Utiliser Ubuntu 11.10 Oneiric Ocelot sans Unity

closeCet article a été publié il y a 2 ans 7 mois 15 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être obsolètes.

La polémique ne vous aura pas échappé, beaucoup d’utilisateurs d’Ubuntu s’éloignent de leurs premières amours du fait de l’arrivée d’Untity dans leur distribution préférées mais, qu’en serait-il s’ils pouvaient retrouver un environnement plus familier dans la version 11.10 Oneiric Ocelot en profitant de la version GTK3 de Gnome 3 ?

Même si Ubuntu  ne dispose dans sa nouvelle mouture de la possibilité de basculer sur le mode dit classique, il est très simple de rajouter cette fonction. Il suffit d’ouvrir un terminal et d’entrer la commande permettant d’obtenir le paquet nécessaire :

sudo apt-get install gnome-session-fallback

Une fois l’installation terminée, il ne reste plus qu’à se déconnecter de sa session Unity afin de choisir dans l’écran de connexion le gestionnaire de fenêtres approprié avant de renseigner son mot de passe. Ce choix sera alors mémorisé pour les prochaines ouvertures de session.

GNOME Classic permet alors de retrouver ses habitudes d’utilisations tant par son menu que par ses fenêtres ou par le tableau de bord du bas indiquant les applications ouvertes.

L’ajout d’applets dans le tableau de bord devient possible en utilisant la touche [Alt] simultanément avec le clic droit de la souris.

Le bouton d’extinction/réglages du système n’existe plus et les accès se font par le nom d’utilisateur.

Les utilisateurs d’Ubuntu peuvent donc, s’ils le souhaitent conserver leur distribution sans avoir à utiliser Unity.

Amusez-vous bien

 

95 réponses à Utiliser Ubuntu 11.10 Oneiric Ocelot sans Unity

  • momo dit :

    Excellente idée et c’est chouette d’avoir un package ready to work :)
    Mais c’est juste pour retrouver une productivité sur gnome qu’on a un peu perdu sur gnome-shell ou unity.

    Perso, j’utilise unity car il faut bien essayer de s’adapter un peu pour si on peut retrouver la même productivité qu’avec gnome-panel. C’est assez curieux unity mais on arrive à s’y faire même professionnellement.

    Cela m’étonnerait que je retourne sur gnome-panel maintenant que je m’y suis fait à unity (et je suis hyper neutre ;)) reste à voir gnome-shell :)

    Momo

  • Lorfagil dit :

    J’ai aussi beaucoup de mal à être productif avec Unity même si je le trouve pas mal sur les petits écrans des eeepc. Je pense que sur des postes de travail il faut garder gnome3 et on peut utilser Unity quand on fait de la simple consultation d’internet.

    Merci pour ce tuto.

  • Personnellement, je ne comprend pas vraiment pourquoi insister à vouloir retrouver « l’ancien Gnome »…

    Si les utilisateurs ne sont pas satisfait les choix imposés par Canonical, pourquoi ne pas aller voir ailleurs ?

    Certains vont me répondre que Ubuntu est une distribution « user friendly », qu’ils sont habitués à l’utiliser ou encore que c’est la seule distribution qui fait fonctionner leurs matériels… Ce sont des points louables mais en aucun cas des vérités absolues.

    → Si une carte WIFI fonctionne sous Ubuntu, elle fonctionnera forcement sur une autre distribution : C’est du GNU/Linux. Certes,l’utilisateur aura peut-être un peu plus de mal à tout configurer mais au final ça fonctionnera.

    → Ubuntu est « user friendly », vrai mais ce n’est pas la seule distribution dans ce cas.

    → Pour ce qui est de l’habitude… Je considère que ce n’est pas une raison vraiment valable.

    Alors que vont faire dans 2 ou 3 ans les utilisateurs n’aimant pas Unity ? Continuer à faire des pirouettes ou changer de crèmerie ?

    • TempsX dit :

      TU as tout à fait raison sur un point : se soumettre ou se démettre. Je ne suis ni productif avec UNity ni afficionado de cette nouvelle interface. Meme si avec Ocelot il y a une possibilité de revenir à Gnome, j’ai fait le choix de quitter Ubuntu (fidèle depuis la Warty de 2004) pour aller sur une debian testing. J’ai assez emmagasiné de connaissances pour pouvoir l’installer sur mon PC. Je continue de suivre l’activité d’Ubuntu car la communauté est réactive…..

    • SRG dit :

      Je ne comprends vraiment pas cette démarche.
      Comment çà, « aller voir ailleurs », utiliser une autre distribution ?
      Changer de distribution juste parce que le windows manager installé par défaut ne convient pas ?!
      En gros çà revient à changer de maison parce que les volets ne sont pas de la bonne couleur …
      Il est 100x plus simple d’installer un autre windows manager et basta, pas besoin d’aller sur une autre distrib (même pas sur une XUbuntu ou KUbuntu). Quand les utilisateurs – et les gestionnaires de distributions – auront compris que çà ne sert à rien d’avoir des dizaines de distributions différentes et des sous-versions à foison, mais qu’une version basique minimaliste à enrichir suffit à couvrir tous les besoins (tip : on peut le faire avec ubuntu aussi), Linux aura fait un grand pas en avant (mais c’est pas demain la veille).

      • Nick dit :

        Tout à fait d’accord avec ça : plutôt que de se prendre la tête sur l’intégration par défaut de tel ou tel programme, je pense qu’il vaudrait mieux se concentrer sur OS + window manager et, surtout, peaufiner le software center pour faciliter les installations / désinstallations. Typiquement, en 11.10, Kubuntu, qui utilisait « kpackagekit » jusque 11.04, « régresse » : il se rapproche de l’installateur d’applications d’Ubuntu qui a la mauvaise idée de procéder à l’installation / désinstallation dès que l’on clique. Le fait de gérer une file d’attente des modifications demandées par l’utilisateur était beaucoup plus efficace au final selon moi. Ca permet, en plus, d’avoir une vision d’ensemble de ce que l’on a demandé : intéressant pour l’utilisateur d’une part, mais aussi certainement pour le programme d’installation qui peut gérer les synergies des bibliothèques communes à plusieurs applications souhaitées en installation…

        • Laurent Pointal dit :

          Bizarre… regarde du côté de Muon (de mémoire), qui ressemble à Synaptic et permet de sélectionner les packages pour les installer ensuite en validant l’ensemble (pas regardé, mais on doit pouvoir trouver la liste de ce qui sera installé avec les dépendances).

          • Nick dit :

            OK, mais on revient à un équivalent de synaptic : on gère des paquets, pas des applis… un gars comme moi peut s’en sortir, mais pour un lambda, je trouve qu’on régresse par rapport à kpackage qui, même si il gérait des packages derrière, avait une interface plus type « gestionnaire d’applications ». C’est juste une question d’interface, en fait… et c’est bien là que ça coince : plus on avance, plus les GUI user-friendly disparaissent….

  • bplsilva dit :

    Ben, on peut aimer ou (beaucoup) apprécier Ubuntu sans forcément être fan de Unity… Et c’est pas une mauvaise chose qu’il y ait une solution à ça.

    C’est quand même plus simple de faire un fix que de changer de distribution à cause d’une surcouche graphique.

  • Rémy dit :

    Commentaire original posté par bplsilvaBen, on peut aimer ou (beaucoup) apprécier Ubuntu sans forcément être fan de Unity… Et c’est pas une mauvaise chose qu’il y ait une solution à  ça.

    C’est quand même plus simple de faire un fix que de changer de distribution à cause d’une surcouche graphique.

    +1+1+1+1

  • Omega13 dit :

    D’un autre coté, vu que c’est du GNU/Linux justement, rien n’empêche les utilisateurs de le modifier au plaisir et donc de virer UNITY.

    Personnellement sur un PC fixe, je n’en voit toujours pas l’intérêt, à la limite je voit beaucoup plus de potentiel en Gnome 3 mais c’est personnel.

