Jaunty Jackalope

  • Page 1 sur 2
  • 1
  • 2
  • >

Réinstallez Ubuntu à l’aide d’une simple commande

En cas de mise à niveau échouée, non terminée ou en cas de soucis majeur, si vous n’avez pas de back-up, vous pouvez essayer la commande suivante :

sudo dpkg-reconfigure -phigh -a

Cette commande va réinstaller et reconfigurer automatiquement tous vos paquets, prévoyez que son exécution dure au moins une heure.

En cas de problème mineur de dépendances, essayez plutôt celle ci dessous (plus connue) car elle est plus rapide.

sudo apt-get install -f

Attention, l’utilisation de ces commandes en mode super administrateur s’effectuent sous votre seule et entière responsabilité.

Source : webupd8

Karmic Koala : Quelles solutions pour migrer ?

D’aucun disent qu’une nouvelle version tous les six mois, c’est beaucoup. Franchement je partage leur avis et à chaque migration je me dis que je ne toucherai plus à rien pendant un an, que je choisirai de migrer soit pour une version d’avril, soit d’octobre mais en aucun cas deux fois par an.

Puis arrive la nouvelle version, en bêta, puis en RC, puis enfin en version définitive. Et je lis les différents billets, commentaires et je me dis : « Finalement, pourquoi pas ? ».

Pour ceux qui me lisent régulièrement, vous savez que lors de mes déplacements professionnels j’utilise un PC portable sous Windows hyper verrouillé par nos charmant Sys Admins donc inutilisable à titre privé et que, pour palier à ce problème, j’utilise une clé USB bootable équipée de ma distribution préférée. Comme il est simple de créer une telle clé en mode persistant, j’ai donc commencé par chargé l’image CD de Karmic Koala afin de tester cette version 9.10 sur mon PC professionnel et, le test étant concluant, ce qui devait arriver arriva, j’ai eu envie de l’installer sur mes deux PC fixes.

J’ai à titre privé deux PC fixes : un pour les enfants et un pour moi et les deux fonctionnent avec Ubuntu (actuellement la version 9.04). Celui des enfants leur sert à jouer en ligne sous Firefox et pour le plus grand à envoyer/recevoir des courriels (Thunderbird) et à jouer à Dofus (avec WIne). C’est avec leur PC que je vais effectuer ma première migration vers Ubuntu 9.10 en utilisant la méthode de mise à niveau et directement en ligne car hormis Dofus, je n’ai rien à réinstaller sur ce PC en cas de pépin, je prendrai au préalable la précaution de sauvegarder les profils Firefox et Thunderbird. Lorsque l’on procède à une mise à niveau en ligne, il faut également bannir le wifi et utiliser une connexion filaire pour éviter une interruption de transfert des données. ATTENTION, CE TYPE DE MISE A JOUR EST LA PLUS ALÉATOIRE, UTILISEZ-LA QUE SI VOUS N’AVEZ RIEN A PERDRE D’IMPORTANT SUR VOTRE PC.

Si vous souhaitez réaliser une mise à niveau dans les règles de l’art, privilégiez l’Alternate CD. Ceci étant dit, je vais pour ma part cliquer sur le bouton « Mettre à niveau ».

A partir d’ici je vais prier pour que France Télécom et Orange ne me lachent pas pendant les 3H00 que ma connexion campagnarde va mettre pour télécharger les nouveaux paquets à la prodigieuse vitesse d’environ 60 kilo octets par secondes !!!

Quelques heures plus tard, la mise à niveau était (enfin) terminée et tout fonctionnait parfaitement, il ne restait que deux petits réglages à apporter :

  • Verrouiller le pavé numérique au démarrage  => numlockx
  • Supprimer le mot de passe pour la session des enfants => explications ici

ATTENTION, EN EFFECTUANT LA MISE A NIVEAU COMME CI-DESSUS OU AVEC L’ALTERNATE CD, ON RESTE EN SYSTÈME DE FICHIER EXT 3. C’EST PAR LA METHODE SUIVANTE QUE L’ON PASSERA EN SYSTÈME DE FICHIER EXT 4.

Pour mon autre PC, vu que j’y essaye pas mal de choses, j’aime bien repartir à zéro. Je commence donc à sauvegrader tout ce qui se trouve dans mon home et qui peut me peut me resservir :

Je vais ensuite utiliser  le Live-CD que j’ai téléchargé sur Ubuntu-fr afin de lancer une installation complète. Comme pour l’ordinateur des enfants je vais bien évidement passer par une connexion filaire afin d’éviter d’éventuels soucis dus au Wifi.

Une fois mon installation terminée,  je redémarre et, stupeur, serait-ce le fait d’être en système de fichier ext4 mais le boot du système et le démarrage de la session sont d’une lenteur gastéropodienne !!! Je me décide à suivre le tutoriel proposé par Sébastien sur son site Tux-Planet mais rien n’y fait. Je fais quelques recherches sur Google mais rien, pas de solution, ni de problème similaire d’ailleurs. En désespoir de cause, je ressort du tiroir mon CD Ubuntu 9.04 Desktop Edition, l’insère dans mon lecteur CD et lance le partitionnement. En ce qui concerne ma mise à niveau, je procéderai de la même manière que pour le PC des enfants.

Cairo-Dock et Jaunty Jackalope

J’ai hier ré-installé complètement mon Jaunty Jackalope. Comme d’habitude la liste de mes applications, les thèmes que j’utilise, tout était prêt pourtant, impossible d’installer Cairo-dock, les plug-ins n’étant pas activés dans les dépôts.

Coup de chance, l’ami Prof Noël me passe un petit coup de Skype histoire de comparer mon accent Stéphanois de Haute-Loire avec son accent Québécois. Je lui explique mon problème de dock et il me dit avoir résolu le sien en récupérant les plug-ins dans les dépôts Intrepid Ibex.

J’ai donc installé Cairo-dock dans un premier temps en tapant dans ma console : sudo apt-get install cairo-dock puis, avant de le lancer, j’ai récupéré cairo-dock-plug-ins_v1.6.3.1_i686.deb, je l’ai lancé et enfin j’ai ouvert Cairo-Dock (Alt + F2 puis cairo-dock).

Grand merci à toi Prof Noël !!!

Amusez-vous bien

Installation Jaunty Jackalope 9.04 R.C. (suite 2)

Ça y’est, j’ai enfin retrouvé mon PC comme je l’aime. Encore deux ou trois bricoles à installer et ce sera parfait.

Installation Jaunty Jackalope 9.04 R.C.

J’ai fait le pas, après avoir gravé mon l’image iso de la RC 9.04 Jaunty Jackalope, j’ai installé sans problème ma nouvelle version d’Ubuntu.

Avec le Desktop CD, il suffit de suivre ce qui est écrit.

J’ai ensuite installé mon dongle Wifi avec NDISGTK, très pratique pour mon pilote sis163u.

J’ai également remplacé Networkmanager par Wicd, question d’habitude.

J’ai fait un tour dans synaptic afin de récupérer flashplugin-nonfree.

Ceci étant fait je suis enrain d’installer Choqok (sudo apt-get install choqok) afin de pouvoir faire part en direct du déroulement de l’installation.

Thunderbird installé aussi ainsi que Skype et gThumb.

A priori j’ai un soucis de son et de micro, on verra demain.

Amusez-vous bien

  • Page 1 sur 2
  • 1
  • 2
  • >

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April