Oneiric Ocelot

Configurez facilement Unity avec MyUnity

MyUnity est une application permettant de configurer facilement et intuitivement l’environnement Unity des dernières versions d’Ubuntu. Plusieurs onglets permettent d’accéder à différents réglages concernant le dock, le dash, le tableau de bord, le bureau et la police de caractère.

  • Le Dock

Cet onglet permet de modifier la taille des icônes du dock ainsi que leur apparence mais également le comportement de ce dernier.

  • Le Dash

En principe vous pouvez ici modifier le flou du dash mais personnellement je n’ai pas vu de réelle différence en essayant les réglages proposés.

  • Le tableau de bord

Les réglages proposés actuellement dans cette onglet concernent le degré de transparence du tableau de bord.

  • Le Bureau

Cette fonction permet de faire apparaitre ou non sur le bureau le dossier personnel, le réseau, les différents périphériques ainsi que la corbeille.

  • La police

C’est sur ce dernier onglet que l’on peut choisir la police qu’utilisera le système ainsi que sa taille.

Si vous souhaitez installer MyUbuntu sur votre système, sachez que ce dernier n’est pas (encore) disponible dans les dépôts officiels des versions 11.04 Natty Narwhal et 11.10 Oneiric Ocelot et que vous ne devez donc le faire qu’en toute connaissance de cause même s’il y a fort à parier que MyUnity soit intégré dans les dépôts d’Ubuntu 12.04 Precise Pangolin car lorsque l’on ajoute le ppa, le terminal retourne le message suivant :

If you are using Precise (the current development release, which in time will become 11.10), please don’t use this PPA: MyUnity is already availble from Ubuntu Archive through Ubuntu Software Center.
More info: https://launchpad.net/~myunity/+archive/ppa

MyUnity fonctionne tant sur Ubuntu 11.04 que 11.10 mais comme le montre la capture ci-dessous, tous les réglages ne sont pas disponibles sous Natty Narwhal.

Pour installer MyUnity, il suffit d’entrer dans un terminal la commande :

sudo apt-add-repository ppa:myunity/ppa && sudo apt-get update && sudo apt-get install myunity

MyUnity est accessible à partir du dash (j’ai du rebooter ma machine pour le voir apparaître).

Amusez-vous bien.

Source : Ubuntued

Rétablir la musique d’accueil à l’ouverture de session d’Ubuntu 11.10 Oneiric Ocelot

Si depuis l’installation d’Ubuntu 11.10 Oneiric Ocelot vous n’entendez plus de musique à l’ouverture de votre session et que cette dernière vous manque, voici une manière simple de la réactiver.

Il convient en fait de copier l’intégralité des fichiers se trouvant dans le dossier « stereo » (/usr/share/sounds/ubuntu/stereo/) à l’intérieur du dossier « sounds » (/usr/share/sounds/)


Pour effectuer cette opération, il suffit d’ouvrir un terminal et d’entrer la commande suivante :

sudo cp /usr/share/sounds/ubuntu/stereo/* /usr/share/sounds/

Les fichiers sont désormais dans le dossier « sounds »


Lors de votre prochaine connexion, le son d’accueil sera alors actif.

Amusez-vous bien

Un clic droit pour créer lanceurs et raccourcis sur le bureau d’Ubuntu 11.10 Oneiric Ocelot

Je vous présentais il y a quelques jours la possibilité de créer lanceurs et raccourcis sur votre bureau à l’aide du terminal; je vous propose aujourd’hui un script permettant de réaliser la même opération à l’aide d’un simple clic droit sur le bureau.

C’est chez Ubuntu Up que j’ai découvert ce script que j’ai du modifier pour qu’il fonctionne sur le « Bureau » français plutôt que sur le « Desktop ».

Dans un premier temps, nous allons ouvrir un terminal afin de télécharger ce script et de le placer dans notre dossier « Scripts » à l’aide de la commande:

wget http://www.clapico.com/telechargement/Create-Launcher
cp Create-Launcher ~/.gnome2/nautilus-scripts
chmod +x ~/.gnome2/nautilus-scripts/Create-Launcher
mv ~/.gnome2/nautilus-scripts/Create-Launcher ~/.gnome2/nautilus-scripts/"Créer lanceur ou raccourci"

Vous pouvez dès maintenant faire un clic droit sur le dossier.

Naviguez jusqu’à « Scripts » puis « Créer un lanceur »

Amusez-vous bien

EDIT : pour ceux chez qui cela ne fonctionnerait pas, vous devez au préalable installer Gnome-panel en ouvrant un terminal et en entrant la commande :

sudo apt-get install gnome-panel

Accéder à ses dossiers depuis le tableau de bord Unity d’Ubuntu

Si vous souhaitez avoir un accès rapide à vos dossiers, vous pouvez désormais utiliser « Indicator-Places » de Shamil afin de créer un menu spécifique accessible depuis le tableau de bord Unity des versions 11.04 et 11.10 d’Ubuntu.

Cette fonctionnalité  n’étant disponible dans les dépôts officiels d’Ubuntu, vous ne devez l’installer qu’en toute connaissance de cause.

  • Téléchargez Indicator-Places ici pour la version que j’ai francisé ou sur cette page pour la version originale.
  • Décompressez le dossier shamil-indicator-places-5509fae.tar.gz
  • Double-cliquez sur le fichier indicator-places.py afin de faire apparaître le menu en question dans votre tableau de bord.
Pour que cet indicateur apparaisse à chaque démarrage d’Ubuntu, il ne reste plus qu’à l’ajouter dans la liste des applications au démarrage accessible depuis le bouton extinction/réglages situé à droite du tableau de bord.
Cliquez sur « Ajouter » puis, une fois la fenêtre « Ajout d’un programme de démarrage » ouverte, indiquez à l’aide du bouton « Parcourir » le chemin d’accès au fichier indicator-places.py

 

 

Amusez-vous bien

Source : Up Ubuntu

 

Activer le verrouillage du pavé numérique de l’écran de connexion LightDM d’Ubuntu 11.10 Oneiric Ocelot

Contrairement aux versions précédentes, c’est non plus GDM mais LightDM qui gère l’écran de connexion de la dernière version d’Ubuntu et, pour ceux qui comme moi utilisent encore un ordinateur de bureau et qui ont un mot de passe composé de lettres minuscules, majuscules, chiffres et caractères spéciaux, il fallait penser à appuyer sur la touche de verrouillage du pavé numérique à chaque ouverture de session.

C’est chez Tux-planet que j’ai trouvé la solution.

Ouvrez un terminal afin d’installer numlockx à l’aide de la commande

sudo apt-get install numlockx

Une fois ce dernier installé, entrez dans votre terminal la commande

echo "greeter-setup-script=/usr/bin/numlockx on" | sudo tee -a /etc/lightdm/lightdm.conf

Et voilà, vous n’avez plus besoin d’activer le pavé numérique à chaque fois.

Amusez-vous bien

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April