Internet

Transformez votre Ubuntu en Hotspot Wi-Fi

Si comme cela peut parfois encore se produire dans certaines chambres d’hôtel vous n’avez d’autre possibilité que le câble ethernet pour vous connecter à internet, voici un moyen très simple de transformer votre ordinateur portable en Hotspot Wi-Fi pour pouvoir y connecter vos autres appareils.

Allez dans les paramètres système d’Ubuntu par le bouton d’extinction situé à droite dans le tableau de bord.

Dans la rubrique « Matériel », cliquez sur « Réseau »

Une fois la fenêtre « Réseau » ouverte, dans la rubrique « Sans fil », cliquez sur « Utilisez comme point d’accès Wifi… »

Vous pouvez alors dans la fenêtre « Modification de Hotspot » qui vient de s’ouvrir renommer le SSID si cela vous fait plaisir 😉

C’est dans l’onglet « Sécurité sans fil » que vous pourrez décider de mettre une clé WEP ou non (WPA n’est pas proposé).

Assurez vous que dans l’onglet « Paramètres IPv4 », à la rubrique « Méthode », « Partagé avec d’autres ordinateurs » soit bien sélectionné si vous souhaitez que les appareils que vous connectez sur ce hotspot puisse bénéficier de la connexion internet.

Une fois vos paramètres enregistrés, lorsque vous cliquez sur « Utiliser comme point d’accès WiFi », vous êtes automatiquement déconnecté du Wi-Fi, vous devez donc obligatoirement être connecté par câble pour être connecté à internet. Un message apparaît alors dans la zone de notification pour vous informer que votre hotspot est fonctionnel.

Vous pouvez maintenant connecter vos appareils Wi-Fi à ce hotspot. Pour vérifier si tout fonctionne, j’essaye à partir de mon ordinateur de bureau et j’obtiens sans problème la connexion sans fil.

Il ne me reste plus qu’à contrôler l’accès à internet… qui comme prévu fonctionne à merveille.

Pour stopper le hotspot et réutiliser le Wi-Fi de votre ordinateur pour vous connecter normalement à internet, retournez dans « Réseau » et cliquez sur »Interrompre le point d’accès WiFi ».

Amusez-vous bien.

Se connecter à un proxy réseau avec Ubuntu

Mon travail m’obligeant à de fréquents déplacements professionnels, il n’est pas rare que je passe quelques soirées dans différents hôtels qui pour la plupart sont équipés en Wi-fi, ce qui me permet le soir de naviguer sur Internet. Je rencontre pourtant une exception lorsque je suis à Grenoble.

En effet, j’ai pris pour habitude lorsque je travaille dans cette ville de loger et dîner à l’Hôtel Lesdiguières, une école hôtelière qui offre un confort et un cadre exceptionnel au prix d’un hôtel Ibis assorti d’un menu gastronomique à 24,75 €. Comme il s’agit d’une école, ils n’ont pas le droit de faire de publicité mais si vous devez passer par Grenoble, je vous recommande ce sympathique endroit.

Cet établissement ne dispose pas d’un réseau Wi-fi mais on trouve dans chaque chambre un câble Ethernet. J’ai connecté mon ordinateur à celui de la mienne mais impossible de naviguer sur Internet. J’ai alors contacté la réception qui m’a fait porter un document m’expliquant comment modifier mes paramètres réseaux dans Internet Explorer, navigateur dont forcément je ne dispose pas, afin de passer par le proxy de leur réseau.

Dans un premier temps, j’ai modifié les connexions dans Firefox afin de pouvoir naviguer tranquillement.

Cette solution provisoire présentait un inconvénient majeur, je ne pouvais ni  écouter la radio à l’aide de Radiotray, ni utiliser la logithèque, ni même effectuer une commande apt-get-… car seul Firefox pouvait se connecter au proxy de l’hôtel.

En creusant un peu, j’ai trouvé la solution permettant à toute application qui a besoin de se connecter à Internet de fonctionner.

Il suffit en cliquant sur le bouton d’extinction d’aller dans Paramètres systèmes…

puis dans Réseau.

Une fois la fenêtre Réseau ouverte, j’ai choisi « Serveur mandataire » (qui est le nom français de proxy) afin de renseigner l’adresse du proxy de l’hôtel.

J’ai ensuite redémarré ma machine afin que les nouveaux paramètres soient pris en compte et j’ai enfin pu utiliser Radiotray.

