Unity

Un menu Gnome « vieille école » dans le Dash Unity d’Ubuntu 11.04 Natty Narwhal

Unity n’est finalement pas aussi figé qu’il n’y parait de prime abord grâce à l’imagination et au talents des développeurs. J’en veux pour preuve le « Old School Dash » pour Unity de Sergey « Shnatsel » Davidoff.

L’idée est d’avoir un Dash où les applications sont classées de la même façon que dans le menu Gnome traditionnel.

Chaque groupe donne ensuite accès aux applications ainsi classées.

Les puristes diront – et sans doute à raison – qu’un clic de plus est nécessaire pour accéder ainsi à l’application désirée mais l’objectif de ce billet n’est pas de vanter les mérites d’une telle application mais plutôt des développeurs qui profitent de l’arrivée d’Unity pour donner libre cours à leur imagination.

Bien entendu, Old School Dash ne se trouve pas dans les dépôts officiels d’Ubuntu. Si vous souhaitez le tester, vous devrez le faire en toute connaissance de cause en ajoutant l’adresse des dépôts, puis en mettant sa liste à jour et enfin en lançant l’installation. Pour tout cela, il suffit d’ouvrir un terminal et de copier la commande ci-dessous :

sudo add-apt-repository ppa:shnatsel/unity && sudo apt-get update && sudo apt-get install unity

Relancez Unity en tapant simultanément sur les touches [Alt] et [F2] et en entrant la commande

unity --replace

Vous n’avez plus qu’à cliquer sur l’icône Ubuntu qui se situe à gauche dans votre tableau de bord.

Amusez-vous bien.

Source : OMG Ubuntu

SysPeek, un autre applet pour surveiller votre système Ubuntu

SysPeek, à l’instar d’indicator-multiload que je vous présentais il y a quelques temps est un applet permettant de contrôler vos ressources système depuis le tableau de bord Unity d’Ubuntu.

Il vous permet non seulement de connaître l’utilisation de vos ressources système mais vous alerte également par un changement de couleur lorsque le processeur atteint les 100%.

SysPeek permet également d’accéder facilement au « Moniteur système ».

Cet applet développé par Georg Shmidl n’est pas disponible dans les dépôts officiels d’Ubuntu, vous ne devez donc l’installer qu’en toute connaissance de cause.

Pour ce faire, il suffira d’indiquer l’adresse des dépôts, de mettre à jour la liste de ces derniers puis de lancer l’installation, le tout en ouvrant un terminal et en entrant la commande :

sudo add-apt-repository ppa:vicox/syspeek && sudo apt-get update && sudo apt-get install syspeek

SysPeek est désormais disponible dans la rubrique Accessoires de vos applications.

Amusez-vous bien.

Source : OMG Ubuntu

 

Un lanceur d’applications dans le tableau de bord Unity d’Ubuntu 11.04 Natty Narwhal

Alin Andrei nous présente aujourd’hui deux méthodes s’intégrant parfaitement dans Unity pour accéder à nos applications  : Cardapio et Classic Menu Indicator. Je ne parlerai ici que de la deuxième puisque Le Libriste a récemment écrit un billet sur la première.

Classic Menu Indicator permet d’accéder aux applications d’Ubuntu depuis le tableau de bord Unity à travers un nouvel applet.

Certes cet indicateur est encore perfectible puisque d’une part il est non modifiable et puisque d’autre part il ne me propose ni l’accès à la rubrique « Raccourci », ni à la rubrique « Système » que l’on trouve dans Gnome Panel mais il se révèle relativement pratique pour accéder rapidement à l’application de son choix.

Classic Menu Indicator n’étant pas dans les dépôts officiels, vous ne devez l’installer qu’en toute connaissance de cause en allant télécharger le fichier DEB sur le site de l’applet. Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur ce fichier pour l’installer et le programme se retrouvera dans la rubrique Accessoires de vos applications

Si les icônes des applications n’apparaissent pas dedans et que vous n’avez qu’une simple liste, ouvrez un terminal, entrez la commande suivante :

gconftool-2 --type Boolean --set /desktop/gnome/interface/menus_have_icons True

puis redémarrez votre session.

Amusez-vous bien.

Créez lanceurs et raccourcis facilement dans le dock Unity d’Ubuntu Natty Narwhal

J’écrivais précédemment que les développeurs n’étaient pas en manque d’imagination pour nous faciliter notre vie d’Ubuntéros accueillant Unity avec plus ou moins d’enthousiasme, s’il fallait une preuve supplémentaire de leur imagination, la voilà !

Jusqu’à présent, la méthode pour créer un raccourci ou un lanceur dans le dock d’Unity pouvait sembler fastidieuse. Heureusement, Laudeci Oliveira a eu la bonne idée de créer « Unity Launcher Editor ».

Cette application permet en effet à l’aide d’une interface graphique non seulement de créer de nouveaux lanceurs mais également de paramétrer plusieurs raccourcis dans chaque icône.

Malheureusement, cette application n’est pas disponible dans les dépôts officiels d’Ubuntu, il ne faudra l’installer qu’en toute conséquence de cause en ouvrant un terminal et en entrant la commande suivante :

sudo apt-get install bzr

puis celle ci :

bzr branch lp:unity-launcher-editor

Il ne reste plus qu’à naviguer dans son /home/votre_user/unity-launcher-editor/unitylauchereditor/ afin de lancer le fichier main.py

Les lanceurs ainsi créés ou modifiés se trouveront alors comme il se doit avec l’extension .desktop dans /home/votre_user/.local/share/applications.

Ce projet possède déjà sa page Lauchpad et est bien entendu sous licence GNU GPL v3.

Amusez-vous bien.

Source : Ubuntu Life

Configurez Unity avec Confity et/ou Gunity pour Ubuntu 11.04 Natty Narwhal

Depuis qu’Ubuntu a fait le choix d’Unity, les développeurs s’en donnent à cœur joie pour nous faciliter la vie et le paramétrage du Dock et du Dash en nous créant de sympathiques applications.  En voici deux qui, même si elles sont perfectibles, permettent de modifier sensiblement mais facilement notre environnement. Bien entendu, ces applications ne se trouvant pas dans les dépôts officiels d’Ubuntu, il conviendra de les installer en toute connaissance de cause.

  • Confity

Cette application permet de modifier les effets du Dock, de choisir la taille des icônes mais également celle du Dash. Elle permet également d’ajouter quelques raccourcis à certains des lanceurs.

Pour installer Confity, il suffit de télécharger le fichier tar.gz. Il reste alors à décompresser l’archive, puis à lancer confity.py

Info : si vous choisissez d’ajouter des contrôles ou des raccourcis aux icônes, n’oubliez pas ensuite d’appuyer simultanément sur les touches [Alt] et [F2] afin de relancer Unity à l’aide de la commande Unity --replace

  • Gunity

Gunity permet également de modifier les effets du Dock et du Dash, de modifier la taille des icônes, de changer les raccourcis claviers, etc.

Si vous souhaitez l’installer, le DEB est disponible chez son développeur : CKdevelop

Pour lancer Gunity, tapez simultanément sur les touches [Alt] et [F2] et entrez la commande gunity

Merci aux développeurs pour leurs travaux de facilitation.

Amusez-vous bien.

Source : Unixmen

 

 

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer

Réseaux Sociaux

 

L’April