Twitter

  • Page 1 sur 2
  • 1
  • 2
  • >

Twittez avec Pidgin (ou pas)

Si vous utilisez Pigdin pour tchatter sur IRC ou sur d’autres réseaux, vous serez heureux d’apprendre qu’il existe un plugin permettant également d’utiliser cette application comme client Twitter.

Pour autant, je ne suis pas certain que vous serez satisfait car ce plugin n’est vraiment pas pratique d’utilisation et à part suivre le fil, je n’ai pas découvert d’autres fonctions. Je ne m’en servirai donc pas au quotidien.

Si toutefois vous utilisez déjà Pidgin et que vous souhaitez malgré tout installer ce plugin, il suffit sur Ubuntu d’ouvrir un terminal et d’entrer la commande

sudo apt-get install pidgin-microblog

Ouvrez Pidgin et ajoutez un compte.

 

À la rubrique « protocole » choisissez TwitterIM.

Cliquez sur ajouter. Votre navigateur s’ouvre alors pour vous demander si vous autorisez Pidgin à se connecter à votre compte Twitter.

Un numéro vous est donné, recopiez le dans la fenêtre qui s’est ouverte.

Et c’est tout !

Amusez-vous bien.

Source : Linux and Life

Hotot, un client Twitter libre en Python

Hotot est un nouveau client Twitter en version de développement sous licence GPL v3 qui présente d’intéressantes fonctionnalités.La lecture de la ligne de temps est pratique et claire notamment lorsque l’on répond à un tweet

On y retrouve la prévisualisation des images

Mais aussi la géolocalisation

La prise en main est aisée et les adeptes des raccourcis claviers trouveront leur bonheur

Hotot n’est pas disponible dans les dépôts officiels Ubuntu aussi, si vous souhaitez l’installer, faites le en toute connaissance de cause en suivant la procédure suivante :

  • Ouvrez un terminal et ajoutez la source des dépôts en copiant la commande suivante :

sudo add-apt-repository ppa:hotot-team

  • Mettez votre liste des dépôts à jour :

sudo apt-get update

  • Lancez l’installation :

sudo apt-get install hotot

Pour lancer Hotot, naviguez dans Applications > Internet > Hothot Twitter Client

Amusez-vous bien

Le site officiel

Le code source

Twittez en console avec Twidge sur Ubuntu

Si vous êtes un accro de la console, Twidge est fait pour vous. Cette application sous licence GNU vous permettra en effet de twitter en console.

Pour l’installer dans Ubuntu, rien de plus simple puisqu’il suffit d’ouvrir un terminal afin de modifier son fichier sources list :

sudo gedit /etc/apt/sources.list

et d’y rajouter les lignes suivantes :

##Twidge pour twitter en console

deb http://ftp.de.debian.org/debian squeeze main

Fermez le fichier sources.list en enregistrant et copiez la ligne suivante dans votre terminal pour rafraichir la liste des dépôts :

sudo apt-get update

Enfin, pour installer Twidge, entrez :

sudo apt-get install twidge

Twidge étant installé, nous allons le paramétrer en ouvrant un terminal et en écrivant :

twidge setup

Mon identifiant et mon mot de passe étant renseignés, je peux enfin utiliser cette application et, comme je veux lire les 20 derniers tweets, je tape

twidge lsrecent -su

Cette commande me permet de lire les derniers messages non lus. Je peux remplacer lsrecent par lsreplies si je ne souhaite lire que ceux qui me sont directement adressés.

Si je souhaite poster un tweet, je vais alors écrire :twidge update "mon message"sans oublier ni les guillemets, ni d’appuyer sur la touche [entrée] pour envoyer.

Twidge propose toutes les fonctionnalités de n’importe quel client Twitter. Pour connaitre la liste des commandes, tapez :twidge lscommands

Si vous souhaitez des détails sur une commande en particulier, tapez :twidge nom de la commande --help

Si vous souhaitez lire l’aide :twidge --help

Vous pouvez également télécharger le manuel d’utilisation expliquant toutes les commandes et toutes les fonctions de twidge.

Il semblerait que Twidge puisse se connecter sur le réseau Identi.ca mais je n’ai pas encore trouvé le fichier de paramétrage.

