Information

Nouveautés dans My Weather Indicator

Suite aux modifications apportées par Google à son service météo, El Atareao nous propose de nouvelles fonctionnalités dans My Weather Indicator :

  • Possibilité d’afficher la température dans le tableau de bord

  • Icônes relookées « Natty Narwhal »
  • Menu plus complet et ce qui concerne les informations fournies

  • Ajout de la notion de température ressentie en fonction de la vitesse du vent, de sa direction ainsi que du taux d’humidité
  • Intégration du « point de rosée » ou température de rosée qui correspond à la température à laquelle la vapeur commence à se condenser en eau.
  • Heures de lever et coucher du soleil en fonction de la latitude et de la longitude
  • Phases de la lune (Pleine, nouvelle, ascendante, descendante…)
  • Fenêtre prévisions plus complète

  • Paramétrage de l’indicateur plus évolué avec intégration des coordonnées

  • Choix des unités de température

  • Possibilité de choisir la fréquence de mise à jour de la météo

  • Choix des motifs de notification

  • Corrections de nombreux bugs

My Weather Indicator n’étant pas présent dans les dépôts officiels d’Ubuntu, ne l’installez qu’en toute connaissance de cause.

Si vous souhaitez bénéficier de cet indicateur météo très complet, il vous suffit d’ouvrir un terminal et d’entrer la commande suivant qui permettra de rajouter l’adresse des dépôts, de mettre à jour cette liste d’adresse et enfin d’installer l’application :

sudo add-apt-repository ppa:atareao/atareao && sudo apt-get update && sudo apt-get install my-weather-indicator

My Weather Indicator se trouve désormais dans la rubrique « Accessoires » de vos applications.

Pour finir, vous pouvez si vous le souhaitez contribuer au projet notamment en ce qui concerne les traductions en allant dans la rubrique aide du menu.

Amusez-vous bien.

Créer un diaporama video de vos photos avec Imagination

Imagination est une application libre sous licence GNU LGPL v2 simple et intuitive permettant de créer facilement des vidéos de vos photos.En effet, il suffit d’importer ses photos, puis sa musique.Vous pouvez :

  • choisir le temps d’affichage de vos diapositives ainsi que les transitions que vous souhaitez,
  • rajouter des textes afin de commenter les images,
  • faire pivoter vos photos,
  • prévisualiser le montage.

Si celui-ci  convient, Il ne reste plus qu’à l’exporter dans le format de son choix.L’export se passe plutôt rapidement puisque cela m’a pris environ 20 secondes par photos en format OGV et en choisissant une qualité élevée pour éditer une vidéo de 330 photos avec un défilement de 3 seconde par images avec transition en mode normal.Le résultat est plus que satisfaisant pour des vidéos que je projette sur grand écranPour installer Imagination sur votre Ubuntu, rien de plus simple, soit par la logithèque Ubuntu puisqu’Imagination est présent dans les dépôts,soit en ouvrant un terminal et en y copiant la commandesudo apt-get install imaginationLes dépendances nécessaires au bon fonctionnement de l’application s’installeront automatiquement.Si vous souhaitez ajouter des fichier audio de type mp3, vous devrez, s’il n’est pas déjà présent sur votre machine installer le paquet libsox-fmt-all après avoir activé les dépôts Universe soit par synaptic, soit en entrant dans une console :sudo apt-get install libsox-fmt-allAmusez-vous bien

System Load Indicator ou comment être alerté lorsqu’une application utilise trop de ressources

System Load Indicator est un applet très pratique qui permet d’être alerté par une notification lorsqu’une application se révèle un peu trop gourmande en ressources. Attention, il ne s’agit là que d’une alerte, il n’existe pas de possibilité de gestion des ressources.

L’un des avantages de cet applet est que vous pouvez définir vous même le niveau de ressource que vous tolérez dans la rubrique préférence de l’application

Attention,  System Load Indicator n’est pas (encore ?) présent dans les dépôts officiels Ubuntu et n’existe que pour la version 32 bits, si vous souhaitez l’installer, vous devez au préalable télecharger le paquet deb sur la page Launchpad du projet et double cliquer dessus afin de lancer l’installateur d’application.Pour lancer l’applet, il vous suffit d’aller dans Applications > Outils Système > System Load indicator.  Vous voyez alors apparaitre dans la zone de notification de votre tableau de bord une nouvel icône « météo ».

