Internet

Un lanceur Google+ « Uploader » d’images dans le dock Unity d’Ubuntu

A l’heure où Google+ fait le buzz, voici un lanceur plus que pratique pour les utilisateurs de Google + sous Ubuntu 11.04 Natty Narwhal.

Pour en bénéficier, vous devez dans un premier temps installer GoogleCL soit en passant par la logithèque, soit en ouvrant un terminal et en entrant la commande :

sudo apt-get install googlecl

Une fois GoogleCL installé, ouvrez un terminal et entrez la commande :

google picasa list

Renseignez comme demandé votre nom d’utilisateur (machin@gmail.com). Votre navigateur va alors vous ouvrir une page vous proposant d’autoriser l’accès à votre compte par cette application.

Il reste maintenant à télécharger le lanceur Google+ en cliquant sur l’icône ci-dessous

Décompressez ce dossier dans votre home.

Comme nous devons modifier ce lanceur, nous allons l’éditer en ouvrant un terminal à l’aide de la commande :

gedit ~/.googleplus/google+.desktop

Remplacez les deux « clapico » par le nom de votre session Ubuntu puis enregistrez et fermez l’éditeur de texte.

Rendez vous ensuite dans votre home afin de rechercher le dossier .googleplus précédemment décompressé . Celui-ci étant caché, il vous faudra appuyer simultanément sur les touches [Ctrl] et [H] pour le faire apparaître.

Ouvrez le

Faites un clic droit sur le fichier google+.desktop puis dans propriétés sélectionnez l’onglet « Permissions » et cochez la case « Autorisez l’exécution du fichier comme un programme ».  Le fichier google+.desktop devrait s’être transformé en Google+

Il ne reste plus qu’à le faire glisser dans votre dock.

Non seulement ce lanceur vous propose d’accéder directement à la rubrique choisie mais vous pouvez aussi faire glisser des images directement dans la nouvelle îcone afin de les « Uploader » sur vote compte Picasa.

Une fois l’image transférée, votre navigateur s’ouvrira automatiquement sur l’album Picasa.

Amusez-vous bien.

Source : OMG Ubuntu

Firefox 8 « Nightly » en Français dans votre Ubuntu

Pour celles et ceux qui, suite à mon précédent billet ont installé Firefox 8 Nightly, voici comment bénéficier de cette dernière mouture de ce navigateur dans notre belle langue de Molière.

Ouvrez la page : https://ftp.mozilla.org/pub/mozilla.org/firefox/nightly/latest-mozilla-central-l10n/linux-x86_64/xpi/

Choisissez firefox-8.0a1.fr.langpack.xpi (ou cliquez sur ce dernier lien).

Autorisez l’installation (Allow)

Lancez l’installation (Install Now) puis redémarrez Firefox Nightly. Vous bénéficiez désormais de la version francophone de votre navigateur préféré.

Amusez-vous bien.

 

Tentez l’expérience Firefox 8 dans Ubuntu (PPA)

Pour tous ceux qui souhaitent vérifier si effectivement, Firefox 8 est 20% plus rapide que Firefox 5, il est désormais possible de l’installer très facilement sur Ubuntu.

Le site ExtremeTech recense toutes les informations concernant ces améliorations en matière de rapidité, notamment en ce qui concerne son ouverture et la restauration de session entre autre.

Avant de l’installer, quelques mises en garde s’imposent :

  • La version proposée n’est pas une version définitive. Elle est d’ailleurs actuellement baptisée « Nightly ».
  • Firefox 8 ne fonctionne pas en Français. EDIT : Firefox supporte le Français.
  • Les Plugins de Firefox 5 (en tout cas ceux que j’utilise) ne sont pas compatibles.
  • Cette installation ne supprimera pas votre version actuelle mais comme le ppa concerne les versions « daily » de Firefox qui propose l’installation des dernières versions instables du célèbre navigateur, vous risquez à un moment ou à un autre de vous retrouver avec une mise à jour non désirée de votre version habituelle. Si vous ne souhaitez courir ce risque, vous pouvez désactiver/supprimer le ppa mais vous vous priverez alors des évolutions de Nightly, à chacun de choisir.
  • Nightly n’étant pas dans les dépôts officiels d’Ubuntu, vous ne devez l’installer qu’en toute connaissance de cause.

La bonne nouvelle, c’est qu’il suffira de rajouter l’adresse des dépôts, de mettre à jour ces derniers puis de lancer l’installation – puisqu’il existe un ppa – en entrant la commande suivante dans votre terminal :

sudo add-apt-repository ppa:ubuntu-mozilla-daily/ppa && sudo apt-get update && sudo apt-get install firefox-trunk

Il ne reste plus qu’à taper « fir » dans le dash d’Unity afin de lancer « Navigateur Web Nightly »

Pour les autres distributions, c’est ici.