    Au passage Clapico, n’ayant plus ma partition ONERIC, je me demande si il est possible d’avoir Gnome-Panel 3 et Gnome Shell en parallèle?

  • TheRwinaSimo dit :

    Ubuntu Comme toutes les autres distributions Linux sont basés sur le concept ouverture et partage d’idée. Open Source, c’est pouvoir adapté un OS à sa propre volonté et ces souhaits ainsi que ces désirs toujours dans le respect des conditions d’utilisation de l’open source initiative. Pas de fermeture, pas de frontières et en plus si vous savez programmer les noyaux, vous êtes le bienvenu, vous devenez un contributeur. Donc Stop à la fermeture et vive l’open source.

  • Nico dit :

    J’ai du mal avec Unity quand il s’agit d’aller picorer un jeu au milieu d’une liste de 99 jeux installés… c’est clairement ça qui pause problème avec Unity car on ne peut pas réduire la taille des icônes internes à la fenêtre de recherche d’applications. Du coup, il faut scroller… et sur un petit écran, ça va à l’encontre de ce pourquoi ça a été développé.
    Maintenant, Gnome3 lui ressemble énormément… à ceci près qu’on accède aux anciens menus en haut à gauche : il suffirait qu’Unity ouvre la possibilité d’insérer ces deux menus, et on marierait le meilleur des deux mondes !

  • Christophe dit :

    Commentaire original posté par Lopes Ferreira davidPersonnellement, je ne comprend pas vraiment pourquoi insister à  vouloir retrouver « l’ancien Gnome »…
    [snip]
    - Pour ce qui est de l’habitude… Je considère que ce n’est pas une raison vraiment valable.

    La maitrise s’acquiert avec la pratique et, justement, l’apparition d’habitudes.
    Les raisons qui font que l’ordre des touches d’un clavier ou des pédales d’une voiture ne change pas sont, à mon avis, tout à fait valables ;-)

  • Sergio dit :

    Je sens qu’il va y avoir une distribution « Gubuntu » pour bientôt…

  • didrocks dit :

    @Clapico: indique plutôt d’installer « gnome-panel » (gnome-panel dépend de la session qui se trouve dans gnome-session-fallback alors que ce dernier ne fait qu’un « recommends » sur gnome-panel afin d’éviter les dépendances circulaires.)
    Bref, on ne pourra pas dire que les gens d’ubuntu/canonical (puisque je suis l’auteur de cette modif) force Unity malgré ce que certains aiment laisser penser… :)

    Pour ceux qui se posaient la question pour GNOME Shell: même chose, il suffit d’installer le paquet gnome-shell et la session sera disponible.

    • francesco44 dit :

      Mes félicitation à l’auteur de la modification, j’ai juste une suggestion…

      Pourquoine pas suggérer à Canonical d’introduire systématiquement cette possibilité. Cela satisferait tout le monde…On pourrait bénéficier de son interface habituelle…et passer progressivement, ou quand on le souhaite à Unity.

      Ceci serait mieux pour tout le monde et éviterait à Canonical de perdre beaucoup de ses anciens admirateurs. La possibilité de disposer d’une interface classique est une liberté indispensable

  • 974david dit :

    Je viens d’installer la 10.1 sur un netbook.
    Honnêtement j’ai essayé unity a nouveau pour voir et je n’arrive décidément pas a m’y faire pour tout un tas de raisons :ergonomie,facilité d’utilisation, barre des taches…
    Je ne comprend pas ce choix, ni a volonté de l’imposer, parce qu’à partir du moment oùil faut bidouiller pour installer autre chose, c’est hors de portée de l’utilisateur de base !
    Du coup, je tpense qu’ubuntu s’éloigne de ses objectifs initiaux et je pense de plus en plus a changer de distrib.
    Il y a trop de déçus d’unity pour que ce soit a negliger !!!
    J’ai de plus enplus l’impression qu’a chaque nouvelle version Ubuntu réduit mes choix et ca me gene.
    J’ai longtemps cru qu’ubuntu etait la solution pour démocratiser Linux, je doute de plus en plus et ca m’inquiète pour l ‘ avenir
    D.

  • 974david dit :

    Oups j’bien sur installé la dernière version disponible sur ce netbook

  • Nico dit :

    @974david

    Note que ce genre de choix drastique pour l’utilisateur existe également chez un certain éditeur à la pomme : les choix de Lion font grogner (SIC) les utilisateurs fidèles (dont je fais partie). Sauf que pour Apple il est difficile de se tourner vers une autre distribution !! Côté Ubuntu, peut-être que Canonical mise sur la puissance de la communauté qui permet (presque) toujours à un utilisateur de trouver une réponse à sa question. Je dois avouer être dans cette logique : même si un Linux Mint garde une interface plus en phase avec mes attentes (mais, à voir, une fois que Gnome 3 va débarquer), je tente de faire avec et de rester sous Ubuntu… quitte à basculer en Lubuntu sur mon netbook, par exemple. D’ailleurs, la reconnaissance officielle récente de Lubuntu n’est certainement pas un hasard vu les orientations d’interface de la distro de base…

  • Cyril dit :

    Est-ce qu’il est possible d’installer Gnome 3 sur n’importe quel Ubuntu ? Je suis sous Lucid Lynx.

  • sx1 dit :

    Bonsoir,

    Comme je suis ton blog toujours de près (et toujours avec intérêt et admiration pour la qualité de ton travail), je ne perd pas la mémoire.

    ici http://www.clapico.com/2011/06/21/menu/#comment-10609

    je pariais qu’un jour Canonical imposerait UNITY sans moyen « naturel » de passer à Gnome sans Unity.

    7 fois hélas j’avais bien raison en lisant ton présent post.

    Canonical sans doute effrayé par le succès d’Android et d’Apple essaye de passer en force sur ceci et cela, en espérant nous faire prendre une merde pour des fraises.

    Quant à Gnome 3 + shell, je suis moins compétent que Linus Torwald, donc je ne dirait rien…mais j’ai fini par me faire mon opinion dessus aussi…

    Je reste sous 10.04 sur ma machine principale, MINT pour les autres (adios Ubuntu hélas) et je basculerai sous FREENAS 8.x dès que toutes les fonctionnalités de la 7 serons portés sous la 8.x. pour mon serveur.

    La faute à qui ? Canonical ? Non. Cette boite joue son jeu.
    La Communauté doit forker Ubuntu.
    Amen mes frères ;)
    (j’espère ne pas avoir trop une tête de troll, hem, mais mes propos direct vont choquer, c’est bien possible).

  • Sined dit :

    Salut,

    Sans vouloir troller, je trouve que Canonical est entrain de se tirer une balle dans le pied : on ne compte le nombre de personnes se sont détourner d’Ubuntu a cause d’Unity ?

    De plus, installer Ubuntu, reinstaller Gnome et virer Unity (qui prendrait alors de la place pour rien), c’est franchement ridicule et ce n’est surement pas réalisable par cet bonne m’dame Michu…

    Sinon comme le dit Sergio : une version Gubuntu va surement apparaitre rapidement.

    En tout cas, en attendant, à toutes les personnes qui me demandent quelle version linux, je leur conseille désormais LinuxMint…

  • Baronsed dit :

    Est-ce que les thèmes habituels pour gnome (cf. bisigi-project.org) resteront valables avec cette manip ou celle de didrocks (pourvu que ce soit le cas !) ?
    Gnome-panel restera-t-il dans les dépôts ?

  • Data dit :

    J’ai changé de distribution et choisi hybride qui est basée sur ubuntu mais est graphiquement plus aboutie et permet également tous les bureaux gnome nouveau et ancien bureaux et kde, lxde, xfce vraiment géniale.

