Libre

Top Blogs Wikio Logiciels Libres de Mars 2010

Comme chaque mois, Wikio nous propose son classement Top Blogs Wikio catégorie Logiciels Libres.

Wikio a pour habitude de proposer à l’auteur d’un des sites de la catégorie de présenter en avant première ce classement et m’a invité à publier ce dernier.

Avant de vous délivrer cette liste, je me suis permis de recopier sur le site Wikio les explications suivantes :

« Comment est fait ce classement ?

La position d’un blog dans le classement Wikio dépend du nombre et de la valeur des liens qui pointent vers lui. Notre algorithme accorde une plus grande valeur aux liens qui proviennent des blogs en haut du classement.

Pour éviter des manipulations indésirables, un lien provenant d’un même blog n’est compté qu’une fois par mois. Les liens perdent de l’importance avec le temps et si un blog lie toujours le même blog, la force de ce lien décline petit à petit.

Il faut également savoir que seuls les liens postés dans les flux RSS sont comptabilisés et que les blogolistes (ou blogrolls) ne sont pas prises en compte.

Le Top des Blogs propose aussi une liste de classements thématiques qui s’étoffe régulièrement : High-tech, Gastronomie, Littérature, Politique, Sport… »

Ce rappel étant fait, nous pouvons maintenant passer au classement des 20 premiers sites du mois de Mars 2010 :

  1. Framablog
  2. Tux-planet
  3. Philippe SCOFFONI
  4. Toolinux
  5. Le blog de NicoLargo
  6. Communauté Nagios Francophone
  7. L’admin sous Linux
  8. ®om’s blog
  9. Phollow.me
  10. WebDevOnlinux
  11. OpenSYD
  12. Le blog d’Olivier FAURAX
  13. Linux et Compagnie !
  14. Mandrivafr
  15. Industrialisation des développements PHP
  16. System-Linux
  17. Ubuntu et Clapico
  18. Le Blog de SckyzO
  19. Le Weblog de Frederic Bezies
  20. Le blog de Mandriva

En attendant la publication d’ici la fin de la semaine chez Wikio…

Bonne Lecture

Nouveau, Ubuntu Single Sign On : un identifiant unique de connexion

Canonical vient de lancer Ubuntu Single Sign On afin de fournir un identifiant unique et commun à tous les sites liés à Ubuntu pour rendre plus pratique l’accès à l’information, la communication et les contributions (sic.).

Ce nouveau service remplace le service actuel de connexion Launchpad dont il reprend les comptes.

Dans les mois qui viennent, tous les sites liés à Ubuntu et à Canonical bénéficieront de ce nouveau service qui devrait également s’étendre aux sites communautaires.

Dans un premier temps, Launchpad permettra aux utilisateurs de se connecter avec un compte Ubuntu avant de supprimer ce partage; il est donc fortement recommandé de se connecter à Ubuntu Single Sign On afin de ne pas perdre l’historique des sites concernés. Cet historique apparaitra dès votre première connexion comme ci-dessous :

Ce nouveau service Canonical s’appuie sur Open ID mais ne sera effectif qu’une fois la migration vers Ubuntu Single Sign On effectuée. Vous pourrez donc par la suite vous connecter à tout site utilisant Open ID.

Canonical envisage également d’y développer de nouvelles fonctionnalités mais ne précise pas lesquelles.

Ce service ne sera pas un service « Open Source » bien qu’il soit construit et hébergé sur des technologies qui le sont (Python, Django, apache et postgres entre autres).

Sources : Webupd8 & Canonical

Anniversaire

Cela fait aujourd’hui un an jour pour jour que le Clapico’s Blog est né : d’abord sur Blogger puis sur WordPress avec son propre nom de domaine.

Ce blog avait pour premier objectif de faire partager mes expériences, mes découvertes et mes astuces sur Ubuntu.

J’y ai inséré au fil du temps quelques coups de gueule et états d’âme.

