Unité Centrale

Acheter un ordinateur équipé d’Ubuntu – 2ème partie

Je vous avais fait part le 9 avril dernier dans la première partie de ce billet de ma commande d’un ordinateur de bureau équipé d’Ubuntu. Celui-ci étant arrivé en fin de matinée, il est temps pour moi d’écrire la deuxième partie de ce billet.

Le fournisseur annonçait un envoi en Colissimo entre 4 et 7 jours, le délai a été tenu puisque j’avais passé commande vendredi 9 avril au matin et que le colis est arrivé aujourd’hui en toute fin de matinée et finalement en Chronopost (sans doute pour respecter la date limite de livraison). Le colis était en parfait état mais le transporteur m’a invité à l’ouvrir devant lui et a mettre une réserve de principe : « sous réserve de mise en route ». En ce qui concerne l’unité centrale, il n’y a rien de particulier à signaler  puisqu’elle était en tout point conforme à ma commande.

Venons en maintenant à la partie intéressante : l’ordinateur avec Ubuntu installé d’origine. Je me demandais ce que j’allais trouver en démarrant le PC, notamment en terme de mot de passe car, hormis la notice technique, un live-CD Ubuntu 9.10 et un CD des pilotes de la machine, je n’ai trouvé aucune note explicative concernant Ubuntu (ce que je trouve plutôt dommage si l’acheteur est un néophyte).

L’ordinateur a très vite booté sur un premier écran qui rappelle l’installation de la distribution m’invitant à paramétrer la langue d’utilisation, un second pour ma zone géographique afin de régler le fuseau horaire, un troisième pour le choix du clavier et un dernier pour définir mon nom d’utilisateur et mon mot de passe. Une fois ces quatre étapes franchie, je me suis retrouvé sur le bureau classique d’Ubuntu.

Comme je ne savais de quand datait cette installation, j’ai ouvert un terminal et lancé la commande

sudo aptitude update

puis

sudo aptitude upgrade

Il n’y avait qu’une seule mise à jour à effectuer. J’ai ensuite transféré mon précédent home vers le nouvel ordinateur afin de récupérer mes paramètres personnels puis j’ai testé une à une les applications installées par défaut. Tout fonctionnait sans problème, plugins et greffons pour Totem et Rhythmbox étaient déjà présents, l’imprimante et le scanner fonctionnaient, que du bonheur.

Pour conclure, je suis satisfait de la prestation du fournisseur même si je regrette qu’il n’y ait pas une seule explication sur Ubuntu. Je tiens également à signaler que l’installation d’origine n’est pas libre à 100% du fait des différents codecs et plugins livrés avec ainsi que du pilote propriétaire Nvidia.

Comme dans mon premier billet je ne citerai pas le nom de celui-ci sur ce blog même si j’accepte de le communiquer par courriel à ceux qui m’en ferait la demande.

 

 

 

Acheter un ordinateur équipé d’Ubuntu – 1ère partie

Depuis quelques temps déjà, je sentais que mon vieux PC de bureau dont je tairai  la marque était entrain d’agoniser. Il faut dire que d’une part je l’avais acheté il y a environ six ans en grande surface avec, à l’époque, Windows XP et que d’autre part je ne l’ai pas vraiment ménagé. Il a définitivement rendu l’âme ce Jeudi 8 avril 2010 : paix à son processeur !

Il me reste actuellement deux solutions pour me connecter à internet :

  • Le portable fourni par mon employeur passant par les serveurs de l’entreprise même lorsque j’utilise mon wifi personnel avec comme inconvénient un accès restreint à internet et une traçabilité de mes visites même si je n’ai rien à cacher (étant entendu que je ne suis pas en mode admin et qu’il est hors de question de déverrouiller quoi que ce soit sur le PC professionnel),
  • Le même portable  mais  en bootant sur une clé USB équipée d’Ubuntu en mode persistant qui a le gros avantage de ne plus passer par les serveurs de l’entreprise donc pas de restriction sur internet et de ne pas laisser de trace même si l’utilisation de la machine reste limitée par rapport aux capacités de ma clé USB 16GB.

Bien entendu, je vais acheter une nouvelle unité centrale et, comme je m’y étais préparé, j’ai eu le temps d’aller me promener sur les sites et forums car j’ai décidé cette fois ci d’acheter un PC sans Windows puisque je n’utilise plus du tout (sauf au travail) ce système d’exploitation et que je ne vois pas pourquoi je devrais acheter une licence qui ne me servirait à rien puisque je n’aurais pas gardé cet O.S. sur ma machine.

J’ai pu m’apercevoir qu’il existait pas mal de spécialistes de la vente d’ordinateurs en ligne qui proposait des ordinateurs pré-installés Linux mais il faut faire un réel tri car certains les vendent plus cher qu’avec Windows (et oui !) et que d’un site à un autre, un même PC n’a pas les mêmes équipements de base (Wifi en série chez l’un et pas chez l’autre par exemple).

J’ai également trouvé des sites proposant plusieurs liens vers des vendeurs plus ou moins intéressants : Linux Pré-InstalléBons Vendeurs Ordinateurs et bien sûr Ubuntu-fr.  On trouve aussi quelques discussions plus ou moins avisées dans des forums dédiés Linux.

Quoi qu’il en soit, il faut être vigilant et bien lire toutes les lignes car certains n’hésitent pas à vous vendre l’installation du système d’exploitation Ubuntu !

En ce qui concerne les autres systèmes d’exploitations existant sous Linux, le choix est très restreint même si l’on arrive à trouver de bonnes choses :

Ce qui revient à dire que le  néophyte qui profiterait de l’achat d’une nouvelle machine pour passer à Linux sans vivre l’angoisse de la première installation n’aurait, à de rares exceptions pas d’autre choix que de débuter avec Ubuntu (qui reste naturellement l’une des distribution les plus utilisée par les nouveaux arrivants).

En conclusion on commence à avoir le choix des vendeurs et, plus il y a de concurrence, meilleurs sont les prix. Il est par contre regrettable de voir que la plupart de ces vendeurs ont seulement fait le choix de proposer du Linux pour attirer des clients qui leur échappaient plus que pour proposer une vraie alternative à leurs clients traditionnels même si j’ai pu relever sur deux sites marchands des mini sensibilisation à Linux.

J’ai quand même fini par passer commande ce matin chez un spécialiste de la vente de PC équipés Linux et plus particulièrement Ubuntu d’un ordinateur de bureau équipé j’imagine de la version 9.10 que je garderai quelques jours afin de tester le matériel dans sa configuration d’origine avant de migrer vers la 10.04.

Je vous tiendrai bien sûr informé de cette expérience dès que j’aurai réceptionné et installé  mon nouveau jouet soit en principe d’ici fin de semaine prochaine.

Hormis les sites non commerçants, j’ai choisi volontairement de ne citer ni nom, ni marque, ni site marchand car je me refuse à faire de la pub sur mon blog. Quand j’écrirai sur la réception et l’installation de mon nouveau matériel, je communiquerai par courriel à ceux qui m’en feront la demande et uniquement si j’en suis satisfait le nom du site auprès duquel j’ai commandé.

La suite d’ici quelques jours.

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April