  • mahikeulbody dit :

    J’ai lu sur le forum Ubuntu.org que gnome-panel ne serait plus maintenu, rendant ainsi son bon fonctionnement de plus en plus improbable au fur et à mesure des versions d’Ubuntu. Si c’est vrai (est-ce le cas ?), je ne vois pas l’intérêt d’installer gnome-panel sur Oneiric, c’est juste reculer l’échéance => soit on s’adapte, soit on change de distribution.

  • 974david dit :

    Avec tristesse j’ai passé mon netbook sous Linux Mint
    Le desktop suivra ce we
    Unity est un tres mauvais choix de mon point de vue et me conduit a quitter Ubuntu
    C’est juste dommage, regretable de ne pas tenir compte des utilisateurs. Je me sens orphelin mais Mint m’offre les avantages d’Ubuntu sans les inconvénients
    Donc pas de regrets

  • Simple Utilisateur dit :

    Bonsoir,

    Vous dites « qu’en serait-il s’ils pouvaient retrouver un environnement plus familier dans la version 11.10″

    Pas « familier » Mais Efficace, rapide, performant et original!
    Moi, c’est ce qui ma plu.
    Pourquoi vouloir copier les autres? C’est nouveau avec Ubuntu.

    Je trouve Unity inutilisable à titre professionnel, idem pour Gnome3, que j’ai testé?

    Avec votre article, je chargerai certainement la 11.10.
    Mais je vais quand même tester une Debian, au cas ou Ubuntu….

    Merci pour votre excellent travail et vos recherches.

    Bonne soirée.
    Christian

  • Tuxlibre dit :

    Hou là là, que de propos excessifs, combien sommes nous à avoir découvert GNU-linux, grâce à Ubuntu ? Il faut laisser murir les choses, perso je me classe dans les « monsieur Michu », sur ubuntu depuis 2007, et j’ai progressé avec cette distribution. je suis persuadé que tant du coté de Gnome, que de Canonical, de bonnes surprises viendront avec le temps. Personnellement, je ne suis pas fan de KDE, mais j’ai suvis avec intérèt le passage à KDE 4, et les débats étaient plutôt vif, aujourd’hui tout ces faux débats sont clos … donc à méditer avant de porter des jugements hâtifs et définitifs !

  • Nico dit :

    ben… désolé mais :
    - installe une 11.10 pour voir
    - installe une distro incluant Gnome3 pour voir
    - prends connaissance des orientations prises par les leaders
    => il est évident que ça ne va pas se bonifier avec le temps si nous autres ne réagissons pas. Les propos « excessifs » sont une façon de le faire.
    Alors on n’est pas encore retombés au niveau de la ligne de commandes, mais devoir entrer une fraction du nom de l’appli que je veux lancer dans un champ de recherche du bash parce que je n’ai plus la présentation (si simple pourtant) en arborescence me gave carrément… sans oublier que je ne peux ainsi appeler que les applis que je connais : je ne risque pas d’(en découvrir une nouvelle au « hasard » d’un clic en découvrant une icône dans une liste déroulante.
    Si le progrès consiste à réduire le champ des possibles pour le non initié / omniscient, on n’est plus dans une logique « open ». C’est ça que je déplore.

  • noxx dit :

    salut,

    moi j’adore unity !!

    je mis suis totalement habitué..sur onéric biensur !!

    et si vous participez,vous verrez que la communauté est écouté….

    « évolution…évolution…tu laisse des gens derrière toi !! « 

  • alexx dit :

    Moi ce que j’aime bien dans Gnome 2, ce sont les 2 barres :
    - la barre du haut affichant nos lanceurs, les raccourcis de nos appli préférées
    - la barre du bas affichant les applications en cours d’executions permettant de facillement d’une appli à une une autre.

    Avec Unity, TOUT est mélangé avec lanceur et appli qui tourne. On perde de l’information. Sur un écran rikiki sur les netbook, cela peut etre utile mais sur un dektop, un ordi avec un écran de 24″ (ou 22″), je ne vois de voiloir gratter quelques pixels pour perdre de l’information.

  • zeze dit :

    Je vois certains parler de Linux Mint ou de Debian, mais que pensez-vous de Fedora comme alternative à Ubuntu ?

    • jan dit :

      Se tourner vers une autre distro pour se fader gnome3, bof …
      Mon netbook tourne à merveille sous lubuntu et mon desktop sous xubuntu (en attendant une lubuntu 64bits)

  • Uvoguine dit :

    Bonjour, bonjour cher Clapico ! :)

    Chez moi ça ne marche malheureusement pas puisque quand je lance la session Gnome 3 j’ai un message d’erreur comme quoi je n’aurais pas de carte graphique adaptée et il me conseille d’activer les pilotes ( or ils le sont déjà ).

    Alors j’ai deux questions, as-tu déjà rencontré ce problème ? Et si non, ( donc je devrais me contenter d’Unity pour le moment ) connais-tu un outil semblable à Confity pour Oneiric ?

    Merci beaucoup à toi !

  • fred dit :

    Pour ma part je suis revenu très vite à la LTS 10.04, j’étais z’heureux d’avoir trouvé une distribution simple, même si je ne suis tjrs pas arrivé à installer le moindre scanner

    Fred

  • KZB dit :

    @fred – Avec l’utilitaire HPlip il n’y a aucun souci sur le matériel HP, parole !

  • aishen dit :

    Avec oneiric gnome-shell marche très bien (très buggé) gnome classique n’est pas classique : Il faut chercher pour retrouver les mêmes fonctionalité… Mais gnome2 est mort alors autant s’y faire c’est comme kde 3 et 4 (qui d’ailleurs aujourd’hui est extraordinaire!
    Mais je préfère gnome…
    Alors gnome3 et gnome-shell ça va boumer d’ici un an ou 2 !
    Patience et longueur de temps …

  • Tempsx dit :

    Je ne regrette pas d’être passé sous Debian. Je conserve Ubuntu pour mon eepc mais sans unity comme cela j’ai les deux pieds dans deux sabots différents :!!!! :-)

  • Biquet54 dit :

    @noxx – parceque tu appelles ça une évolution ?
    Il y a bien longtemps que j’ai abandonné Unity et Gnome3, je suis sous KDE et c’est pas demain que je vais retourner sous Gnome

  • ChrisC17 dit :

    Bonjour,

    Je ne sais pas si c’est le lieu pour poser cette question, mais je ne trouve de réponse nulle part : comment désactiver le alt+clic qui permet de déplacer une fenêtre dans Ubuntu 11.10, alt+clic étant un raccourci dans Blender ? Il était possible de le désactiver facilement sur les versions 10 et précédentes en activant la touche super à la place de la touche alt, mais sur la 11.10, avec unity, gnome ou xcfe, je ne trouve pas.

    Un grand merci pour votre blog, Christian

    • Claude Picot dit :

      @liomanpro – Bonsoir, même si ce n’est pas forcément l’endroit, je peux répondre avec grand plaisir.
      ;)
      Il faut en fait aller dans les réglages du système (par le bouton d’extinction) puis ouvrir le gestionnaire de configuration CompizConfig pour choisir la rubrique « Gestion des fenêtre » puis cliquer sur « Déplacer la fenêtre »afin de modifier la combinaison de touche face à l’icône représentant la souris.
      Si CompizConfig n’est pas installé, il faut ouvrir un terminal et entrer la commande sudo apt-get install compizconfig-settings-manager
      Cordialement
      Claude

  • liomanpro dit :

    bonjour à tous

    je suis en train de tester en beta 11.10 , moi qui ete contre « unity » , j avoue que pour cette version , il commence à me seduire .

    en plus , on a le choix pour mettre gnome shell pour gnome 3.

    en tout cas utiny , prend forme , a suivre

  • Vince dit :

    C’est vrai que je commence à m’habituer à unity et qu’il y a des bonnes idées, mais c’est beaucoup trop lourd et gourmand en cpu, donc c’est cool de retrouver un bon vieux gnome-panel de chez mamie..

  • lykhead dit :

    @Omega13 – Gnome-panel et le fallback de gnome-shell, si le pc et trop ancien et ne supporte pas l’accélération graphique vous passez directement sur gnome-panel.

    moi mon choix est fait et c’est gnome-shell.