Bien évidement, cette solution s’applique également sur le proxy d’une entreprise mais, si d’aventure vous séjournez à l’Hôtel Lesdiguières, sachez que vous utiliserez le proxy de l’école hôtelière qui est le même pour les clients que pour les élèves et que par conséquent certaines adresses internet vous renverront la page…

Amusez-vous bien

 

 

w3m : Naviguez sur internet à l’aide de votre terminal

Si vous avez l’habitude de travailler en console ou si vous souhaitez un autre style de lecture de vos sites internet favoris, w3m est fait pour vous.

Il s’agit en effet d’un navigateur internet permettant de visiter les sites et de suivre les liens au travers du terminal. Vous pouvez même si vous le souhaitez visualiser les images en vous rendant à l’aide des flèches du clavier  ou avec la souris sur le nom de l’image et en appuyant sur la touche [Entrée] pour les faire apparaître dans votre éditeur d’image( vous pouvez également installer le paquet w3m-img).

Le clic droit permet d’effectuer quelques actions plus que pratiques, notamment l’affichage des options.

Vous pouvez dans cette rubrique option paramétrer votre navigation.

w3m est disponible dans les dépôts officiels d’Ubuntu, vous pouvez donc l’installer soit en passant par la logithèque, soit en ouvrant un terminal et en entrant la commande

sudo apt-get install w3m

Une fois installé, il ne vous reste plus pour l’utiliser qu’à ouvrir un terminal et à entrer

w3m url_du_site_à_visiter

ou

w3m option_choisie url_du_site_à_visiter

La liste des commandes et options est disponible en anglais en entrant dans le terminal la commande

man w3m

Bonne navigation et amusez-vous bien

Source : Ubuntu Sharing

Des dessins vectoriels libres comme s’il en pleuvait

C’est suite à un courriel me demandant si j’acceptais de participer à la traduction en Français de ce site que j’ai découvert Vector.us.

Les dessins vectoriels sont des éléments de design importants utilisés quotidiennement pas les designers. Jusqu’alors, il n’existait pas de vrai moteur de recherche pour des images vectorielles libres avec des collections complètes et des recherches flexibles, d’où la naissance de ce site.

Les recherches peuvent être affinées par types de fichiers et couleurs

Vous pouvez également uploader vos créations afin d’enrichir la base et partager vos travaux.

En résumé, voici une base de donnée internationale qui en réjouira plus d’un et qui ne demande qu’à s’enrichir de vos créations personnelles.

Amusez-vous bien

Comment mettre à jour un plugin obsolète lors de la sortie d’une nouvelle version de Firefox (ou Thunderbird) ?

  • En installant Ubuntu 12.04 LTS Precise Pangolin, j’ai automatiquement bénéficié de la version 11.0 de Firefox et, lorsque j’ai voulu télécharger le plugin de contrôle parental  Procon Latte, j’ai obtenu le message suivant :

Comme il était hors de question que j’ouvre une session à mes enfants sans ce plugin, j’ai choisi non pas de l’installer mais de le télécharger en faisant un clic droit et en choisissant « Enregistre la cible du lien sous… »  afin de le modifier pour qu’il fonctionne dans cette version de mon navigateur

Une fois le fichier téléchargé, j’ai modifié l’extension .xpi en .zip

afin de pouvoir l’ouvrir avec mon gestionnaire d’archives.

J’ai ensuite ouvert le fichier install.rdf avec mon éditeur de texte (Gedit).

pour modifier le 9.0 de la ligne surlignée qui indique la version maximum de validité de l’extension par 12.0

J’ai enregistré ma modification et ai renommé le dossier .zip en .xpi puis, je suis allé dans la rubrique Outils > Modules complémentaires de Firefox afin d’installer manuellement le plugin modifié.

Il ne restait plus qu’à indiquer le chemin du fichier .xpi pour lancer l’installation…

… et enfin redémarrer Firefox.

  • Si vous ne faites pas une nouvelle installation de votre distribution mais une mise à niveau ou si vous avez conservé vote home précédent, vous pouvez être confronté à une autre situation puisque votre plugin sera sans doute déjà présent.


Dans ce cas de figure, il suffit d’aller chercher le fichier .xpi de l’extension dans votre home : ~/.mozilla/firefox/99blabla.default (votre profil)/extensions et d’appliquer la même procédure que ci dessus puis de relancer Firefox afin que cette modification soit prise en compte.

Amusez vous bien.

Source : Gizmo’s freeware

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April