Internet

Google Wave : une vague Ubuntu francophone

Suite à mon billet précédent concernant GW, j’informe les Wavers Ubuntéros de la création d’une vague « Ubuntu-fr ».Pour la rejoindre, il suffit d’écrire dans le champs de recherche de GW :group:public@a.gwave.com ubuntu-frCe qui en image donne :

Cette wave commence par une carte géographique des Wavers Ubuntéros :

La couverture de cette carte s’agrandira au fur et à mesure des inscriptions de chacun. Je mettrai cette image à jour régulièrement (MAJ le 04/11/09 à 11h05). Cette carte ne sera plus mise à jour, elle a été détruite par un waver…

Amusez-vous bien.

Google Wave : premières impressions

gw01

Si j’écris ce billet sur Google Wave, c’est grace à P4tr1ck. En effet, c’est par lui que j’ai eu mon sésame pour rejoindre la communauté des waveurs lundi 19 Octobre 2009.

Un fois mon compte activé, je suis tombé sur une interface complètement vide avec un seul contact renseigné, P4tr1ck. Je devais faire la même tête qu’une poule devant un couteau suisse. Mais à quoi sert cet outil vide de contact ? A part envoyer un wave de remerciement à P4tr1ck, que puis-je faire d’autre avec ce truc ? Comme je n’avais pas le temps de creuser plus loin, j’ai laissé tomber.

Pour des raisons professionnelles je suis parti passer trois jours à Lille et trois jours, ça veut dire deux nuit d’hôtel; et hôtel ça veut dire WiFi et longues soirées devant le PC Windows du travail booté avec ma clé USB Ubuntu !!!  C’était l’occasion rêvée pour chercher plus profondément l’intérêt de cet outil qui faisait le buzz.

Dans ce monde virtuel, lorsque l’on ne comprend pas quelque chose, il existe un merveilleux précepte que, même si vous ne l’appliquez pas, connaissez tous : »Google est ton ami !!! ». J’ai donc lancé quelques recherches sur le sujet et ai trouvé plusieurs sites intéressant m’expliquant comment lire les waves publics et comment en écrire : j’étais sauvé. Il suffit d’écrirer dans la barre de recherche :

  • « group:public@a.gwave.com » pour lire tous les messages publics
  • « group:public@a.gwave.com lang:fr » pour les avoir en français
  • « group:public@a.gwave.com linux » pour avoir ceux concernant Linux (ou autre sujet qui vous intéresse)

Pour écrire un message public, vous allez rajouter un contact : « public@a.gwave.com ». GW vous dira que ce contact n’existe pas mais faites tout de même « Entrée » et cela fonctionnera. C’est à lui que vous enverrez les waves que vous voulez publics.Une fois que vous commencez à trouver ou à écrire des waves intéressants, comme sur Twitter ou Identi.ca vous aller échanger avec d’autres Waveurs et créer votre petite communauté.gw02Et c’est à partir de ce moment là que vous allez découvrir comment fonctionne cet outil et à quoi il peut servir, vous pourrez avoir des conversations privées avec vos nouveaux amis, des échanges publics…Ses principales fonctions me font penser à du( et je précise entre guillemets) :

  • Micro-blogging
  • Chat
  • Wiki
  • Forum
  • Partage de fichiers/documents/images/…

Je ne cite pas ici la fonction mail car mes contacts habituels ne sont pas (encore) des waveurs et, si on réfléchi bien, hormis le cadre professionnel, quels types de mails recevons nous ? Pubs ? Spams ? Sans oublier les personnes qui découvrent internet et qui inonde votre boite à lettre de hoax, blagues stupides et chaines d’amitié débiles !!! A qui écrivons nous des mails ? À la famille ? Aux enfants ? Au conjoint ? Finallement cette fonction pour l’instant ne me manque pas.Une remarques complémentaires : GW semble mieux fonctionner sous Chrome que sous Firefox.Un inconvénient : Gwibber pour Twitter et Identi.ca + GW + Claws-mails = beaucoup trop de temps sur le clavier !!!Sources m’ayant aidé à utiliser GW :

Amusez-vous bien

http://www.google.fr/url?sa=t&source=web&ct=res&cd=1&ved=0CAYQFjAA&url=http%3A%2F%2Fdescary.com%2Fgoogle-wave-5-astuces-et-outils%2F&ei=vPLhSoOpH-HajQfLpti8AQ&usg=AFQjCNG8-IFoPr0EEqaBaTs5K7SZ1HasRg&sig2=13GaOX271-dT0nTjP3Wecg

Google : trier les résultats par date de publication

Au hasard de mes visites sur le Forum Ubuntu, j’ai découvert une astuce bien pratique proposée par SergeG75018.

