Comment mettre à jour son blog WordPress avec un minimum de risques et sans (trop de) gêne pour vos visiteurs ?

closeCet article a été publié il y a 6 ans 1 mois 28 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être obsolètes.

Chaque fois qu’une nouvelle mise à jour WordPress est proposée, je suis pris d’angoisses et de sueurs froides car je me demande si tout va bien se passer.

Souvent je suis passé par la réinstallation automatique qui, avouons le a rarement fonctionné du premier coup. J’ai donc réalisée manuellement les mises à jour suivantes mais à cause de mon débit rural, c’était plutôt long et mon site restait inaccessible tant que je n’avais pas fini.

Quand hier soir j’ai vu qu’une mise à jour vers la version 3.0.1, j’ai décidé de procéder de façon légèrement différente.

  • Téléchargez la nouvelle version

  • Décompressez l’archive

  • Ouvrez le dossier wordpress et supprimez le dossier WP-contents

  • Lancez votre client FTP et, à la racine de votre site, downloadez tous les fichiers ainsi que le dossier WP-contents (au cas où) et archivez les sur votre PC dans un nouveau dossier.

  • Copiez le fichier wp.config-php qui a été downloadé à l’étape précédente dans le dossier wordpress-3.0.1-fr_FR (la nouvelle version de WordPress)

  • Toujours dans ce dossier wordpress-3.0.1-fr_FR, renommez les sous dossiers wp-admin et wp-includes (par exemple en mettant « new devant ».

  • À l’aide de votre client FTP, uploadez ces deux dossiers renommés à la racine de votre site, ce qui permet tout en ayant commencé sa mise à jour de le laisser visible par vos visiteurs.
  • A partir de maintenant, votre site sera momentanément inaccessible.  mis pour très peu de temps. Vous pouvez si vous le souhaitez uploader un fichier index.html afin de faire patienter vos visiteurs (ne fonctionne que pour la page d’index) comme celui-ci par exemple :

  • Allez sur votre console d’administration WordPress afin de désactiver toutes les extensions
  • Avec votre client FTP, à la racine de votre site, renommez les dossiers wp-admin et wp-contents en mettant par exemple « old » devant puis, renommez les deux dossiers new-wp-admin et new-wp-contents précédemment uploadés en wp-admin et wp-contents

  • Uploadez tous les fichiers (pas les dossiers) du dossier de la dernière version WordPress (dans mon exemple wordpress-3.0.1-fr_FR)
  • Retournez sur votre console d’administration (vous aurez peut-être un message vous demandant de faire une mise à jour de la base de données, faites-le puis réactivez vos extensions.
  • à l’aide de votre client FTP, supprimez le fichier index.html que vous aviez créé afin de faire patienter vos visiteurs. Votre blog est à jour et n’aura été indisponible que pendant 2 à 3 minutes.
  • Dans votre navigateur internet, entrez l’adresse de votre site pour voir si tout est en place.

Amusez-vous bien

11 réponses à Comment mettre à jour son blog WordPress avec un minimum de risques et sans (trop de) gêne pour vos visiteurs ?

Laisser un commentaire

Blog en pause
pause
Traducteur
    Translate to:

Catégories
Archives
Tout ouvrir | Tout fermer
Réseaux Sociaux

 

L’April

Top Blogs Ebuzzing

Wikio - Top des blogs - Logiciels libres