Ubuntu 11.10 « Oneiric Ocelot » en Alpha 3 sur mon PC

closeCet article a été publié il y a 3 ans 3 mois 9 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être obsolètes.

À un peu moins de deux mois de la sortie officielle d’Ubuntu 11.10 « The Oneiric Ocelot » prévue pour le 13 octobre 2011, j’ai décidé pour la première fois de tester une version Alpha de ma distribution de prédilection. J’ai donc téléchargé l’iso de l’Alpha 3 afin de l’installer « en dur » sur mon PC de bureau.

Attention, n’installez cette version d’Ubuntu que si vous savez vraiment ce que vous faites puisqu’elle n’est actuellement qu’en cours de développement et que par conséquent sa stabilité est loin d’être garantie.

J’ai eu un instant de frayeur lorsque j’ai lu sur l’installateur « Bienvenue sur Ubuntu 11.04″ mais j’ai rapidement compris que les écrans repris dans ce dernier étaient ceux de la précédente version d’Ubuntu.

L’installation s’est déroulée sans difficulté particulière et j’ai redémarré ma machine sur le nouvel écran de connexion (LightDM à la place de GDM).

Une fois connecté, je suis arrivé sur un bureau avec un dock légèrement différent de de celui de Natty Narwhal puisque avec une icône Ubuntu servant à lancer le dash à la place du logo que l’on trouvait à gauche dans le tableau de bord. Les « Lenses » permettant d’accéder aux applications et aux fichiers ont disparu pour se retrouver dans le nouveau Dash transparent avec effet de flou sur les fenêtres ouvertes. Ce dash propose désormais quatre boutons.

  • Le premier propose un accès rapide à Internet, aux courriels, aux photos et à la musique. permettant de naviguer

  • Le deuxième donne accès aux applications installées ou disponibles dans la logithèque

  •  Le troisième correspond à la bibliothèque musicale

  • Le quatrième et dernier, quant à lui est consacré aux dossiers et documents.

Du coup, avec cette disparition du logo Ubuntu du tableau de bord, les boutons de la fenêtre activée en plein écran se retrouvent complètement à gauche du tableau de bord, notamment celui de fermeture et je clique souvent dessus par inadvertance pour « appeler » le dash; sans doute une mauvaise habitude  qui disparaitra à l’usage. Les boutons « Minimize » et « Maximize » sont quant à eux assez peu visibles.

Je ne reviendrais pas sur le fait que Thunderbird remplace Évolution comme client de messagerie puisque beaucoup de blogueurs ont déjà abordé ce sujet. D’ailleurs, la rubrique « Changements prévus » est disponible sur la documentation Ubuntu-fr. Je préfère donc me consacrer à l’ergonomie et à l’utilisation.

La présentation de Nautilus a elle aussi été revue et est plutôt agréable à regarder.

Le raccourci [Alt] + [Tab] a également été lui aussi revu de façon sympathique

Le Centre de contrôle est devenu « Paramètres système » et s’est réduit au minimum syndical et les personnalisations autres que la modification du fond d’écran y sont cruellement absentes.

Il est comme dans Natty Narwhal accessible depuis le bouton d’extinction…

…d’où la possibilité « Redémarrer » à disparue. Elle est heureusement proposée dès lors que l’on clique sur éteindre.

En ce qui me concerne, je n’irai pas plus loin que le changement du fond d’écran, la réduction et la réorganisation du dock et l’ajout des quelques applications qui me sont indispensables.

N’utilisant cette version que depuis ce matin, je n’ai actuellement rencontré aucun bug, ni freeze mais je n’ai pas eu le temps de tester énormément d’applications. J’ai désormais Ubuntu 11.10 Oneiric Ocelot installé sur mon PC principal, j’aurais donc tout le loisir de me rendre compte assez rapidement ce qu’il en est.

Amusez-vous bien.

42 réponses à Ubuntu 11.10 « Oneiric Ocelot » en Alpha 3 sur mon PC

  • LordPhoenix dit :

    Toujours pas convaincu.

    Il nous ont encore rajouté un clic de plus pour accéder aux applications… J’arrive vraiment pas à comprendre la logique des développeurs.

  • LordPhoenix dit :

    Toujours pas convaincu.

    Il nous ont encore rajouté un clic de plus pour accéder aux applications… J’arrive vraiment pas à comprendre la logique des développeurs.
    Et puis devoir cliquer sur «arrêter» pour redémarrer… On se croirait dans Windows.

