Navigateur

Protocole apt : logithèque Ubuntu ? Apturl ? Gdebi ? Synaptic ?

Le protocole apt, c’est une méthode simple et efficace pour installer des applications dans votre Ubuntu. Si vous utilisez la documentation Ubuntu-fr pour chercher de nouvelles applications, vous trouvez régulièrement des liens apt comme celui de la capture ci-dessous permettant d’installer le client de courriels Sylpheed.

Lien apt permettant d’installer l’application Sylpheed

Lorsque vous cliquez sur un lien apt, Ubuntu ouvre la logithèque et vous propose d’installer le paquet en question. Cela présente l’avantage de vous donner quelques informations sur l’application choisie mais, si vous avez trouvez le lien apt, c’est en principe parce que vous veniez déjà d’une page documentée.

Lien apt ouvert dans la logithèque Ubuntu

C’est sur le forum Ubuntu-fr que j’ai découvert une astuce proposée par Mydjey permettant de ne plus utiliser la lourde logithèque mais l’application Apturl installée par défaut dans votre Ubuntu. Apturl présente l’avantage d’être plus léger et plus rapide à l’ouverture que la logithèque. Lorsque vous cliquez sur le lien apt, c’est une fenêtre vous demandant si vous souhaitez installer l’application qui apparaît.

Lien apt ouvert dans Apturl

Vous devez bien entendu  renseigner votre mot de passe administrateur,

Demande de mot de passe dans Apturl

et patienter quelques instants.

Installation de Sylpheed dans Apturl

Pour faire fonctionner les liens apt avec Apturl plutôt qu’avec la logithèque, ouvrez un terminal et entrez la commande:

xdg-mime default apturl.desktop x-scheme-handler/apt

La prise en compte est immédiate. Si vous souhaitez annuler cette opération pour revenir au choix de la logithèque, entrez la commande:

xdg-mime default software-center.desktop x-scheme-handler/apt

Vous pouvez également (à condition de l’avoir installé) utiliser le gestionnaire de paquets Synaptic  avec la commande :

xdg-mime default synaptic.desktop x-scheme-handler/apt

ou l’installateur de paquet Gdebi (également à condition de l’avoir installé) avec la commande :

xdg-mime default gdebi.desktop x-scheme-handler/apt

Si vous ne savez plus quelle application vous utilisez pour ouvrir ces liens apt, entrez la commande :

xdg-mime query default x-scheme-handler/apt

Application utilisée pour les liens apt : Apturl.

A votre tour maintenant de choisir comment vous souhaitez ouvrir les liens apt.

Amusez-vous bien.

Identifiez les modifications de vos sites favoris dans Ubuntu avec Deltify

Qu’y a-t-il de nouveau sur les site que je fréquente régulièrement ?

  • De nouveaux billets ?
  • De nouveaux commentaires ?
  • Des modifications d’articles ?

Deltify est un utilitaire permettant en un seul coup d’oeil d’identifier les modifications intervenues sur un site à condition que ce dernier soit enregistré dans les marque-pages de votre navigateur internet préféré.

En scannant les pages internet de vos marque-pages, Deltify va prendre en compte et vous informer des différences présentes depuis la dernière lecture.

Lorsque vous ouvrez Deltify pour la première fois, vous devez choisir de quel navigateur doivent provenir les marque-pages à surveiller.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix dans les préférences de l’application.

Lancez ensuite le scan.

Une fois ce dernier terminé, les sites ayant subi des modifications apparaissent en gras dans la colonne de gauche. Vous pouvez visualiser les modifications en cliquant sur le nom du marque-page en question.

Comme vous pouvez le constater, les modifications de texte sont surlignées en jaune.

Deltify ne remplacera jamais un lecteur de flux RSS mais peut vous être utile lorsque le flux RSS d’un site est défaillant ou lorsque vous savez qu’un de vos blogueurs préférés modifie régulièrement des billets déjà publiés.

Pour installer Deltify dans votre Ubuntu, il vous suffit de le rechercher dans la logithèque ou d’entrer dans un terminal la commande

sudo apt-get install deltify

Amusez-vous bien.

Source : iloveubuntu

Se connecter à un proxy réseau avec Ubuntu

Mon travail m’obligeant à de fréquents déplacements professionnels, il n’est pas rare que je passe quelques soirées dans différents hôtels qui pour la plupart sont équipés en Wi-fi, ce qui me permet le soir de naviguer sur Internet. Je rencontre pourtant une exception lorsque je suis à Grenoble.

En effet, j’ai pris pour habitude lorsque je travaille dans cette ville de loger et dîner à l’Hôtel Lesdiguières, une école hôtelière qui offre un confort et un cadre exceptionnel au prix d’un hôtel Ibis assorti d’un menu gastronomique à 24,75 €. Comme il s’agit d’une école, ils n’ont pas le droit de faire de publicité mais si vous devez passer par Grenoble, je vous recommande ce sympathique endroit.