  • boulcol dit :

    unity est vraiment inutile, c’est à supprimer
    tout le monde semble d’accord
    ubuntiste faites la grève d’unity

    • Claude Picot dit :

      @boulcol – Le troll est un peu gros, non ? De plus, vu les progrès que je constate tous les jours sur Oneiric Ocelot, je prends goût à utiliser Unity. On a le droit de ne pas aimer sans pour autant devoir en dégoutter les autres. D’autres distributions existent, il suffit donc de choisir celle avec laquelle on se sent le plus en phase.

  • Nick dit :

    Je ne vais pas troller à mon tour, mais… j’ai un Dell 1501 AMD Turion 64 + SSD qui s’en tirait très honorablement en Gnome 2.
    Unity provoque un écroulement des perfos sensibles : zeitgeist semble en cause (mais je ne serai pas formel sur ce point) et la bête chauffe beaucoup trop vite => je divise par 2 mon autonomie à la conso des ventilos !
    Kubuntu est bien entendu trop lourd sur le côté conso également (ça ventile, ça ventile…)
    J’attends donc avec impatience la 10.11 pour refaire un bilan, car pour l’heure ma seule issue est Lubuntu… en mode Netbook because si il y a trop de programmes dans un item le menu pédale grave… et ça reste assez limité dans le paramétrage (enfin, pas assez d’interfaces GUI pour le user que je suis).
    Maintenant, je crains sérieusement que ni Unity ni Gnome 3 ne soient une solution d’avenir pour cette machine… ce qui m’attriste, c’est que seul winwin m’avait, jusqu’alors, habitué à devoir changer de machine à chaque release et que c’est précisément pour cela que j’avais basculé sous Linux. J’aimerais donc être certain que Canonical ne me laisse pas tomber cette année au titre du « progrès »…

    Côté Unity : je reconnais avoir été dérouté, mais on s’y ferait plutôt bien du moment que l’on sait ce qu’on veut lancer et que l’on peut aller chercher ça via le champ de recherche du bash… par contre, les icônes en dessous sont bien trop grosses et rendent le scrolling pénible.
    Enfin, Unity a un bug qui me fait planter le lanceur au déplacement des icônes, mais pas systématiquement, et qui provoque la réinitialisation de ce dernier : rédhibitoire, malheureusement.

  • francesco44 dit :

    Personellement j’ai voulu passer à 11.04….cela a marché sur un Thinkpad X30 et planté totalement mes autres Thinkpad X60, T60, X61….De toutes manière les cartes graphiques de ces machines sont probablement peu adaptées à Unity. Je ne change pas de machine comme de chemise…et je ne voit pas pourquoi je mettrais au rancart des machines solides, réparables de A à Z, avec des écrans et des claviers excellents.

    Pour des raisons environnementales…je désapprouve les machines qui ne peuvent être mise à jour et entretenue…C’est pour cela que j’ai abandonné Apple impossible de se procurer un CD pour passer de OSX 10.3.9…à 10.4 ).

    J’utilise mes ordinateurs pour travailler, écrire des textes, faire de la modélisation numérique et mathématique. L’évolution Unity me complique là vie….Elle n’est pas adaptée, trop de clic, trop de puissance de machine. Ce n’est pas une innovation c’est une complication. J’ai encore une vingtaine de mois de 10.4 LTS on verra d’içi là.

    L’idée de Mark de vouloir avancer à tout prix, n’est pas en soi condamnable. Mais si l’on s’engage dans la mauvaise direction on le paye cher (enfin il a les moyens pour ses erreurs). Je ne connais qu’une seule vraie innovation en matière de bureau….c’est la « Grid »…j’avoue que j’approuverais même une GRID 3D, nous humains et autres vivants sommes « cablés » pour mémoriser des trajets (voir et lire tous les livre sur les super-doués » de la mémoire).

    La question des interfaces est trop compliquée pour qu’un amateur en la matière trouve du premier coup la bonne configuration.

    S’il s’engage dans une mauvaise direction…il n’aura jamais le courage de dire à tout le monde on reprend tout à zéro.

    Unity comme « recherche »…c’est OK….comme « Standard » c’est idiot. Nous sommes nombreux à le dire et à l’écrire, à Mark, à Jono…ils réagisent malheureusement comme les membres d’une sectes…Or nous les adeptes du libre et de l’open…surtout nous voulons éviter d’être une secte. Du moins il me semble

  • Thomas dit :

    Alors je vais aussi apporter mon avis sur Unity.

    J’ai teste Unity la premiere fois sur la 11.04. Comme beaucoup, j’ai essaye de m’y adapter, je me suis force a l’utiliser (profesionnellement) pendant trois semaines.

    Resultat: perte de productivite flagrante.

    Je suis donc repasse sous Gnome a contre coeur.

    Il y a trois jours, j’ai decide de passer a la 11.10 pour voir un peu les changements et pourquoi pas y migrer si c’est convaincant.
    L’interface est bien plus epuree que celle que j’avais sous la 11.04, le dock a l’air de ieux fonctionner, tout m’a l’air plus intuitif que la derniere fois que j’avais essaye.
    Reste que je perd toujours en productivite. Alors je me suis demande s’il n’y avait pas des raccourcis claviers pour remedier a cela.

    C’est LA, que les choses deviennent interessantes. En utilisant les raccourcis, je gagne en productivite face a gnome classique. Je veux lancer un programme? Touche super, je tape les premiere lettre, presse entre, et boom ca se lance, pas besoin d’aller chercher une icone je ne sais ou. Retrouver une application lancee recemment, pareil, touche Super et il y a la liste.

    En gros, apres 3 jours d’utilisation, cette fois je suis conquis.

    Donc pour moi OUI unity est une bonne evolution.

  • SRG dit :

    @Nick – Et XFCE, tu n’as pas essayé ? Je trouve que c’est aujourd’hui un bon compromis légereté / fonctionnalités.

    • Nick dit :

      Si, mais ça manque de GUI pour modifier les menus, par exemple, et quand on a une multitude de programmes dans une catégorie, ça rame grave avant d’afficher le contenu… sauf à travailler en « netbook » mode en ayant pris soin de garder le programme de paramétrage des menus gnome (qui est curieusement celui utilisé pour modifier les contenus des onglets…).
      Au final : j’ai réinstallé Unity et ai viré un max de routines qui se lancent au démarrage pour l’alléger. J’évite aussi de trop personnaliser mon lanceur… pour ne pas planter le window manager !

  • pat dit :

    Bonjour

    Je suis Ubuntu 11/04 depuis quelques mois, j’avais enlevé Unity , ça marchait bien malgré quelques application introuvables par rapport à Windows. Le souci c’est qu’il y a le niveau débutant où l’on trouve plein d ‘infos, le niveau expert pour les développeurs mais entre les deux quand on est un utilisateur avancé, c’est une vraie jungle pour installer un programme en fonction de la façon dont c’est développé. Aujourd’hui j’ai mis à jour en 11/10, remis le bureau normal, patatras, le tableau de bord est bloqué avec la date au milieu et le clic gauche inopérant, j’ai vu des solutions sur les forums mais là c’est trop pénible, pas d ‘accès aux réglages, même le gestionnaire de fichier est difficile à trouver. En plus je n’ai pas mon disque de backup avec moi et si je boote sur l’ ancienne version Linux, pareil. J’ai un XP SP3 avec moi, je crois que je vais revenir sous windows, c’est dommage, mais j’ai l’impression qu’ à force d ‘essayer de tout simplifier, on ne retrouve plus ses petits :-(((
    Ce que j’ai bien aimé chez Linux c’est la gestion des paquets et l’ impossibiliter pour des virus d ‘abimer les programmes.