    • Claude Picot dit :

      @LordPhoenix – Tu tapes fort pour le « Démarrer » de Windows ! Ici il s’agit d’un bouton On/Off comme sur n’importe quel appareil électrique. Mais effectivement, c’est une manip de plus pour redémarrer.

  • BinSec dit :

    Maintenant Unity est obligé on a plus le choix de l’interface ?
    Ça fais mal ce mot « plus le choix » =/= Linux

  • Del dit :

    Maintenant, il ne reste plus que Unity ou Gnome 3 de dispo si je ne dis pas de bêtise.
    Sinon va falloir que je teste ce Unity mais que je teste vraiment pas que je lance 2 sec et que je me dise, oula ça me gonfle o_O. Unity a maintenant 4 version d’age non? Il est apparu à la version 10.10 je crois, je suis plus très sur…. Il devrait avoir bien évolué…

  • Christophe dit :

    Je fais partie des « pas convaincu ». Pas critique sur le fond, simplement pas client. Et ces ‘nouveautés’ pour la 11.10 continuent de m’éloigner de la cible d’Ubuntu.

    Comme je l’ai écrit ici (http://catarina.free.fr/index.php?post/2011/06/02/Grand-public-pas-Tout-public ), on ne peut pas plaire à tous le monde.

    J’ai été rassuré quand j’ai vu que Linus Torvald passait à xfce pour cause de désaccord avec la ligne suivie par Gnome3, j’en suis au même point.
    Il doit y avoir des raisons pour lesquelles certains ne considèrent pas comme un plus la ‘smobysation’ des interfaces; mon PC n’est pas un smartphone !

  • Merci pour cette magnifique démo, avec des copies d’écrans « grandeur nature » (en cliquant sur les images).

    Je fais partie des « pas convaincus » par Unity. Comme beaucoup, j’ai fini par cocher « Ubuntu classique », non sans avoir tenté de m’adapter. J’essayerai sans doute une nouvelle fois, mais il est possible que j’attende un peu, du coup. Peut-être la 12.04 ?…

    Je n’ai pas encore essayé Gnome 3. Mais je manque de temps pour tester tout ça. Pour l’instant, j’aspire juste à truc simple et qui marche.

  • Dom dit :

    Je n’ai toujours pas réussi à me faire à Unity. Comme le dit dans un des commentaires, mon PC n’est pas un smartphone.
    Si je ne peux plus avoir le choix et conserver Gnome, je passerai à Xfce ou à KDE, ou encore à une LinuxMint.

  • Sicabol dit :

    @Claude Picot – Il n’y a pas de manipulation supplémentaire, vu que sur Natty on doit cliquer sur « Redémarrer » puis sur le bouton « Oui » dans la boîte de confirmation. Je suppose que le redémarrage dans la nouvelle boîte d’extinction est direct.

  • iGor dit :

    Personnellement, je m’habitue à Unity, même si je ne le trouve pas toujours aussi efficient que cela en terme d’ergonomie et surtout, c’est un comble, au niveau de l’optimisation de la surface d’écran disponible.
    Je m’étais habitué à un tableau de bord qui se masque, ainsi qu’un dock qui se masque également. Avec Gnome-Do j’avais tout à portée de main. D’ailleurs, sous Unity, pour accéder rapidement à certains fichiers, Gnome-Do est bien plus efficace.
    Unity est intéressant avec les raccourcis claviers, sinon c’est laborieux.
    Pour les nouveautés de Ocelot, Thunderbird c’est chouette. Mais la possibilité de naviguer dans la collection musicale depuis le dash, quand on a une grande collection et un bon gestionnaire comme gmusicbrowser, j’ai de la peine à imaginer que ce soit utile.

    Mais surtout, si Ocelot est plus rapide et moins coûteux en ressources que Narwal, alors ce sera déjà ça. Quand j’utilise un de mes postes qui est encore sous Merkat, je suis soufflé par la rapidité et la fluidité…

  • Claude dit :

    Bonjour Clapico,

    Tout d’abord merci pour cette information sur Ocelot.
    Question : cette version 11.10 nous permettra-t-elle de placer un raccourci du bureau directement dans le dock ?

    A bientôt.