Amusez-vous bien.

Source : Ubuntips

Orange : Assistance Technique = 0/20, Service Commercial = 20/20

Jeudi 8 avril 2011

– Assistance Orange bonjour, que puis-je pour vous ?

– Bonjour Monsieur, je me permets de vous téléphoner suite à des problèmes récurrents de débit ADSL, j’ei en principe un débit de 1M mais tourne régulièrement à 600K et depuis quelques jours c’est plus entre 50 et 200k, pourriez-vous s’il vous plaît vérifier ma ligne internet ?

– Sous quel système d’exploitation êtes-vous ?

– Je ne vois pas le rapport, je vous parle d’un problème de débit sur ma ligne ADSL.

– Oui mais vous êtes sous XP, Vista, 7 ?

– Ni l’un ni l’autre, j’utilise Linux.

– … Ne quittez pas s’il vous plaît.

(Musique d’attente)

– Monsieur Picot ? Nous n’avons personne pour intervenir sur Linux.

– Mais je vous dit qu’il ne s’agit pas d’un problème matériel mais d’un problème de ligne, passez moi quelqu’un de compétent s’il vous plaît.

– Non, je suis compétent.

– Monsieur, vous me prenez pour un idiot, vous êtes un incompétent !

(De rage je raccroche)

Jeudi 8 avril 2011

– Service commercial Orange, Mme R… à votre service, que puis-je pour vous ?

– Bonjour Madame, je souhaite savoir comment résilier ma ligne téléphone + ADSL

– Un instant, je vérifie votre dossier… Vu que vous avez un engagement jusqu’en septembre, deux choix s’offrent à vous, soit d’attendre la fin de l’engagement au quel cas ce sera gratuit, soit résilier de suite mais vous nous serez redevable de la totalité des mensualités restant dues. Pourrais-je connaître les raisons de ce choix ?

– Mais bien sûr Madame, malgré un abonnement pour un débit de 1M, je ne bénéficie que d’un débit agricole dépassant à peine plus celui d’un modem 56K et lorsque j’appelle votre assistance, on me prend pour un imbécile (résumé des explications ci-dessus).

– Un instant, je consulte votre dossier… Mais Monsieur, vous êtes éligible à du 2M pour le même prix et sans renouvellement d’engagement, je me propose d’activer cette fonctionnalité dans la journée et vous devrez rapidement en ressentir les effets,cela vous conviendrait-il ?

– Mais bien entendu Madame, j’aurai jusqu’au mois de septembre pour vérifier si tout fonctionne correctement. En attendant, merci pour votre accueil et pour votre compétence.

– Merci pour le compliment, Monsieur Picot.

– Mais c’est normal Madame, je suis le premier à râler lorsque je suis insatisfait, il est normal de remercier lorsque l’on me propose une solution. Au revoir et merci pour tout.

– Au revoir.

Voici les deux dialogues vécus ces derniers jours avec les services d’Orange. Une heure après mon entretien avec la charmante dame du service commerciale, ma LiveBox était déconnectée. Je n’ai plus eu qu’à la reconnecter et a lancer un test de débit:

UbuMonkey, jeune navigateur pour Linux

À l’heure où tout le monde ne parle plus que de Firefox 4.0, j’ai découvert en lisant un billet de Ubuntips UbuMonkey, un nouveau navigateur pour Linux.

UbuMonkey est né en Octobre 2010. Il s’agit d’un simple navigateur écrit en REALbasic conçu pour être léger et facile à utiliser. UbuMonkey a été développé pour Ubuntu mais peut fonctionner sur n’importe quelle distribution  Linux.

Ce navigateur n’est actuellement pas utilisable au quotidien puisque plusieurs fonctionnalités n’y sont pas activées et, sauf si vous êtes curieux, il n’y a à ce jour pas d’intérêt à l’utiliser. Un exemple, même si la navigation par onglet est prévue, elle n’est pas encore activée.

L’interface est fluide, pratique et s’ouvre rapidement. Le UbuMonkey Help Center proposé dans la barre de menu est plutôt sympathique puisque sous forme de vidéo.

UbuMonkey est actuellement en recherche de développeurs Java et REALbasic.

Si vous souhaitez essayer ce nouveau navigateur, sachez qu’il n’est pas présent dans les dépôts officiels Ubuntu et que vous ne devez le faire qu’en toute connaissance de cause.

Comme il n’existe malheureusement pas de PPA, vous devrez récupérer le DEB sur la page Sourceforge ou sur la page Launchpad (puisque le projet y est présent depuis le 24 mars) pour l’installer et surtout vérifier régulièrement s’il existe ou non une nouvelle version.

En attendant un navigateur plus complet, bon courage aux développeurs.

Amusez-vous bien.

Liens :

 

 

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April