Un Conseil Général développe une distribution basée sur Ubuntu : 5000 Micros

closeCet article a été publié il y a 2 ans 6 mois 14 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être obsolètes.

Afin de réduire la fracture numérique, le Conseil Général des Deux-Sèvres a décidé depuis 2009 d’aider les collégiens titulaires d’une bourse en leur fournissant matériel, formation et aide à la connexion internet. Aujourd’hui, le Conseil Général met également des micro-ordinateurs à disposition des personnes âgées et des publics suivis par les travailleurs sociaux.

Les ordinateurs fournis par l’opération 5000 Micros proviennent de la Maaf. Il sont dans un premier temps « nettoyés » de toutes leurs données puis le matériel est vérifié afin d’être soit utilisé, soit mis au rebut. Les distributions 5000 micros sont dérivées d’Ubuntu 10.04 LTS mais il existe plusieurs choix sur le site Solid’R net : Lubuntu Associations, Ubuntu Collégiens et Solid’R net V3 (version de test).

Le réseau Solid’R net recherche pour parfaire cette distribution des testeurs de bonne volonté. Si vous êtes intéressés, rendez-vous sur la page dédiée de leur site afin de télécharger 5000 Micros.

Comme j’ai décidé d’essayer cette distribution dans VirtualBox, voici quelques captures d’écrans et commentaires.

Le premier écran permet de choisir soit le live CD, soit l’installation. C’est cette option que j’ai choisi.

Je suis arrivé sur la « mire » 5000 micros qui est en fait l’écran de chargement de l’installateur.

J’ai ensuite déroulé les différents écrans qui effectivement sont les mêmes que ceux d’une Ubuntu.

Enfin j’ai lancé l’installation.

Une fois l’installation terminée et l’ordinateur redémarré, on se retrouve sur l’écran de connexion GDM.

On notera au niveaux des applications par défaut la présence de ClamTk, Alexandria, PhpCompta, Grisbi, LibreOffice, PowerPoint Viewer, Évolution, Verbiste, GCompris, CaRMetal, Celestia, Childsplay, Dr Géo, TuxMath, Tux Typing, Dia, Gimp, Inkscape, Geekie, Opera, Thunderbird, etc…

A noter également la présence du contrôle parental Nanny

En bref, une distribution sur mesure proposée par le Conseil Général des Deux-Sèvres qu’il convient de saluer pour cette belle initiative.

Amusez-vous bien

 

8 réponses à Un Conseil Général développe une distribution basée sur Ubuntu : 5000 Micros

  • kikislater dit :

    Et l’intérêt d’avoir ClamTk, ça s’explique ou pas …

  • Desidia dit :

    Commentaire original posté par kikislaterEt l’intérêtt d’avoir ClamTk, ça s’explique ou pas …

    Éventuellement, oui, pour scanner ses mails avant de les renvoyer à d’autres correspondants sous Windows (il y a un public qui raffole de transmettre à tire-larigot des petites blagues en powerpoint…).

    Reste à savoir si la configuration est prévue en ce sens, ce qui m’étonnerait un peu avec ClamTk. Scanner le courrier entrant et sortant en tâche de fond, c’est une configuration assez classique sur un serveur de courrier, mais ça n’est pas trivial.

    Je me dis aussi que ce qui alourdit la charge des systèmes windows, c’est entre autres ces foutus anti-virus qui interceptent tous les accès aux disques et à la mémoire. S’il faut en arriver là sous Linux pour cohabiter avec le reste du monde, ça retire de l’intérêt…

  • libre fan dit :

    Firefox remplacé par Opera. La honte.

  • Christophe dit :

    Commentaire original posté par kikislaterEt l’intérêt d’avoir ClamTk, ça s’explique ou pas …

    L’idée d’avoir ClamTk dans la distro du Conseil Général était bien de protéger les ordi sous Windows à l’occasion de transferts de pièces jointes ou documents qui pourraient être infectés à l’insu de l’utilisateur d’Ubuntu.
    Un des chargés de mission « 5000 micros »

  • Simple utilisateur dit :

    Bonsoir,

    Ils devraient plutôt installer « Unity » Juste pour rire!!!
    Ils retourneraient chez Bill direct!

    Ils vont tomber de haut à la première mise à jour.

    Bonne soirée.
    Christian

  • josselin dit :

    Bonjour,

    est-ce que l’antivirus fonctionne en permanence

    et fait tourner le disque dur intensément ?

    Cet antivirus n’allourdit-il pas le fonctionnement de cette distribution ?

    Cordialement.
    Jean-Marie

  • Tuxmarc dit :

    Je découvre le topic sur le tard.
    Ça c’est une bonne idée !
    Le conseil général de l’Aisne devrait en faire autant, lui qui se targue de favoriser l’open source, j’ai vu dans un lycée tous les postes encore sous le gros boulet !!
    Que les enfants soient face à un système libre, ils deviendront prescripteurs à la maison et chez les copains et ce seront encore plus de gens heureux de surfer sur la banquise !!

Laisser un commentaire

Blog en pause
pause
Traducteur
    Translate to:

Catégories
Archives
Tout ouvrir | Tout fermer
Réseaux Sociaux

 

L’April

Top Blogs Ebuzzing

Wikio - Top des blogs - Logiciels libres