Xubuntu

« MAGIC » ! La nouvelle Hybryde Fusion 13.04 est définitivement « MAGIC »

Je suis un chanceux ! Comme à son habitude, la Team Hybryde m’a une fois de plus proposé de découvrir en avant-première la toute nouvelle version de sa distribution aussi atypique que sympathique basée sur Ubuntu 13.04 Raring Ringtail. Bien entendu, même si mes journées sont avec la préparation de la fête des mères actuellement bien remplies, je me suis empressé d’installer Hybryde Fusion 13.04 sur une clé USB afin de l’essayer en Live-USB.

HY01

Pour mémoire, Hybryde est LA distribution qui permet de tester une multitude d’environnements de travail. Son menu et sa présentation utilisant le Concept HY-D-V1, première version d’un bureau Gtk/WebKit écrit en Python procure une expérience très agréable à l’utilisation.

HY02

Ce que j’apprécie le plus dans cette distribution, c’est la façon qu’a la Team Hybryde de se remettre systématiquement en question pour proposer à chaque version de vraies nouveautés. Sur cette version, il s’agit notamment de la fonction « Magic » du menu qui permet une navigation aisée et réactive pour accéder aux applications installées sur cette distribution en utilisant une sorte de dash très intuitif.

HY03

Le dash de cette fonction « Magic » permet également d’accéder à quelques informations système.

HY04

Hybryde Fusion 13.04 devrait être mise sur orbite d’ici peu et disponible au téléchargement sur le site officiel. En attendant, je vous propose de la découvrir sur cette vidéo.

Amusez-vous bien.

Edit : Hybryde Fusion 13.04 est disponible au téléchargement en version 32 bits depuis le 18 mai 2013, 22H30. Rendez vous sur www.hybryde.org.

Hybryde Fusion, le cadeau de Noël des Geeks

Que peut attendre un Geek comme cadeau de Noël ? Un nouvel ordinateur, une tablette numérique ? Un smartphone ? Tout ça coûte cher ! Pourquoi ne pas lui offrir un cadeau gratuit ? C’est ce qu’a décidé de faire la Team Hybryde en mettant en ligne le 24 décembre Hybryde Fusion, distribution que je vous avais présentée en avant première sous le nom de HY-Desktop il y a déjà deux mois.

Fusion04

Plus qu’un desktop (HY-D-V1), elle est le fruit de cinq mois de travail, un véritable jeu à Geek. Hybryde Fusion, c’est tout le contraire d’une distribution légère, c’est le mélange de la puissance, de la beauté et de l’expérience multiple puisque permettant comme à son habitude à partir de son déconcertant bureau de jongler de KDE à GNOME 3 en passant par Unity, E17, XFCE, LXDE, OPENBOX et FVWM sans avoir besoin de se déconnecter.

Fusion02

Hybryde Fusion possède un moteur graphique entièrement basé sur CC3 tellement puissant que tous les fantasme des rois du web-design deviennent réalisables.
Le principe est le même que sur Gnome2, un répertoire .theme/HYDV1/ accueille les thémes pour ce desktop. Chaque theme se résume à un fichier CSS et un fichier de configuration. Un tutoriel de création de thèmes devrait rapidement être disponible.
Hybryde Fusion est livrée avec quelques thèmes et l’on peut comme le montre la vidéo ci-dessous passer allègrement de l’un à l’autre rien que pour le plaisir des yeux.
Si vous souhaitez vous aussi vous amuser avec cette nouvelle Hybryde Fusion, rendez-vous sur le site Hybryde nouvellement relooké afin de télécharger la belle. Pour les questions, le forum Hybryde est actif et réactif alors, n’hésitez pas à en user et en abuser.
Amusez-vous bien.

Linux Lite 1.0.0 Amethyst Final Release ou comment Xubuntu fait des émules

Linux Lite est une distribution basée sur Xubuntu 12.04 LTS et son environnement de bureau XFCE. Cette première version se nomme Amethyst (améthyste) comme la pierre précieuse. Chaque nouvelle version se verra dotée du nom d’un joyau et ce dans l’ordre alphabétique. La prochaine s’appellera d’ailleurs Beryl.

Cette distribution a été créée pour 3 raisons:

  1. Démontrer à tout un chacun la facilité d’utilisation d’un système d’exploitation basé sur GNU/Linux,
  2. Dissiper le mythe de cet effrayant monde qu’est celui de GNU/Linux
  3. Participer à la promotion de cette communauté.

Comme Linux Lite utilise l’environnement XFCE, elle peut sans problème fonctionner sur d’anciennes machines :

  • Processeur 700 MHz +
  • 512 Mio de RAM +
  • 5 Go d’espace disque dur +
  • Résolution d’écran de 1024×768 VGA
  • Un lecteur de CD / DVD ou un port USB pour l’iso.

Il n’existe pas actuellement de version 64 bits mais le projet est à l’étude.