    A bientôt dans quelques années peut-être…

    Pat

    • Nick dit :

      Au risque de contredire ce que j’ai pu écrire soit ici soit sur le FaceBook Ubuntu… il faut en fait utiliser unity… même si c’est déroutant au départ, on prend vite l’habitude de taper les 3 premières lettres de l’application que l’on veut lancer et hop! Je comprends ton désarroi face à l’évolution de Gnome : pour le coup, pas terrible (enfin, tout est question de goût). Note que tu peux retrouver toutes les facilités de paramétrage auxquelles tu étais habitué sous Xubuntu : Lubuntu restant assez pénible à paramétrer faute d’interface graphique sur beaucoup de ses fonctions, Xubuntu est sans doute une bonne alternative… en paramétrant bien ses tableaux de bord, tu peux même lui donner une apparence Gnome 2 quasi identique à ce que tu avais avant de migrer en 11.10 !

  • Aigle dit :

    Je viens d’installer la 11.10. Unity sur un double écran c’est inutilisable.
    Pas de liste des fenêtres ouvertes. J’avais sur la version précédente mes programmes lancés le plus souvent dans les tableaux de bord sur chaque écran, maintenant il faut revenir complètement à gauche pour lancer un programme! et le déplacer sur le bon écran.
    Je suis repasser sur gnome 2, car même gnome 3 le menu globale est sur un écran et le menu action sur l’autre, inutilisable.
    Et sur gnome 2 je n’ai pas trouvé la possibilité de mètre les applications pour les lancer rapidement.

  • aigle dit :

    @Claude Picot
    Inutilisable je voulais surtout dire super pas pratique, parce que si tu es sur l’écran de droite que tu veux lancer un notre programme faut aller complètement a gauche, et puis si il y a plusieurs fenêtres du même programme tu ne sais pas sur qu’elle écran elle sont réduite.

    Je veux juste sous unity, avoir une barre avec la liste des fenêtres réduites pour chaque écran, et une barre de lancement rapide pour chaque ecran.

  • Plop dit :

    Autonomie.

    Je viens d’installer la 11.10 avec le controversé Unity. J’ai l’impression d’avoir une perte d’autonomie assez nette (d’environ 6h à environ 4h), mais sur un seul cycle c’est un peu dur de juger.

    J’espère des témoignages sur le sujet (confirmation / infirmation / manière de régler le problème s’il y en a un).

    Merci.

  • unitypasfan dit :

    Merci Claude pour l’astuce, car j’étais dégoûté en 11.10 d’avoir uniquement Unity, que je n’aime pas du tout.

    Ubuntu devrait proposer le choix au login, comme en 11.04, ainsi
    tout le monde serait satisfait, les fans d’Unity et les autres ; c’est ça la liberté.

    Si Ubuntu persiste dans Unity et ne donne plus le choix avec l’interface « classique », je changerai de distrib…ce serait dommage, Ubuntu est ma distrib préférée depuis des années…

  • SwissEagle dit :

    @unitypasfan – Tout à fait d’accord. Pour ma part, je reste fidèle à Ubuntu tant qu’on peut utiliser Gnome. Mais par contre je n’installerai plus cette distrib chez des amis car il était tellement mieux que Ubuntu soit utilisable sans Unity « Out of the Box ». Si Canonical devait un jour verrouiller la possibilité de retirer Unity, il est certain que je quitterai Ubuntu.

  • Christian dit :

    Merci beaucoup !!
    C’est vrai que l’on peut discuter à l’infini du nouveau look mais en ce qui me concerne j’ai retrouvé des fonctionnalités de programmes perdues avec Unity et rien que pour cela merci.

  • Eric dit :

    Pour ma part, j’avais déjà viré unity pour la 11.04
    Maintenant, je l’ai encore viré pour la 11.10 et utilise le traditionnel du gnome panel, comme suggéré par le blog.

    Ce que je reproche à Unity : je n’ai pas trouvé qu’Unity était assez facilement paramétrable. En plus, il m’a provoqué quelques plantages à cause de sa lourdeur.

    J’ai aussi essayé Gnome Shell, mais il est tout buggé chez moi (les textes n’apparaissent même pas clairement)

    Longue vie à gnome panel !
    J’espère que Canonical comprendra l’importance de le conserver dans ubuntu…

  • jibel dit :

    Hey a tous,
    La nature humaine, c’est quand même quelque chose! Quand c’est payant, ça va pas , on crack les logiciels!Quand c’est opensource ça va pas non plus , ce sont des critiques a tout va, ça c’est moche, faut y apporter une modif ou je change de distro, etc…etc…Je me demande ce qu’il faut faire pour satisfaire l’utilisateur? Peut-être lui donner des sous?Pour qu’il fasse lui même son OS du tonnerre de dieu!
    Quelle chance que j’ai , moi , qui suis un « néo ».Je n’y connais rien , je n’ai pas la tête remplie a ras bord , ce qui me permets, justement, d’avoir une vision peut-être , plus saine! objective? Pourquoi pas! Ce qui me permets de dire que je suis reconnaissant envers tout ces gars qui ont bossés pour que l’opensource soit la ou il est, et bien là!
    « l’opensource, c’est comme une femme…..c’est mieux quand c’est gratuit » c’est pas de moi, je rassure(ça aurait pu) Une sucette a celui qui en trouve l’auteur.
    Alors ,siouplait, assez de gueguerre de tranchée pour savoir qui c’est-y qui fait les meilleures moules frites avec ou sans mayo! ce qui va a Paul, ne va pas a Pierre, point barre…..cordialement 8-)

  • SwissEagle dit :

    Le commentaire de jibel est intéressant et, ma foi, assez juste. Il faut quand même préciser quelque chose. Lorsqu’on choisit une distribution, c’est souvent suite à des conseils reçus ou suite à une série d’essais. Il y a 5 ou 6 ans, je me suis fixé sur Ubuntu qui, du coup, est devenu une partie de mon quotidien. Le passage vers Unity n’est pas, pour moi, une évolution d’Ubuntu mais une révolution proche d’un changement de distribution. Je me sens « Macintoshisé » contre ma volonté, ou quelque chose comme ça.
    L’arrivée d’Unity, de mon point de vue, est la pire chose qui soit arrivée à Ubuntu et je crois que le fait que la distribution soit gratuite ne nous oblige pas à tout accepter en nous taisant. Du reste, les nombreuses remises en cause d’Ubuntu version Unity vont certainement conduite à ce qu’une autre distribution prenne le relais, dans l’esprit de l’ancien Ubuntu Gnome 2. Pour moi, Canonical est donc en train de perdre la partie mais Linux – et sa communeauté – continueront d’évoluer avec les utilisateurs, et pas contre eux.

  • Nick dit :

    Hello,
    Le post de Jibel est cohérent pour quelqu’un qui n’a pas pris d’habitudes avec les interfaces précédentes : il fait son choix parmi ce qui existe. Pour ma part, je râle surtout quand je me sens abandonné alors que j’avais accordé ma confiance. J’ai eu une réaction épidermique à Unity lors de sa sortie en grande partie de par son côté fermé et difficilement customisable, tout le contraire de Gnome 2, en fait… j’avais eu la même réaction et éprouvé le même désarroi quand Apple a annoncé l’abando, de Mobile Me au profit d’iCloud : un « progrès » qui, en fait, réduit le champ des possibles (on n’a même plus le choix d’agrémenter le service en payant…). Ce qui fait la force du libre, c’est que de nombreuses personnes sont là pour développer ce qu’il nous manque. On voit fleurir ici et là divers « indicator » qui permettent de retrouver un tableau de bord enrichi de fonctionnalités qu’Unity avait fait disparaitre. Au final, j’ai adopté Unity.
    Pour le « primo Ubuntiste », c’est forcément moins compliqué : il n’a pas encore arrêté son choix d’interface et si Unity ne lui convient pas, il se tournera vers XFCE, par exemple. Pour les autres, c’est forcément frustrant… surtout pour ceux qui ont adopté Ubuntu depuis de nombreuses années et qui avaient, en quelque sorte, contribué à son évolution… on se sent un peu mis sur la touche…
    Maintenant, pour avoir testé beaucoup de distributions (l’avantage d’une VirtualBox sur un gros iMac !), je pense que le choix raisonnable reste *ubuntu : les bases sont solides, la communauté réactive, les forums et documentation riches et accessibles de M. Tout-le-monde. Le choix des interfaces reste par ailleurs riche :
    - Ubuntu : unity
    - Kubuntu : KDE
    - Lubuntu : LXDE
    - Xubuntu : XFCE
    En sus, la possibilité d’installer gnome 3 ou gnome panel quelle que soit l’installation de base, sachant qu’il est toujours possible d’installer XFCE sur une install unity, lxde sur une install KDE… tout est possible, même si il est parfois pénible de devoir faire un peu le ménage après parmi des applications en doublon. Bon, il faut en passer par une installation de synaptic (désormais plus installé en base sous unity) pour accéder à tout ça, mais ça reste simple.
    Canonical et les projets *ubuntu nous donnent donc un socle d’OS sérieux et bien intégré ainsi qu’un choix ouvert, comme il se doit sous GNU/Linux, de l’interface de travail. Faisons donc notre marché et arrêtons de râler sur une interface qui peut se changer (presque) aussi facilement que la couleur des fenêtres !