Mon premier constat est que tant que j’écris des billets informatifs, tout va bien, les lecteurs complètent parfois dans les commentaires et apportent leurs expériences personnelles. Si par contre je décide de faire parler mon coeur, cela tourne très vite à la polémique avec son lot de dommages collatéraux.Pour l’avenir, deux solutions s’offrent à moi :

  • Rester dans le premier cadre que je m’étais fixé : informer au risque d’être parfois frustré,
  • Continuer de temps en temps à exprimer des opinions plus personnelles au risque de faire naitre des polémiques.

Dans le premier cas je ne prend aucun risque et ne blesse ni n’offense personne en restant bien sage. Dans le deuxième cas, en revanche, je prends le risque de fâcher, d’énerver et de provoquer quelques dérapages et réactions malheureuses car les billets « coups de gueule » sont en principe écrits sous le coup d’une émotion et que, dès qu’on touche aux émotions, les passions se déchainent car c’est le cœur qui parle.

Je décide donc que, lorsque je me lancerai à écrire ce type d’article je prendrai le temps qu’il faudra pour lire et relire avant de publier afin que chaque mot soit bien pensé, bien pesé. Ce type de sujet, même si en principe est à propos du libre dans notre société ne figurera plus sur le « Planet Libre » car effectivement, il n’apporte aucune contribution au monde du libre et ne risque que de diviser les opinions des uns et des autres. Ce billet n’y figurera donc pas lui non plus.

En attendant le prochain billet, merci à tous ceux qui me lisent et qui me donnent envie de continuer.

Cas de conscience…

Hier soir, mon fils est rentré de l’école en disant : « Papa, installe moi Power-Point, j’ai une présentation à faire pour l’école. »Je lui ai répondu que sur son PC  qui utilise Ubuntu, il pouvait utiliser « Présentation » de la suite Open Office.

Ce à quoi il a répondu à la manière de l’ado de 15 ans : « Non, il a dit qu’on devait apprendre à utiliser Power Point ! »Du coup, deux choix s’offraient à moi :

  • J’achète un pack office (ou pire, je télécharge illégalement) et je l’installe dans Ubuntu avec « PlayOnLinux ». L’avantage de cette solution est de ne se prendre la tête ni avec l’enfant, ni avec l’école. L’inconvénient est que j’accepte de rentrer dans le système éducatif qui impose Microsoft à nos enfants.
  • J’écris un mot à l’enseignant en lui expliquant que ça démarche, c’est « pas bien », qu’il existe des solutions libres, gratuites et utilisables sur toutes les distributions, que puisqu’en France l’enseignement est libre, il serait logique d’utiliser des logiciels libres… L’avantage est que d’une part j’informe, d’autre part je montre mon désaccord. L’inconvénient est que connaissant le prof, c’est mon fils qui risque de subir les foudres de celui-ci jusqu’à la fin de l’année scolaire (année du brevet).

Finalement, c’est ce cher ado qui a tout seul trouvé la solution : « Au fait, Papa, te prends pas la tête, c’est un travail à réaliser par groupe de trois, j’irai le faire chez un pote qui a Windows !!! »Je reconnais humblement que ce n’est sans doute pas la plus héroïque des solutions mais, ai-je le droit, à l’âge des complexes, de la crise d’identité et du « non » systématique de l’adolescent de lui imposer de se singulariser sans qu’il n’en sorte indemne ?

Installez IceCat 3.6 (l’équivalent entièrement libre de Firefox) sur Ubuntu 9.10

IceCat (ex IceWeasel) est une version GPL de Mozilla Firefox qui a la particularité de ne pas utiliser les parties non libres de Firefox. Pour plus de renseignements sur cette application, je vous conseille la documentation d’Ubuntu.fr.

Ce navigateur libre vient à son tour de sortir en version 3.6 et voici comment l’installer dans Karmic Koala.

Avant d’aller plus loin, sachez que le module de traduction permettant de l’utiliser en Français n’est, au moment où j’écris ce billet pas encore disponible (À vérifier régulièrement sur http://gnuzilla.gnu.org/download/langpacks/).

Ouvrez un terminal et copiez les lignes suivantes :

sudo add-apt-repository ppa:gnuzilla-team/ppapuissudo apt-get update && sudo apt-get install icecat

Vous n’avez plus qu’à aller dans Applications => Internet => Navigateur Web IceCat.

Amusez-vous bien.

Source : Linux Hub

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April