Le constat est le suivant, lorsque l’on effectue une recherche sur Google, la pertinence ne tient pas compte de la date à laquelle a été ecrit l’article écrite la page mais plutôt du nombre de visites, de l’historique,  des liens qui pointent dessus, etc…

On voit dans l’exemple ci-dessous que pour cette recherche du mot UBUNTU effectuée ce jour, ce sont les sites « institutionnels »qui arrivent en tête.

googletri02

L’astuce que nous propose Serge est de classer les résultats par date.Je vais donc me créer un nouveau marque-page (bookmark, favori, signet,…) avec comme emplacement (adresse web) :

 

javascript:window.location+="&as_qdr=d";

ggogletri04

Comme je trouve cette astuce bien pratique, je place mon marque page sur ma barre personnelle :

googletri01

Enfin j’effectue ma recherche Google « UBUNTU » puis, une fois la page de résultats affichée, je clique sur mon nouveau marque page nommé pour l’occasion « Google Tri », ce qui donne :

 

googletri03

Et on s’aperçoit que le dernier article qu’une des dernières mises à jour d’un site parlant d’Ubuntu a été écrit effectuée par Frédéric Bezies que je salue bien bas !!!

Ubuntu sur une clé USB, retour d’expérience, la suite

J’avais déjà parlé de ma clé USB Ubuntu dans un billet précédent et, comme je suis amené à l’utiliser de plus en plus souvent du fait de mes fréquents déplacements dus à mes nouvelles fonctions professionnelles, je profite d’un voyage à Lille pour écrire à nouveau sur ce sujet.

L’inconvénient de la clé, c’est sa taille. En effet, j’utilise une clé 4GB qui peut s’avérer parfois un peu limitée.

Il est donc indispensable de se séparer des applications installées par défaut sur Ubuntu et qui utilisent un espace non négligeable, surtout si vous ajoutez des applications qui vous sont indispensables.

Ce problème d’espace peut notamment vous gêner lorsque vous allez sur des sites tels que YouTube ou Dailymotion puisque les vidéos sont mises en « mémoire tampon ».

Il va donc vous falloir « nettoyer » intégtralement les applications superflues.

Un exemple pratique : comme j’utilise Thunderbird pour ma messagerie, je n’ai aucun intérêt à conserver Evolution donc, pour être sûr de tout enlever, j’ouvre un terminal et je tape :sudo apt-get remove evolution --purge.

Il en va bien évidement de même lorsque je teste des applications et que je veux ensuite m’en débarrasser.

Aussi, pour optimiser cette clé, je n’utilise plus que Firefox, Thunderbird, Pidgin, OOO et Kaffeine (le top pour mon Tuner TNT USB); mes documents quant à eux seront stockés sur un disque dur externe. En ce qui concerne Twitter et Identi.ca, j’utilise les modules Betwittered de ma page iGoogle

En conclusion, se créer une distribution sur une clé USB est devenu pour moi indispensable et j’ai toujours lors de mes déplacements une clé de secours au cas où.

WordPress Mobile Edition : Vos Blogs lisibles sur I-Phone, BlackBerry et autres mobiles

Voici une extension WordPress qui réjouira tous ceux dons le blog est consulté par des utilisateurs de mobile.

WP Mobile va détecter le navigateur utilisé lors de la consultation de votre site et adapterautomatiquement le thème  le plus opportun pour sa lecture. Voici ce que donne mon blog sur un I-Phone :

blog photo iphone

Si vous souhaitez installer cette extension, téléchargez la puis dézippez la. Transférez alors le fichier wp-mobile php dans votre répertoire wp-content/plugins/ puis le dossier carrington mobile dans votre répertoire wp-content/themes.

Pour l’avoir essayé sans succès je déconseille fortement l’installation automatique par WordPress.

Amusez-vous bien

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April