  • NeoSting dit :

    Franchement, cette direction d’ubuntu est une vraie erreur. Entre Unity et Gnome 3, les utilisateurs débutants vont jamais s’y mettre au libre, car la première chose qu’ils feront pour tester, c’est prendre cette version d’Ubuntu. Même si Windows 8 proposera une interface aussi très nouvelle avec son menu démarrer dans le genre d’Unity, les gens continueront sur Windows alors qu’il y avait moyen de faire venir justement de futurs nombreux mécontents du 8. C’est regrettable que Ubuntu suive les traces de Windows a ce point en faisant (pour moi) pire. Que cette branche avec Unity soit utilisée en version netbook, je veux bien, mais en version desktop, c’est juste incompréhensible. Heureusement, comme je le dis dans mon article, il y a d’autres branches avec Ubuntu, et j’ai choisi la mienne. Sur mon desktop, peut-être à cause de ma 6970 un peu trop récente, ni openSUSE, ni Fedora, ni Gentoo ne veulent s’afficher correctement.

  • Trim dit :

    Hello!

    Si jamais, pour redonner à GNOME ses droits : le changement de nautilus est simplement la version 3.0 proposée depuis quelques mois et le panneau de contrôle également. Rien à voir avec des améliorations d’Ubuntu : ils ont (enfin!) appliqué les mises-à-jour de GNOME.

    @Chrisophe : « J’ai été rassuré quand j’ai vu que Linus Torvald passait à xfce pour cause de désaccord avec la ligne suivie par Gnome3, j’en suis au même point. »

    Pour les déçus de Gnome3 (enfin, surtout Gnome-Shell), n’oubliez pas qu’il y a le mode restreint pour avoir de nouveau le bureau comme dans Gnome2, mais avec les mises-à-jour de Gnome3.

  • dodo dit :

    J’ai une petite question quelle comande faut il executer pour passer de la version 11.04 à la alpha 11.10 ?

    Merci beaucoup

  • Claude dit :

    @dodo

    Bonsoir Dodo,

    Aujourd’hui, il faut télécharger une image ISO puis la graver sur un CD pour enfin réaliser l’installation sur le PC. Actuellement, toute mise à niveau (upgrade) de la 11.04 vers la 11.10 s’avère impossible du fait que la version officielle ne sortira pas avant le 13 octobre 2011.

    Mais prudence => Je reprends la sage formule de Clapico :
    Attention, n’installez cette version d’Ubuntu que si vous savez vraiment ce que vous faites puisqu’elle n’est actuellement qu’en cours de développement et que par conséquent sa stabilité est loin d’être garantie.

  • Didier S dit :

    Encore un témoignage de « pas convaincu » par Unity. J’aime bien le principe des docks, mais je n’accroche pas. Le « plein écran » des applications ne me semble pas si ergonomique que ça. j’ai moi aussi l’impression de m’éloigner de la cible d’Ubuntu, et maintenant que je me suis bien fait les griffes (depuis plusieurs années, en fait), je serai certainement mûr pour un système moins… catégorique dans ses choix. La question reste: vers quoi migrer ?

  • Strider dit :

    @BinSec – Mais peut on répondre a cette affirmation « Linux est une question de choix » ? Je pense que oui, et quelqu’un l’a fait : http://www.islinuxaboutchoice.com/

  • Christophe dit :

    Commentaire original posté par Didier S… La question reste: vers quoi migrer ?

    @Didier S – Sur la suggestion de Trim, je me suis renseigné sur le mode restreint de Gnome3.
    Cet article (très intéressant !) sur le nouveau Gnome suggère, en cas de déception, de passer à … xfce.

  • claude dit :

    bonjour comment fais tu pour avoir la partie droite (refine search et les petites fenêtres avec différents choix) perso j’ai rien du tout

  • Claude dit :

    Commentaire original posté par Didier S La question reste: vers quoi migrer ?

    Vers cette distribution par exemple : http://www.hybryde.org/le_site/ ?

  • BenUp dit :

    Personnellement très instable, mais comme d’habitude avec les Ubuntu. C’est une Alpha il faudra attendre la final, mais pas mal de logiciel comme DraftSight etc… merde encore sur Ubuntu en Unity.

    De plus l’autonomie ne me semble pas super, j’ai un peu de mal à comprendre les choix de Ubuntu.

  • Winael dit :

    @LordPhoenix

    Pour les applications tu peux toujours faire un A si tu n’aimes pas les cliques. Et en ce qui concerne le redémarrage par « Arrêter » Redémarrer le troll est trop gros il passera pas, tout le monde sait que la commande c’est shutdown -r (donc le redémarrage est bien une option de l’arrêt ;))

  • Simple utilisateur dit :

    Bonsoir,

    Comme @Christophe, « Je fais partie des « pas convaincu ». Pas critique sur le fond, simplement pas client »

    Je travaille tous les jours avec Ubuntu (Moins compliqué que @Christophe..) Ca roule tout seul.