  • jibel dit :

    @ SwissEagle & Nick ,

    je suis content d’avoir pu susciter vos réactions qui , je le précise , doivent être prises comme la mienne pour constructives . Quand j’ai découvert, par hasard,dans un post de Clapico cette nouvelle « distribution » hybryde pour ne pas la nommée , je me suis dis, ben ,m…., qu’est que c’est que ce truc? Je l’ai installé, avec plus ou moins de bonheur, après quelques erreurs, ça fonctionne bien pour moi.
    Que faire de tout ces environnements , ben , c’est justement son attrait,je peux choisir selon mon humeur avec quel environnement je veux faire mes activités.Y-a le choix 9 pour être précis .Qui satisferais les plus exigeants, a mon opinion.Je me demande pourquoi rien n’a été fait avant et ailleurs(a part l’aspect « fric ») Vous comprenez mon enthousiasme pour ce concept,bravo pour eux.
    cordialement

  • Eric dit :

    Merci Clapico, je vais tenter la manœuvre dès que possible. J’ai migré depuis Ubuntu 10.04 via le gestionnaire de mise à jour sur un Thinkpad R50 et le ralentissement du système est énorme.

    Par ailleurs, le pilote de la carte graphique ATI a disparu, et malgré une réinstallation, les vidéo sont toujours hachées que ce soit sur VLC ou le player par défaut
    Une partie de mes programmes est introuvable dans les sous menus.
    Sous Me TV, le PC se met en veille alors que sous 10.04, ce programme neutralisait logiquement la mise en veille.
    Et cette même mise en veille bloque la machine: redémarrage obligatoire!

    En gros, j’ai retrouvé tous les problèmes que le pauvre utilisateur basique que je suis (c’est moi Monsieur Michu cité plus haut !) avait réglé à force de creuser sur les forums d’utilisateurs.

    Toute nouvelle version s’accompagne de bugs, mais revenir en arrière sur ces problèmes précis est décourageant pour moi.

    J’espère que virer Unity va permettre de redonner son agilité à mon laptop !

    Pour repère, avant ce commentaire, la query
    ubuntu « virer unity » , qui m’a menée ici, donnait 5 pages sur G..gle.

    Cela laisse quelques pages pour « se débarasser de Unity » « Get rid of Unity » etc. etc.

    Et c’est déjà pas mal pour un non problème!

  • Edouard dit :

    @Lopes Ferreira david
    Bonjour
    Je te pose la question, toi qui pense que Unity est l’avenir, pourquoi ne laisse-ton pas le choix à l’utilisateur de rester sous Gnome si cela lui plait ?
    Il n’est pas question ici de refuser de progresser, mais il est question de ne pas faire comme un certain dont je ne citerai pas le nom, qui s’extasie toujours devant ses nouveaux systèmes bogués qui déroutent sans arrêt les utilisateurs tous les 5 ans par des nouveautés qui ne servent à rien et qui obligent à passer heures à chercher une fonction qui était jusqu’alors facile à trouver et explicitement positionnée…
    Je voudrais que les systèmes soient tous fiables et respectent leur propres principes (au moins de base). Je pense que Gnome est un bon outil et, peut-être que je me trompe, mais je pense que Gnome ou un autre repassera devant Unity dans quelques années. Unity ne sera qu’un essai comme d’autre l’ont été.
    Tant que Gnome existera, je continurai avec. Vive Gnome !

  • Giulia dit :

    Pour avoir testé gnome Shell et Unity, ma préférence va vers Unity.

    Je trouve que l’interface de Unity est plus facile à adapter à mes besoins.

    Ensuite, je ne me sens pas « Macintoshée » contre mon gré, pour reprendre les mots d’un autre utilisateur.
    Je trouve au contraire que je perds beaucoup moins de temps à retrouver les applis dont j’ai besoin.

    Bon certes, j’ai râlé au début parce que je trouvais le dock et ses icônes absolument énormes, mais une petite modif dans compiz et j’ai résolu le problème (mon ordi n’est pas un smartphone !!).
    Ensuite, je trouve que taper les premières lettres dans le lens est mieux que de chercher dans une arborescence, puis une autre… Bref, une liste des applis par ordre alphabétique est plus jouable.
    Maintenant, je sais aussi que je peux filtrer les applis.

    Certes, j’ai changé mes habitudes sous Unity. Mais je ne trouve pas que j’y perds en productivité.
    Au début peut-être, parce qu’il faut s’adapter à quelque chose de nouveau.
    Mais si vous n’êtes pas capables de vous adapter à quelque chose de nouveau, allez vivre sur une île déserte !!

  • Nick dit :

    @Edouard

    euh… Gnome 2, ok… Gnome 3 : je m’arrache les cheveux. C’est tout aussi verrouillé que Unity :o(
    Je crois donc d’avantage en XFCE qui commence à avoir la souplesse et les possibilités de notre cher Gnome 2, sans la lourdeur de KDE… mais pour l’heure, je viens de mettre entre les mains de mon plus jeune un Unity histoire de voir comment la génération de moins de 10 ans (il en a 9) s’en sort avec cette nouvelle interface !! Pour info : il est sous OS X depuis deux ans et avait pratiqué OS 9 et Gnome 2 auparavant sans soucis d’utilisation… je le considère donc comme un excellent juge de paix pour une nouvelle interface !! ;o)
    Ceci étant dit, le chemin de Canonical me semble limpide : tablettes et smartphones… et là, Unity est, effectivement, la bonne interface…

  • Nick dit :

    @Giulia

    une île déserte serait vachement trop nouveau pour moi ;oD et sans wi-fi en plus !!! =o)

  • rezki dit :

    J’utilise Ubuntu depuis sept ans, déjà sous la 11.04 j’ai commencé à regarder d’autres distibutions, mais avec Oneiric Ocelot je je songe sérieusement à aller voir ailleurs. Je pense qu’Ubuntu était une bonne distribution pour découvrir Linux et un outil facile à personnaliser, mais l’exemple d’Unity montre à la fois les choix déplorables des derniers mois et une volonté de guider l’utilisateur contre son gré parfois, ce qui me rappelle Microsoft.