IMPORTANT : n’oubliez pas d’enlever à votre fichier sources.list les dépôts rajoutés précédemment et de refaire un sudo apt-get update (Merci Guillaume)

Amusez-vous bienSources :

Turpial enfin en PPA pour Ubuntu

 

Turpial n’est pas qu’un oiseau d’Amérique du Sud, il s’agit également d’un client Twitter (et bientôt Identi.ca) entièrement libre développé en Python par des Linuxiens Vénézuéliens : Wil Alvarez, Eleazar Meza, Azrael Arocha, José Leonel Subero, Edwind Contreras, William Cabrera, Milton Mazzarri et Héctor Colina.

 

Comme cette application très légère est en vogue là bas, Ubuntu.ve a lancé un appel afin que des développeurs se penchent sur l’intégration de cette application de façon plus simple dans Ubuntu. C’est à cette demande qu’a répondu Effiejayx en créant un paquet disponible dans les dépôts Launchpad.

Pour installer Turpial dans Karmic ou dans Lucid, il suffit désormais d’ouvrir un terminal et de copier la ligne suivante afin de rajouter le chemin du dépôt à son fichier sources.list

sudo add-apt-repository ppa:effie-jayx/turpial

puis

sudo apt-get update

et enfin

sudo apt-get install turpial

Il vous suffira alors d’aller dans Applications > Internet > turpial pour ouvrir votre nouveau client Twitter… en Espagnol.

Amusez-vous bien.

 

Premiers retours sur Ubuntu 10.04 (Lucid Lynx)

Mon ordinateur m’a hier joué un sale tour : il ne voulais plus démarrer sous Ubuntu 9.10 (Karmic Koala) et restait bloqué sur le choix du Kernel. J’ai eu beau les choisir les uns après les autres, recovery mode ou non, il ne voulait rien savoir. Comme je n’avais pas envie de me prendre la tête à trifouiller dans la machine, comme j’avais prévu de passer à RC de Lucid dès que possible, comme les essais que j’avais réalisé dans ma virtualbox avec le version 10.04 bêta étaient concluants et comme j’avais eu la bonne idée de me créer un Live-USB, j’ai décidé de tenter le coup, j’ai installé Lucid Lynx sur mon PC.

L’installation s’est déroulée rapidement et sans aucun soucis. Une fois celle-ci terminée, j’ai lancé la tonne de mise à jour qui va de pair avec une version bêta puis j’ai réinstallé les dossiers de mon home que je sauvegarde (heureusement) régulièrement. J’ai ensuite installé mes applications indispensables

sudo apt-get install thunderbird thunderbird-locale-fr conky flashplugin-nonfree gimp gthumb nautilus-image-converter compizconfig-settings-manager byzanz prism numlockx ndisgtk

Puis j’ai installé le pilote de mon dongle wifi gracieusement fourni par Orange et j’ai débranché mon cable Ethernet.

Enfin, pour finir, comme les boutons à la gauche des fenêtres et l’absence d’un bouton de menu de la fenêtre ne me satisfaisaient pas, j’ai tout remis dans l’ordre des versions précédentes.

C’est en redimensionnant et en découpant l’image ci-dessus que j’ai découvert la nouvelle version de Gthumb plus conviviale et plus pratique mais encore que partiellement traduite en Français.

Le seul dysfonctionnement auquel j’ai été confronté, c’est Gwibber qui d’une part ne récupère ni tweets, ni dents et qui d’autre part utilise toutes les ressources de mon CPU. J’ai donc en attendant installé Pino qui -même si je trouve que la gestion de mes comptes Twitter et Identi.ca y est moins pratique- fonctionne à merveille.

Je n’ai pas encore installé mes thèmes ou fonds d’écran de prédilection car je vais dans un premier temps l’un des nouveaux thèmes proposés, en l’occurrence le thème radiance (mais avec les boutons à droite).

En conclusion, je suis plutôt surpris par l’excellent comportement de cette version bêta avec laquelle je n’ai rencontré aucun problème lors de l’installation (même le son a fonctionné du premier coup).

Au fil du temps j’y installerai quelques applications supplémentaires mais vu comme tout s’est déroulé jusqu’à présent, je suis confiant.

  • Page 1 sur 2
  • 1
  • 2
  • >

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April