mon blogue.

Footprint est plutôt précis pour un outil gratuit puisqu’il me donne des petites fiches sur mes visiteurs comme celle ci :

ou plus précises comme celle la :

Mais ce qui m’éclate le plus, c’est de lire le nom du fournisseur d’accès lorsque j’affiche la tableau récapitulatif des dernières visites en mode « augmentez » (c’est comme ça que c’est orthographié sur cet outil).

Si le visiteur est à son domicile on verra comme sur la première image du billet que son fournisseur d’accès (ISP / org) est Free SAS.

Dans la réalité, voici où vous vous trouvez lorsque vous-vous promenez sur mon site :

Et moi, pendant ce temps là, je me marre !!!

Amusez-vous bien (au travail) 🙂

P.S. : j’ai écrit ce billet de chez moi !

Ubuntu et Docteur Who

Dans l’épisode « La Fin des Temps » de la série britannique Docteur Who diffusée le 25 décembre 2009 sur BBC 1, les travaux de Naismith sur « la porte des temps » sont réalisés sur des ordinateurs utilisant Ubuntu (On ne le voit que dans « les coulisses du tournage », pas dans l’épisode en lui-même – Merci Lenezir)

Vive les OS Libres à la télévision !!!

D’après « Popey » qui est l’inspirateur de ce billet, il semblerait qu’il s’agisse de la version Ubuntu 6.06 (The Dapper Drake »)

Informations sur la série (source Wikipédia) :

Doctor Who est une série télévisée britannique de science-fiction. La série originale compte 679 épisodes de 26 minutes (dont 255 en noir et blanc), 15 épisodes de 45 minutes et un épisode de 90 minutes, créée par Sydney Newman et Donald Wilson et diffusée du 23 novembre 1963 au 6 décembre 1989 sur BBC One. Il s’agit de la plus longue série de science-fiction du monde.En France, la série a été diffusée à partir du 12 mars 1989 sur TF1. Cette dernière a commencé la diffusion avec les aventures du Quatrième Docteur (Tom Baker).Une deuxième série, faisant suite à la première, est diffusée depuis le 26 mars 2005 sur BBC One, depuis le 5 novembre 2005 sur France 4 et depuis le 3 janvier 2006 sur le canal québécois spécialisé Ztélé. En Belgique francophone, elle est diffusée depuis le 16 février 2008 sur La Deux.Considérées comme un tout, les deux séries comptent plus de 750 épisodes.

To translate or not to translate, that is the question…*

Préambule : c’est suite à un commentaire sur mon billet d’hier « Comment installer Ailurus 10.1 dans Ubuntu » que j’écris ces quelques lignes.

D’aucun s’offusquent lorsqu’un billet est la traduction d’un « post » d’un blog écrit dans une autre langue que celle de Molière pourtant, non seulement c’est monnaie courante mais c’est également nécessaire car tout le monde ne parle ou ne comprend les langues de Shakespeare, Goethe, Dante ou Garcia Lorca qui eux-mêmes ont été traduits.

Bien souvent, les informations et tutoriels que nous trouvons à droite et à gauche ont été crées par des passionnés de toute nationalité. Doivent-ils les garder pour eux ou peut-on les partager ?

Quand j’échange un euro avec un ami, chacun repart avec un euro, quand j’échange une idée avec lui, nous repartons avec deux idées chacun.

En ce qui me concerne, j’ai pris le parti de traduire les articles qui m’intéressent (n’étant pas informaticien mais juste curieux, je ne risque pas de créer un programme, une ligne de commande ou un tutoriel). Dans certains cas c’est une traduction à l’identique (ou presque), dans d’autre je réécris le texte original en Français. En contrepartie, je me fixe trois obligations que j’essaye dans la mesure du possible de respecter :

  • citer la source d’origine
  • tester et essayer l’application lorsqu’il s’agit d’un tutoriel
  • insérer mes propres captures d’écran

Je me doute bien que pour certains cela fera doublon avec les billets originaux mais comme d’autres y trouveront leur compte, mieux vaut deux fois que zéro. Ceux qui auront déjà lu la V.O. auront alors deux choix :

  • ne pas lire la V.F.
  • faire profiter les lecteurs de leur interprétation/traduction dans un but constructif  (plusieurs cerveaux valent mieux qu’un seul)

Tout le monde à la liberté de lire ou de ne pas lire, d’écrire ou de ne pas écrire, de commenter ou de ne pas commenter, d’être LIBRE !

C’est sur ce dernier billet que je termine l’année 2009. Je vous souhaite une excellente année 2010 au cours de laquelle je prendrai toujours autant de plaisir à vous faire partager mes découvertes et à vous en indiquer la provenance.

A bientôt.

*Traduire ou ne pas traduire, telle est la question…

P@!&# de WordPress de M##&@# de flux RSS

  • Depuis que je suis passé à la version 2.9 de WordPress, je rencontre des problèmes de flux RSS. En effet, ceux-ci restent tronqués et je sèche lamentablement. J’ai hier soir, effacé toute ma base de donnée et réinstallé intégralement WordPress mais rien n’y fait. Je me suis baladé sur les moteurs de recherche mais le mot « RSS » se trouvant sur toutes les pages de tous les sites ou blogs du monde…et je ne supporte pas les flux RSS tronqués (le Planet-Libre non plus d’ailleurs et c’est normal !!!)
  • Alors, en dernier recours j’écris ce billet en espérant que vous qui me lisez aurez une solution à me proposer même si je ne pourrai la tester immédiatement car comme j’ai de la famille qui vient passer quelques jours à la maison pour les fêtes de fin d’année, je vais devoir laisser tomber mes soucis informatiques durant quelques jours.

Nicaragua : Ubuntu à l’école ? Ça se confirme !!!

Suite de mon précédent billet traitant de ce sujet.

Aujourd’hui s’est tenue eu une deuxième réunion avec les autorités du ministère de l’Education (MINED) et l’Université nationale autonome du Nicaragua (UNAN) afin de clarifier certains aspects du projet et d’élaborer un plan d’action préliminaire.

Guardabarranco* GNU / Linux est désormais le nom officiel du projet qui vise à développer une distribution éducation du Nicaragua.

Cette distribution sera fondée sur Ubuntu Lucid Lynx. Elle bénéficiera des dépôts officiels d’Ubuntu auxquels s’ajouteront  quelques nouveaux logiciels éducatifs.  Les applications éducatives déjà existantes seront quant à elles adaptées au programme des écoles primaires et secondaires Nicaraguayennes.

Dans un premier temps, les enseignants seront dotés de 20.000 ordinateurs portables équipés de Guardabarranco GNU / Linux. Dans un deuxième temps, ce sont les salles informatiques des écoles qui seront à leur tour pourvues de cette distribution.

Contrairement à ce que certains ont pu prétendre, il ne s’agira pas d’une distribution dérivée mais plutôt d’un remix d’Ubuntu bénéficiant de quelques paquets supplémentaires conçues répondant aux besoins spécifiques  du système scolaire Nicaraguayen.

Il s’agit d’un projet de grande importance qui va non seulement changer l’apprentissage de
l’informatique dans les écoles publiques mais qui va également permettre d’étendre encore davantage l’utilisation de GNU / Linux au Nicaragua et d’apporter une contribution significative au développement des logiciels libres.

*Guardabarranco, ou « Motmot » turquoise à sourcils est le nom de l’oiseau officiel du Nicaragua. C’est aussi le nom de la première école publique qui utilisera exclusivement GNU / Linux  dans ses salles d’informatique

sources : ubuntu.ni & comunidad

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April