La météo indiquée correspond aux ressources utilisées : le clair de lune que l’on peut voir sur l’image ci-dessus correspond à une charge faible. Au fur et à mesure de l’augmentation de l’utilisation des ressources « le temps » deviendra nuageux, pluvieux, etc.

Si vous souhaitez (ce qui semblerait logique) que System Load Indicator démarre automatiquement, allez dans Système > Préférences > Applications au démarrage et cliquez sur « Ajouter »

À la ligne commande, renseignez indicator-monitor et cliquez sur « Enregistrer ».

Amusez-vous bien.

Source : OMG Ubuntu

Masquer le nom d’utilisateur sur l’écran de connexion d’Ubuntu Lucid Lynx

Dans de précédentes versions d’Ubuntu, lorsque vous allumiez votre ordinateur, lorsque vous arriviez sur l’écran de connexion, vous deviez renseigner votre nom d’utilisateur puis votre mot de passe afin d’ouvrir votre session.

Aujourd’hui, vous n’avez plus qu’à cliquer sur votre nom d’utilisateur et renseigner votre mot de passe :

Certains diront que c’est plus pratique, d’autres que c’est moins confidentiel puisque tous les utilisateurs apparaissent.

Pour ceux qui préfèrent l’absence du nom d’utilisateur à l’ouverture, la solution est la suivante. Ouvrez un terminal et recopiez la ligne suivante :

sudo -u gdm gconftool-2 --set --type boolean /apps/gdm/simple-greeter/disable_user_list true

(La première fois que j’ai effectué cette manipulation, le terminal m’a retourné une erreur mais la modification avait quand même fonctionné)

Déconnectez votre session afin de retourner sur l’écran de connexion ainsi modifié :

  • Cliquez sur « Se connecter »

  • Renseignez votre identifiant puis cliquez sur « Se connecter »

  • Renseignez votre mot de passe puis cliquez sur « Se connecter »

Si vous préfériez l’écran de connexion d’origine, il suffit de rouvrir un terminal et de copier la ligne suivante :

sudo -u gdm gconftool-2 --set --type boolean /apps/gdm/simple-greeter/disable_user_list false

Amusez vous bien.

DoudouLinux, une distribution sécurisée rien que pour vos enfants

J’avais il y a quelque temps écrit un billet sur Qimo, une distribution pour les enfants. Suite à un commentaire laissé par JM, je vais aujourd’hui vous présenter DoudouLinux.

DoudouLinux est une distribution basée sur Debian  et prévue spécialement pour les touts petits. Elle se présente sous forme de Live CD et permet à vos enfants de jouer sur l’ordinateur en toute sécurité puisque sans connexion internet.

DoudouLinux ne s’installe pas, il suffit de télécharger l’image iso, de la graver et de démarrer l’ordinateur sur le CD.

DoudouLinux démarre très rapidement pour arriver sur une interface intuitive et pratique pour notre progéniture.

Comme on le voit sur l’image ci-dessus, la plupart des jeux proposés sont éducatifs et permettent à nos bambins d’apprendre en s’amusant.

  • Ci-dessous une palette de jeux pour apprendre le maniement de la souris

  • Comment déplacer nos amis les animaux en utilisant clic droit et clic gauche :

  • Ici un jeu connu de tous, Monsieur Patate :

  • Et plein d’autres applications disponibles :

  • Sans pour autant oublier l’administration du système

En ces périodes de départ en vacances, quoi de mieux pour occuper intelligemment vos enfants  dans la voiture, le train ou l’avion ?

Cette distribution a été ce matin même essayée par mon fils Nathan (6 ans et demi), il a bien aimé.

P.S.: il est à priori possible d’installer DoudouLinux sous Debian/Ubuntu en passant par les dépôts prévus à cet effet mais je n’ai pas testé.

Amusez-vous bien.

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April