  • Edouard dit :

    Bonsoir, je suis d’accord avec ce que dit rezki. Moi aussi depuis longtemps sous ubuntu. J’avais aussi essayé debian suze et mandrake à l’époque. J’ai toujours vu les améliorations de Gnome, même parfois essayé xfce et kde. J’ai faillit récemment passer sous Mint pour tester, mais cela impliquant trop de changement, j’ai fini par garder ubuntu. J’ai en centos qui tourne à coté, et là, jamais de surprises. Il est vrai que microsoft était passé de 98 à Me avait fait mauvaise expérience, et de XP vers Vista et 7 idem, déception totale. Changement radicaux transformant l’interface que les utilisateurs commençaient à connaître… en un amas de gadgets inutiles et qui changent tout le temps. Aucune connaissance dans un de ces systèmes ne s’avérait une science durable. Avec Ubuntu et Gnome, Hde ou Xfce, nous avons connu une progression constante avec toujours plus ou moins les memes bases. Pour ma mart, j’avait commencé avec un xgl et compiz qui fonctionnaient sous ubuntu 5, et je devais le réinstaller à chaque dist-upgrade, sauf que c’était super fiable. Maintenant que tout le monde veut utiliser des icones de lancement rapides ( qui existaient déjà depuis 2003 au moins sous le nom de desklets…) on veut nous retirer nos fenêtres et nos menus bien organisés qu’on aime bien. Pour ceux qui utilisent lens, pourquoi n’utilisez vous pas ALT+F2 avec sterm et la tabulation & pour lancer vos programmes dans ce cas ? Vous avez besoin de cliquer sur une icône avant ? Pourquoi voulez-vous nous retirer cette barre des tâches qui liste nos applications ? grace à laquelle on peut changer de programme en cliquant aussi facilement que ALT+TAB, nous avions également le sélecteur en anneaux et les fenêtres en cascade, tout cela part en fumée à chaque nouvelle version désormais. En fait, je n’ai pas vu d’amélioration significative sur le plan technique depuis ubuntu 6.4 pour être franc. Le pilote graphique fonctionnait bien, en mettant à jour le kernel, mon système de l’époque était plus accueillant que maintenant, plus pratique. Pourquoi, car à chaque mise à jour de distri, je suis obligé de tout refaire et de chercher, chercher, chercher, comment remettre telle et telle option car à chaque fois, ce n’est pas au même endroit… Pffff. :(
    Le choix devrait être laissé à l’utilisateur lors de l’installation.
    Je suis certain que les utilisateurs de Unity ne connaissent pas xgl, selecteur en anneaux… Voyez ceci : http://www.youtube.com/watch?v=Cz_2vKq5cZk Eh oui, mon ubuntu 6.4 fonctionnait déjà comme ça !

  • Edouard dit :

    Bon, ça y est ! J’ai récupéré mon cube ! Je n’ai plus qu’à configurer les différents fonds d’écran. Ouf ! Aurevoir Unity. Désolé de devoir te lâcher… Pour ceux qui veulent activer le cube, revenez sous gnome et : http://doc.ubuntu-fr.org/compiz_fusion !
    tapez ccsm dans un terminal et hop !

  • SwissEagle dit :

    Je livre ma réflexion pour les novices, alors que mon niveau n’est pas très élevé. Utilisateur d’Ubuntu depuis des années, je ne voulais pas renoncer à mon environnement habituel. À la suite de l’imposition d’Unity, contre lequel je n’ai pas de mots assez négatifs, j’ai testé xubuntu, Mint, Debian, etc. Au final, la solution la plus logique reste d’installer Gnome 3 et d’utiliser son interface classique. Lorsqu’on teste Gnome3 Classique, il faut juste s’habituer à combiner « ALT » avec les fonctions de clic pour personnaliser son environnement, et bien sûr ajouter Tweak pour personnaliser un peu mieux encore. Au final, selon moi, ce n’est pas aussi bien que Gnome 2 mais on en est proche. Il manque pour moi encore une meilleure personnalisation des couleurs, thèmes et fenêtres, ainsi que la possibilité de créer simplement des raccourcis claviers pour lancer les applications. À suivre…

  • Jacques Guezenec dit :

    Bon, je suis sous Ubuntu depuis 2008.

    En avril 2011, j’ai essayé Unity (sérieux) et je l’ai viré.

    Pour la 11.10, j’ai ré-essayé Unity et j’ai craqué. Je suis passé à Gnome-panel et/ou Gnome-session-Fallback.

    Bien configuré, c’est très bien. Mais je ne sais pas si ce sera disponible à la prochaine montée de niveau.

    J’ai donc regardé Xubuntu : pas mal.
    Mint : pas mal du tout, mais pas de mise à niveau automatique, faut tout réinstaller.
    Idem pour Debian (semble-t-il) et presque idem pour Fedora.

    Je reste donc sur mon Ubuntu 11.10 + Fallback, et si ce n’est plus possible en 2012, je passerais à Xubuntu.

  • Nick dit :

    Je plains les mint-users: suite à la dispo de la mise à niveau, leurs serveurs saturaient tellement que j’ai renoncé à tenter d’accéder à la procédure d’upgrade sans tout réinstaller… et j’ai définitivement effacé mes virtual machines Mint…

  • Snblg dit :

    Après avoir longtemps testé Unity puis gnome shell, j’ai abandonné et mis Xubuntu.
    Je gère enfin mes 2 écrans correctement.
    Les applis genre Filezilla, lottanzb et autres ne se ferment plus inopinément,
    Bref, j’ai arrêté de galérer.
    Et non, pour moi, taper des lettres au clavier pour lancer un programme n’est ni convivial ni productif.
    Du coup, je conseille à mon entourage Xubuntu au lieu de Ubuntu.
    Et je sui prêt à parier qu’Unity / Gnomme-shell disparaitront dans peu d’années (ou alors, on pourra faire ce que les autres environnements proposent)
    En conclusion, ceux qui réinventent la roue devraient bien réfléchir: une roue bien ronde, c’est mieux pour nos routes et chemins.

  • Jidge dit :

    Snblg : pourquoi ne pas avoir testé Gnome-panel ou Gnome-session-fallback ?

    Unity ne disparaîtra pas tant que Canonial croira à la possibilité de s’imposer sur tablette et smartphone.

    Mais s’ils sont un peu « commerçants » , ils reviendront a une interface classique, au choix avec Unity. Du moins c’est mon raisonnement

  • Snblg dit :

    Jidge « Snblg : pourquoi ne pas avoir testé Gnome-panel ou Gnome-session-fallback ? »

    J’ai essayé, tweaké plus que de raison.

    Fatigué de devoir me loguer 2 fois (bug reconnu), ainsi que des autres défauts.

    Xubuntu est en 11.10, beaucoup plus stable, et bien mieux adapté pour ceux qui ont 2 écrans, même par rapport à Fallback ou U 11.04 ! Je reste sous Xubuntu.

    Je me répète: l’essayer, c’est l’adopter …. et les utilisateurs de gnome shell / faallback ou Unity ne risquent pas grand chose à installer cet environnement: je peux comparer avec U, GS, GSFBack…

    J’ai migré TOUS les pc de la maison sous Xubuntu.

    Cordialement.

  • Nick dit :

    Hello. Juste une petite réserve : il faut garder Nautilus comme gestionnaire de fichiers par défaut si vous avez chiffré votre dossier de départ. En effet, il semble que Thunar perde la référence du répertoire chiffré du Home après mise en veille. Rien de bloquant puisque on peut s’en sortir en naviguant, mais c’est agaçant (bug connu et répertorié, de ce que j’en ai lu).
    Pour optimiser, il faut également tweaker pour que Nautilus ne gère pas le bureau, sinon, on perd en légèreté car il lance une couche supplémentaire.

    • geova13 dit :

      fidèle a ubuntu depuis le début je viens de virer unity et compiz qui
      ne sont que du maquillage pour être politiquement correct .
      un peu marginal j’utilise cdemu et wine et ça devenais ingérable.
      je pense que pour plaire a la masse ubuntu perde ce qu’il a gagné sur les autre distrib (le mieux et l’ennemi du bien )ubuntu ne doit pas ressembler a « windaub » ou à « android » mais a lui meme (ne jamais renier ses racines)il devrai inclure dans la distrib un utilitaire (pour les newbee comme moi)pour pouvoir récupérer un système minimum utilisable.