Linux Lite dispose par défaut des applications suivantes : GParted, LibreOffice Writer, LibreOffice Calc, xfburn, VLC Media Player, Firefox avec Flash, Java OpenJDK v6, VoiceMumble Chat, Thunderbird, XChat, Gimp, Leafpad, Xarchiver et permet également d’installer en accès rapide certaines applications indispensables (ou presque). Synaptic a été choisi comme gestionnaire de paquet pour installer d’autres applications.

Vous pouvez bien entendu télécharger l’image ISO de cette distribution en vous rendant sur Linux Distro Community Forums à la rubrique Linux Lite 1.0.0 Final Released.

Si comme moi vous essayez cette distribution en Live-USB, le nom d’utilisateur est « root » et il n’y a pas de mot de passe.

Amusez-vous bien

Live Voyager 12.10 : à consommer sans modération

Beaucoup de monde l’attendait, Rodolphe l’a fait. Après quelques jours de retard par rapport à la date initialement annoncée histoire de peaufiner les derniers détails, Live Voyager 12.10 est enfin disponible au téléchargement.

Live Voyager est une distribution dérivée d’Ubuntu 12.10 Quantal Quetzal fortement inspirée par Xubuntu et son bureau XFCE.

Voyager est une distribution à part dans le monde GNU/Linux car elle n’est pas le résultat du travail de toute une équipe, elle est le fruit du labeur d’un artisan besogneux désireux de faire partager sa façon de concevoir un environnement informatique.

Plutôt que d’imposer un esthétisme figé,  Rodolphe nous propose plusieurs interfaces graphiques permettant à chacun de personnaliser Voyager  selon ses propres goûts, notamment en matière de conky, de choix des couleurs des icônes du tableau de bord inférieur et bien entendu de fonds d’écrans tous plus beaux les uns que les autres.

Firefox est le navigateur internet par défaut. Il est équipé d’un gestionnaire de page de démarrage assez impressionnant.

En ce qui concerne les autres applications, vous trouverez dans cette nouvelle version de Live Voyager Minitubes, Pitivi, FreetuxTv, Vlc, Parole, Darktable, Gimp, Variety, Clémentine, RadioTray, Cheese, Pulse audio Equalizer, Dejà Dup, Grub Customizer, Bleachbit, Pare-Feu Gfuw, Hotot, Thunderbird, Pidgin, Abiword, Gthumb, Synapse, Tilda, Reparateur de Boot , Désinstalleur système d’OS, Y-ppa-manager ainsi qu’une partie Terminal avec Ranger, Vim, Moc, Mplayer.

Je ne saurais que trop vous conseiller de prendre 10 minutes de votre temps pour visionner la vidéo de démonstration de Live Voyager 12.10 afin de vous rendre compte du travail d’orfèvre réalisé.

Pour télécharger ou obtenir plus de d’informations sur Live Voyager 12.10, rendez-vous sur le site de Rodolphe.

Amusez-vous bien.

HY-Desktop, la prochaine Hybryde va faire mal !

Vous souvenez vous de cette étrange distribution nommée Hybryde ? Celle qui permet de tester depuis un étrange bureau et ce sans avoir à se déconnecter plusieurs environnements de travail comme Kde, Gnome3, Unity, E17, XFCE, LXDE, OPENBOX et FVWM ?

Si Hybryde NirvanOS et EldoradOS fonctionnaient avec Cairo-Dock, si Hybryde Évolution nous a fait découvrir le HY-Menu, la version qui devrait débarquer sur vos écrans courant Novembre vous réserve une nouvelle surprise: le HY-Desktop.

J’ai eu le privilège de pouvoir tester ce HY-Desktop en avant première et je dois bien avouer qu’une fois de plus, j’ai été bluffé par le concept. Vous pouvez indifféremment faire apparaître le dock, le menu des applications, le gestionnaire de thèmes et fond d’écran…

…et l’accès aux différents environnements proposés avec une déconcertante fluidité.

Bien entendu, le travail n’est pas encore achevé mais l’équipe d’Hybryde se donne corps et âme à ce projet afin de pouvoir le « livrer » dans les délais annoncés.

Une chose est sûre, le bébé se présente bien, comme vous le montre la vidéo ci-dessous.

Pour conclure, je trouve cet environnement tellement pratique et agréable à l’utilisation que je dois avouer que je n’utilise même plus les autres environnements proposés par cette atypique distribution, ce qui est un comble puisque Hybryde reste un outil permettant de découvrir et d’utiliser une multitude d’environnements de bureau sans avoir à se déconnecter pour passer de l’un à l’autre.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Hybryde ou si vous voulez tester la version actuelle (qui ne dispose pas du HY-Desktop), n’hésitez pas à leur rendre une petite visite sur le site officiel. En ce qui me concerne, je ne manquerai pas de vous informer de la sortie de la prochaine version.

Merci à toute la Team Hybryde de m’avoir donné l’opportunité d’essayer ce beau projet.

Amusez-vous bien

Blog en pause

pause

Traducteur

    Translate to:

Catégories

Archives

Tout ouvrir | Tout fermer