    De temps en temps je me force à utiliser Unity, c’est d’un lourd, c’est lent. Et moi qui déteste avoir des tas d’icônes sur le bureau…. Je suis servi!!!
    Sans parler de ce qui ne fonctionne plus.

    Je suis triste, j’étais un inconditionnel d’Ubuntu devenu stable (Depuis la 7.04 on a pas mal ramé….) ;o)

    Pour aller où???…. Retour sur Windows… Pas plus passionné que ça…
    Cela ne va pas être simple.

    Bonne soirée à tous.
    Christian

  • Strider dit :

    @Simple utilisateur – Il n’y a rien, et je le répète *rien* qui justifie de repasser sur Windows. Surtout pas la façon dont est présentée un bureau.

    Si tu es prêt a retourner sur Windows, teste le bureau KDE avec Kubuntu, c’est très proche de Windows et tu reste sur Linux.

    Toujours pas satisfait ? il y a le bureau XFCE présent dans Xubuntu qui se rapproche du bureau Ubuntu d’il y a quelques années.

    Avec Ubuntu 11.10 il est possible d’installer Gnome Shell qui est encore une autre façon de voir les choses. On peut aussi installer gnome-panel est retrouver un bureau gnome dans tout ce qu’il y a de plus classique.

    Tout cela est faisable facilement, *crois moi*. J’ai réinstallé un Windows XP dernièrement sur ma machine, c’était une horreur a installer et cela offre une tout autre vision de l’informatique, tellement limitée, tellement abjecte.

    Les changement d’interfaces *ne sont pas* un critère de choix pour changer de système d’exploitation.

  • Del dit :

    Pour ma part je suis en pleine migration vers Xubuntu et c’est relativement proche de GNome. D’ailleurs on peut installer les mêmes applis sans dénaturer le design, j’ai pu garder, GM-Notify, Nautilus, etc….
    Pour moi XFCE c’est bon, installez-en

  • Simple utilisateur dit :

    @Strider

    Bonsoir @Strider,

    Avant de retourner chez Bill, je vais suivre les pistes que vous me proposez et d’autres…. ;o)
    Merci pour vos conseils.

    Bonne soirée.
    Christian

  • Christophe dit :

    Commentaire original posté par Strider@Simple utilisateurLes changement d’interfaces *ne sont pas* un critère de choix pour changer de système d’exploitation.

    Oui, mais … il ne doit pas être imposé non plus.

    L’interface définit la perception qu’a l’utilisateur de son outil informatique. C’est grâce à cette symbolisation du système, qu’il doit apprendre à utiliser, qu’il devient apte à transformer ses désirs en résultats, parce qu’on lui masque la réalité des actions sous une couche d’abstraction.

    Apprendre à « s’y retrouver » dans _une_ approche de bureau est une tâche suffisamment ardue pour certains; la remplacer par quelque chose de fondamentalement différent, c’est … bête et méchant.

    Proposer une nouvelle approche, notamment à ceux qui n’ont pas encore de repères, pourquoi pas; il faut innover. Mais l’imposer, ce n’est pas très … « libre ».

    Plusieurs personnes ici l’ont signalé; Xfce a pour lui l’avantage de ne pas modifier le paradigme de symbolisation du PC que maitrisent déjà les utilisateurs de Gnome2 tout en restant à jour. Et c’est tant mieux pour cette distribution trop longtemps cantonnée à l’animation des « vieilles machines » et qui a tant à monter si on lui en donne les moyens.

  • Strider dit :

    @Christophe – Il faut faire très très attention a l’idée « l’imposer, ce n’est pas très … « libre » » et autres « linux est une question de choix » (ce dont je parlais dans mon premier commentaire tout au début).

    Le logiciel libre n’est PAS la pour laisser un choix a l’utilisateur. Les développeurs de logiciel libres grattent leur propre démangeaisons (ça sonne un peu bizarre en français mais bon…), l’auteur de LL n’a rien à devoir à personne, n’a souvent signé aucun contrat et n’est pas contrait de satisfaire ses utilisateurs.

    Il reste toujours la possibilité pour l’utilisateur final de *payer* un développeur pour avoir le logiciel qu’il désire, s’il n’obtient aucune satisfaction des solutions *offertes*.