Cet établissement ne dispose pas d’un réseau Wi-fi mais on trouve dans chaque chambre un câble Ethernet. J’ai connecté mon ordinateur à celui de la mienne mais impossible de naviguer sur Internet. J’ai alors contacté la réception qui m’a fait porter un document m’expliquant comment modifier mes paramètres réseaux dans Internet Explorer, navigateur dont forcément je ne dispose pas, afin de passer par le proxy de leur réseau.

Dans un premier temps, j’ai modifié les connexions dans Firefox afin de pouvoir naviguer tranquillement.

Cette solution provisoire présentait un inconvénient majeur, je ne pouvais ni  écouter la radio à l’aide de Radiotray, ni utiliser la logithèque, ni même effectuer une commande apt-get-… car seul Firefox pouvait se connecter au proxy de l’hôtel.

En creusant un peu, j’ai trouvé la solution permettant à toute application qui a besoin de se connecter à Internet de fonctionner.

Il suffit en cliquant sur le bouton d’extinction d’aller dans Paramètres systèmes…

puis dans Réseau.

Une fois la fenêtre Réseau ouverte, j’ai choisi « Serveur mandataire » (qui est le nom français de proxy) afin de renseigner l’adresse du proxy de l’hôtel.

J’ai ensuite redémarré ma machine afin que les nouveaux paramètres soient pris en compte et j’ai enfin pu utiliser Radiotray.

Bien évidement, cette solution s’applique également sur le proxy d’une entreprise mais, si d’aventure vous séjournez à l’Hôtel Lesdiguières, sachez que vous utiliserez le proxy de l’école hôtelière qui est le même pour les clients que pour les élèves et que par conséquent certaines adresses internet vous renverront la page…

Amusez-vous bien

 

 

w3m : Naviguez sur internet à l’aide de votre terminal

Si vous avez l’habitude de travailler en console ou si vous souhaitez un autre style de lecture de vos sites internet favoris, w3m est fait pour vous.

Il s’agit en effet d’un navigateur internet permettant de visiter les sites et de suivre les liens au travers du terminal. Vous pouvez même si vous le souhaitez visualiser les images en vous rendant à l’aide des flèches du clavier  ou avec la souris sur le nom de l’image et en appuyant sur la touche [Entrée] pour les faire apparaître dans votre éditeur d’image( vous pouvez également installer le paquet w3m-img).

Le clic droit permet d’effectuer quelques actions plus que pratiques, notamment l’affichage des options.

Vous pouvez dans cette rubrique option paramétrer votre navigation.

w3m est disponible dans les dépôts officiels d’Ubuntu, vous pouvez donc l’installer soit en passant par la logithèque, soit en ouvrant un terminal et en entrant la commande

sudo apt-get install w3m

Une fois installé, il ne vous reste plus pour l’utiliser qu’à ouvrir un terminal et à entrer

w3m url_du_site_à_visiter

ou

w3m option_choisie url_du_site_à_visiter

La liste des commandes et options est disponible en anglais en entrant dans le terminal la commande

man w3m

Bonne navigation et amusez-vous bien

Source : Ubuntu Sharing

Comment mettre à jour un plugin obsolète lors de la sortie d’une nouvelle version de Firefox (ou Thunderbird) ?

  • En installant Ubuntu 12.04 LTS Precise Pangolin, j’ai automatiquement bénéficié de la version 11.0 de Firefox et, lorsque j’ai voulu télécharger le plugin de contrôle parental  Procon Latte, j’ai obtenu le message suivant :

Comme il était hors de question que j’ouvre une session à mes enfants sans ce plugin, j’ai choisi non pas de l’installer mais de le télécharger en faisant un clic droit et en choisissant « Enregistre la cible du lien sous… »  afin de le modifier pour qu’il fonctionne dans cette version de mon navigateur

Une fois le fichier téléchargé, j’ai modifié l’extension .xpi en .zip

afin de pouvoir l’ouvrir avec mon gestionnaire d’archives.

J’ai ensuite ouvert le fichier install.rdf avec mon éditeur de texte (Gedit).

pour modifier le 9.0 de la ligne surlignée qui indique la version maximum de validité de l’extension par 12.0

J’ai enregistré ma modification et ai renommé le dossier .zip en .xpi puis, je suis allé dans la rubrique Outils > Modules complémentaires de Firefox afin d’installer manuellement le plugin modifié.

Il ne restait plus qu’à indiquer le chemin du fichier .xpi pour lancer l’installation…

… et enfin redémarrer Firefox.

  • Si vous ne faites pas une nouvelle installation de votre distribution mais une mise à niveau ou si vous avez conservé vote home précédent, vous pouvez être confronté à une autre situation puisque votre plugin sera sans doute déjà présent.


Dans ce cas de figure, il suffit d’aller chercher le fichier .xpi de l’extension dans votre home : ~/.mozilla/firefox/99blabla.default (votre profil)/extensions et d’appliquer la même procédure que ci dessus puis de relancer Firefox afin que cette modification soit prise en compte.

Amusez vous bien.

Source : Gizmo’s freeware

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April