  • VALET dit :

    Bonjour,
    Je suis sous Ubuntu depuis deux ans. Content, content !
    Et puis, voilà 11.10 et un nouveau bureau. Joli, stupide, insupportable.
    Le plus insupportable, c’est cette barre verticale d’icônes sur la gauche, qui encombre le bureau et qui s’impose de façon intempestive dès qu’on effleure avec le curseur de la souris le bord gauche de l’écran.
    Je ne parlerai pas du FOUTOIR qui rassemble tous les logiciels installés, et de leur distribution.

    Bref, j’ai eu le bonheur de trouver cette commande « sudo apt-get install gnome-session-fallback ».

    Merveilleuse cette commande !

    Une fois installé par le terminal, en relançant la bécane, je me retrouve sur la page qui vous demande votre mot de passe ou votre nom d’utilisateur, et là, il faut le dire, en haut à droite, il suffit de clicker droit sur le logo-ubuntu (si je ne fais pas erreur) pour avoir le choix entre divers bureaux dont GNOME-CLASSIC.

    J’ai maintenant un bureau PROPRE, et je peux mettre dans la barre tout en haut les icônes dont j’ai besoin.

    Une vraie RÉCONCILIATION avec Ubuntu.

    Merci à ceux qui diffusent la commande sus-nommée, et merci à ceux qui ont écrit le logiciel qui nous rend la LIBERTE !

    Cordialement

  • Fabien dit :

    J’ai moi aussi du mal à bosser efficacement avec Unity. Si encore il n’y avait que les problèmes d’ergonomie, je pourrais m’en accomoder, mais il arrive régulièrement que la barre d’icônes refuse de se montrer. Je ne sais pas trop pourquoi : trop de fenêtres ouvertes ? un menu ouvert ailleurs ? je n’ai pas encore trouvé.

    J’ai essayé d’installer gnome-session-fallback sans succès : j’ai un paquet incompatible.

    Les paquets suivants contiennent des dépendances non satisfaites :
    gnome-session-fallback : Dépend: gnome-session-common (= 3.2.0-0ubuntu3) mais 3.2.1-0ubuntu1 devra être installé

    Help !

  • yassou19 dit :

    salut à tous !

    je vais expliquer mon problème: hier j’ai installé un logiciel qui s’appelle ‘gnome’ pour modifier mon bureau, dès que je redémarre mon pc et je tape mon mot de passe il m’affiche une fenêtre en disant : ‘ open session failed on ubuntu ‘
    Pouvez quelqu’un m’aider svp a résoudre mon problème?
    NB: je peux ouvrir en mode console mais en prendre compte que je débute sur ubuntu alors je ne sais pas qu’est ce que je dois écrire sad(

  • aze dit :

    Unity …
    bon quelqu’un peut dire comment exactement correctement clairement le viré sous 11.10?
    merci

    serieux faudra me dire a quoi sa sert de faire du lock sur une appli moisie…

  • Jidge dit :

    Pour « virer » Unity, je ne connais que 3 solutions:

    - Installer Gnome-Panel (et se connecter sur cette interface). Mais c’est peut-être une solution provisoire, car rien ne dit qu’en avril, la 12.04 supporte cette interface
    - Installer Gnome Fallsback (idem ci-dessus)
    - Remplacer Ubuntu par Xubuntu (il me semble que c’est LA solution, même si on perd quelques rares paramétrages de tableau de bord, semble-t-il). Il te faudra réinstaller Libre-office à la place de Gnuméric et Abiword. Pour le reste, c’est tout pareil.

  • Snblg dit :

    J’ai installé Xubuntu depuis Unity 11.10: un environnement de bureau reste un environnement, pas besoin de tout réinstaller !
    J’ai aussi installé Kubuntu:
    j’utilise Xubuntu même si je peux me connecter sous Unity, gnome shell, kubuntu.
    Les tutoriels sont disponibles en cherchant un minimum sur internet.
    je n’en ai pas eu besoin, ce n’est pas bien difficile à installer !

    J’ai aussi sur un autre PC installé Xubuntu, auquel j’ai rajouté gnome shell, unity.
    J’ai essayé en machine virtuelle ubuntu 12.04 (alpha1 dispo en téléchargement. En temps et heure, j’utiliserai Xubuntu 12.04 pour la meilleure gestion de moniteurs multiples, et un visuel qui me convient mieux (menus, réglages, possibilités)

    Le tout cohabite sans souci sur chaque PC !

  • Franck PHILIPPE dit :

    @Lopes Ferreira david – Peut être juste pour avoir le choix…. GNU/LinuX doit toujours le permettre. Que tu utilises Gnome panel ou unity.. Peu importe… Le tout est que tu es pu choisir ton envirronement sans avoir a changé de distribution.

    Je dois avouer que j’ai du mal avec la position « si t’es pas content tu dégages et tu vas voir ailleurs ». Je respecte que cela puisse être ta position mais ne la partage pas du tout.

  • Franck PHILIPPE dit :

    @francesco44 – Il te semble bien +++++

  • Sh@rk dit :

    @Lopes Ferreira david

    Perso j’ai un pc Home-Cinema et j’utilise XBMC-VDR, un programme ou une certaine communauté s’est basé sur Ubuntu. Je vous laisse imaginer l’entraide qu’il s’est fait la dessus.
    Unity n’est pas super confortable pour le but rechercher, et j’ai du voir ailleurs. Certes je puis me considérer comme un utilisateur averti car je ne compte pas le nombre de distributions que j’ai testées, ni les évolutions d’autres programmes.
    Mais a-t-on réfléchi au novice?

    Je tentais de voir ce qu’il en devenait de unity et cela me laisse toujours perplexe.

  • Jidge dit :

    Bon, ça y est, c’est fait. Suite à une fausse manip avec « Ubuntu Tweak » , j’ai dû réinstaller mon système (qui était en place depuis 2008 quand même !).
    J’en ai profité pour passer à Xubuntu 32 bits (contre Ubuntu 64 bit + Gnome Panel) .
    Il y a quelques habitudes à changer et quelques manques (pour formater, il faut passer en commande ligne ou sous Gparted par exemple. Impossible depuis le gestionnaire de fichier). Mais c’est rapide et bien suffisant.

    Pour l’avenir de Ubuntu, je vous incite à lire le papier:
    http://www.clubic.com/linux-os/debian/ubuntu/actualite-472648-ubuntu-hud.html
    Il semble que cela ne va pas s’arranger, vu ce qu’en dit Mark Shuttleworth, fondateur de Ubuntu. (« arrivée prochaine de HUD (Head-Up Display), un champ texte qui remplacera progressivement la barre de menu des applications dans l’interface Unity…)

  • alpero dit :

    On m’a donné un ancien portable Acer avec pentium 4.
    XP me disais rien alors j’ai installé Ubuntu.
    Complètement déphasé avec Unity, j’ai testé sur mon portable plus récent Kubuntu 11.04.
    Je ne sais pas ce que ça donne en terme de rapidité puisque je n’ai pas depoint de comparaison, mais je dois dire que je suis plus à mon aise parce que la logique du bureau correspond plus à la mienne.
    J’avais fui Linux il y a quelques années parce que je ne suis absolument pas informaticien et que la ligne de commande me réfrigère.
    Donc, avec Kubuntu, sa facilité d’installation et son ergonomie qui correspond à mes besoins, je suis pleinement satisfait et j’envisage d’abandonner Microsoft sur mon Desk pour enfin devenir 100% Linuxien.

  • jclaudej dit :

    Bonjour,

    J’ai fais une fausse manipulation et je me trouve avec les menus « Applications et Raccourcis » en double :(
    Comment faire pour supprimer les doublons ?

    Merci d’avance

Laisser un commentaire

Blog en pause
pause
Traducteur
    Translate to:

Catégories
Archives
Tout ouvrir | Tout fermer
Réseaux Sociaux

 

L’April

Top Blogs Ebuzzing

Wikio - Top des blogs - Logiciels libres