    Je trouve les options offertes par { ,x,k,l}ubuntu et les 300 et quelques autres distributions assez vastes pour que personne n’ai a payer qui que ce soit pour avoir un bureau comme il le souhaite mais si jamais quelqu’un veux me payer pour que je lui fabrique son environnement révé, je suis partant.

  • payet974 dit :

    Bonjour!
    Pour ma part, pour faire simple, je n’accroche pas trop non plus avec unity, ni avec gnome3 d’ailleurs! … ce qui va, je pense, me poser un problème d’ici qques mois, d’une éventuelle ré-orientation! … donc, pour le moment, je suis resté sous 10.10, avec une partition sous 11.04 … j’y vais de temps en temps pour essayer de m’y habituer ( je traîne les pieds je l’avoue!) et j’ai hâte de revenir sous ma partoche principale ( 10.10 ) C’est con ces habitudes que l’on peut prendre au fil des années!

    Une question toute pratique : je viens de télécharger oneiric ( alpha 3) et quand je suis sur le bureau, au niveau du dash + précisément, je n’ai pas les « Lenses » comme sur screenshot de clapico! Je me retrouve avec un dash comme sous natty! je n’ai testé qu’en live-cd : est-ce la raison?

  • Christophe dit :

    @Strider – Je ne parlais pas de Linux, mais de la distribution Ubuntu ‘mainstream’ ;-)

    Et je voulais simplement faire remarquer que Canonical vient de faire à ses utilisateurs le même coup qu’Apple et Microsoft font régulièrement à leur clients : décider pour eux, pour leur bien, évidement, d’un changement pour le moins … déstabilisant.

    Et si tous, utilisateurs de libre ou clients d’éditeurs, peuvent en théorie, et à tout moment, faire le choix de refuser de suivre pour rechercher « leur » voie parmi la multitude qui existent, bien peu le feront et subiront le « choix des autres », par défaut,

    Certes, Canonical est légitime dans ‘ses’ décisions (c’est lui qui paye !), il ne force personne (il faut ‘volontairement’ cliquer sur upgrade …), mais la question qui se pose est celle de la position dominante et de l’exercice du pouvoir.

  • Touffeur dit :

    @Christophe
    Oui, Unity est un choix ridicule. Cependant, nos chefs ont décidés que c’était ce qu’il nous fallait et les chefs ne se trompent pas, jamais!
    Tout de même, quel gâchis! Mis à part Unity (et Libre Office), Ubuntu est une merveille. 95% de génie balayé par 5% de c… C’est atroce!
    J’espère qu’une autre distribution reprendra le flambeau jusqu’ici inégalé des bonnes idées d’Ubuntu sans cette dérive funeste.

  • strider dit :

    sudo apt-get install gnome-panel ?

    bisous

  • Del dit :

    Ça ressemble a quoi gnome-panel en version 3 http://packages.ubuntu.com/oneiric/gnome-panel, parce que sur Natty c’est en version 2.3, la version « classique » que tout le monde connait…mais là ça m’intrigue au point que je vais installé une Ubuntu pour tester..

  • strider dit :

    il n’y a pas une très grosse différence, mis a part que ça se configure presque exclusivement avec gconf-editor et non directement (j’ai mis un petit moment pour trouver comment virer le panel du bas).

    si je suis gentil, je développerai une GUI pour configurer gnome-panel-3 ;)

  • racoon97 dit :

    Je vois que ça n’a pas trop changé avec Unity… Pour tous ceux qui ont marre d’Ubuntu New Style, sachez que Linux Mint est aussi facile a installé qu’Ubuntu, il tourne très bien et qu’on y retrouve encore tous les avantages que l’ont avait autrefois sur Ubuntu. Alors Rejoignez-nous !!

  • Uvoguine dit :

    Bonjour à toi Clapico !

    Je vois que tu utilises Oneiric souvent (cf. ton dernier article sur LightGDM ). Je me demande si avec la version Bêta qui vient d’arriver le système est suffisamment stable pour l’utiliser à plein temps sans être embêté par des bugs.

    Bien à toi.

Laisser un commentaire

Blog en pause
pause
Traducteur
    Translate to:

Catégories
Archives
Tout ouvrir | Tout fermer
Réseaux Sociaux

 

L’April

Top Blogs Ebuzzing

Wikio - Top des blogs - Logiciels libres