GDebi

Protocole apt : logithèque Ubuntu ? Apturl ? Gdebi ? Synaptic ?

Le protocole apt, c’est une méthode simple et efficace pour installer des applications dans votre Ubuntu. Si vous utilisez la documentation Ubuntu-fr pour chercher de nouvelles applications, vous trouvez régulièrement des liens apt comme celui de la capture ci-dessous permettant d’installer le client de courriels Sylpheed.

Lien apt permettant d’installer l’application Sylpheed

Lorsque vous cliquez sur un lien apt, Ubuntu ouvre la logithèque et vous propose d’installer le paquet en question. Cela présente l’avantage de vous donner quelques informations sur l’application choisie mais, si vous avez trouvez le lien apt, c’est en principe parce que vous veniez déjà d’une page documentée.

Lien apt ouvert dans la logithèque Ubuntu

C’est sur le forum Ubuntu-fr que j’ai découvert une astuce proposée par Mydjey permettant de ne plus utiliser la lourde logithèque mais l’application Apturl installée par défaut dans votre Ubuntu. Apturl présente l’avantage d’être plus léger et plus rapide à l’ouverture que la logithèque. Lorsque vous cliquez sur le lien apt, c’est une fenêtre vous demandant si vous souhaitez installer l’application qui apparaît.

Lien apt ouvert dans Apturl

Vous devez bien entendu  renseigner votre mot de passe administrateur,

Demande de mot de passe dans Apturl

et patienter quelques instants.

Installation de Sylpheed dans Apturl

Pour faire fonctionner les liens apt avec Apturl plutôt qu’avec la logithèque, ouvrez un terminal et entrez la commande:

xdg-mime default apturl.desktop x-scheme-handler/apt

La prise en compte est immédiate. Si vous souhaitez annuler cette opération pour revenir au choix de la logithèque, entrez la commande:

xdg-mime default software-center.desktop x-scheme-handler/apt

Vous pouvez également (à condition de l’avoir installé) utiliser le gestionnaire de paquets Synaptic  avec la commande :

xdg-mime default synaptic.desktop x-scheme-handler/apt

ou l’installateur de paquet Gdebi (également à condition de l’avoir installé) avec la commande :

xdg-mime default gdebi.desktop x-scheme-handler/apt

Si vous ne savez plus quelle application vous utilisez pour ouvrir ces liens apt, entrez la commande :

xdg-mime query default x-scheme-handler/apt

Application utilisée pour les liens apt : Apturl.

A votre tour maintenant de choisir comment vous souhaitez ouvrir les liens apt.

Amusez-vous bien.

Fichiers « .deb », Logithèque Ubuntu ou GDebi ?

Depuis Ubuntu 10.10 Maverick Meerkat, l’installation d’un paquet .deb se fait automatiquement à l’aide de la logithèque Ubuntu.

Je m’explique : imaginons que je veuille installer l’application PhotoFilmStrip dans ma sympathique Ubuntu 10.10.

Comme celle ci-ci n’est pas proposée dans les dépôts officiels, je vais devoir télecharger le paquet .deb puis le lancer en double cliquant sur le fichier téléchargé.

Facile, simple, efficace mais… que vais-je réellement installer sur ma machine ? PhotoFilmStrip uniquement ou en plus les dépendances indispensables à son bon fonctionnement ? La Logithèque Ubuntu est perfectible, elle ne me donne pas la réponse que m’offrait GDebi dans les précédentes versions d’Ubuntu.

Fort heureusement, GDebi est toujours disponible dans les dépôts Ubuntu et je peux l’installer en ouvrant un terminal et en copiant la commande suivante :

sudo apt-get install gdebi gdebi-core

GDebi étant installé, deux solutions s’offrent à moi :

  • Je fais un « clic droit » sur le fichier .deb et je choisis « Ouvrir avec Installateur de paquets GDebi »

  • Je fais un « clic droit » sur le fichier .deb et je choisis « Propriétés » puis je sélectionne l’onglet « Ouvrir avec » et je coche « Installateur de paquets GDebi » afin que mes fichiers .deb s’ouvrent systématiquement avec GDebi.

Mais au fait, quel intérêt ai-je à ouvrir ces fichiers avec GDebi ? La réponse en images !

Tiens tiens, « Nécessite l’installation de 18 paquets »… Cliquons sur « Détails » afin d’en savoir plus :

J’ai ici la liste des dépendances nécessaires au bon fonctionnement de l’application qui vont êtres installées en même temps que PhotoFilmStrip, ce qui à mes yeux reste une information indispensable si je souhaite rester maître de mon système et de ce que j’installe.

Ubuntu 10.10, comme chaque nouvelle version d’Ubuntu nous propose certaines évolutions et certains choix mais tous ne sont pas forcément pertinents. Je continuerai donc à utiliser GDebi lorsque j’installerai des applications nécessitant le téléchargement d’un fichier .deb.

NB : Attention, les fichiers .deb étant une alternative aux applications proposées dans les dépôts officiels Ubuntu (versions bêta ou applications non proposées), il convient de les installer en toute connaissance de cause.

Amusez-vous bien.

Source : Webupd8

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April