Une interface de confidentialité pour Ubuntu 12.10 Quantal Quetzal

closeCet article a été publié il y a 1 an 10 mois 6 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être obsolètes.

Il n’aura pas échappé à ceux qui suivent l’actualité d’Ubuntu qu’avec l’arrivée de Quantal Quetzal, il a été implémenté au Dash une nouvelle fonction: la recherche dans la boutique en ligne Amazon. Dès l’arrivée de cette nouvelle fonctionnalité dans la version bêta précédent le lancement officiel d’Ubuntu 12.10, une solution a été proposée pour supprimer ces publicités :

sudo apt-get remove unity-lens-shopping

Puis, suite à la levée de boucliers concernant l’arrivée d’Amazon dans le dash, Ubuntu a permis dans l’application « paramètres » à la rubrique « vie privée » de désactiver cette recherche en ligne.

Pour tous ceux qui souhaitent aujourd’hui ne plus avoir les publicités Amazon tout en sachant qu’ils les voudront peut-être demain, une application répondant à leur besoin de changer d’avis comme de chemise vient de faire son apparition : Dash Privacy Interface.

Cette application accessible depuis le dash permet d’un seul clic d’activer ou de désactiver la recherche en ligne avec effet immédiat sur le dash

mais également d’accéder aux mentions légales obligatoires d’une part…

et à l’aide Ubuntu concernant l’utilisation du dash d’autre part.

Comme d’habitude, les développeurs ne manquent pas d’imagination pour nous faire profiter de leurs trouvailles !

Si vous souhaitez installer Dash Privacy Interface, sachez que l’application n’est pas présente dans les dépôts officiels d’Ubuntu, vous ne devez donc le faire qu’en toute connaissance de cause en ouvrant un terminal afin d’indiquer l’adresse des dépôts à l’aide de la commande :

sudo add-apt-repository ppa:dash-privacy-interface-t/dash-privacy-interface

Il ne reste plus qu’à mettre à jour la liste des dépôts et à installer l’application à l’aide de la commande :

sudo apt-get update &&  sudo apt-get install dash-privacy-interface

Amusez-vous bien.

Source : iloveubuntu

8 réponses à Une interface de confidentialité pour Ubuntu 12.10 Quantal Quetzal

  • Très étrange comme application, j’ai l’impression que le seul but est de multiplier par 10 la taille du bouton permettant de faire exactement la même chose dans les paramètres de vie privée. D’autant plus que les paramètres de vie privée présents par défaut sont beaucoup plus complet que l’activation ou non de la recherche en ligne.
    Enfin je ne critique pas, j’ai moi aussi développé des applications pas forcément très utiles quand je voulais me mettre a Gtk ;)

  • En revanche, c’est développé par un membre du ##tdct, et ça, ça roxxe

  • kanor dit :

    L’application Dash Privacy Interface est développé pour un usage unique. Quand un nouveau utilisateur vient se connecter, la fenêtre apparaît pour donner à l’utilisateur un choix conscient sur la recherche ou non en ligne des mots écrits dans le dash. L’action a exactement le même comportement que l’interface officiel mais elle inclut une mention légal traduite (mais non officiel) et aussi une explication plus claire sur les conséquences. Cette application devrait être par défaut dans l’iso d’ubuntu-fr. Plus d’info par le président d’ubuntu-fr http://www.zdnet.fr/blogs/ubuntu-co/les-recherches-en-ligne-sponsorisees-dans-ubuntu-ou-l-histoire-d-une-polemique-qui-n-en-finit-pas-39783848.htm.
    Et oui l’interface est moche.
    ps: le formulaire de commentaire ne marche pas avec mon smartphone android

    strycore ;-)

  • Merci pour cette précision, je comprends mieux l’intérêt du projet si c’est dans l’idée de présenter cette interface au premier démarrage de la machine. Un utilisateur qui arrive sur le système n’est pas nécessairement prévenu que ses recherches seront par défaut envoyées sur le net.
    Si je peux proposer 2 trucs : suggérer l’intégration de cette interface aux versions officielles d’Ubuntu pendant l’UDS la semaine prochaine et envoyer la traduction française des mentions légales pour intégration dans les dépôts officiels (j’imagine que c’est déjà prévu).

    L’idée d’une interface de post install est très bonne et il y a plein de chose a explorer en allant au delà de ce réglage de vie privée. Par exemple, je ne pense pas qu’il y ai a un seul moment de l’installation d’Ubuntu une indication que le raccourci pour ouvrir le dash est la touche (ni même une indication qu’on peut avoir une aide sur les raccourcis en laissant appuyé sur )

  • kanor dit :

    Pour la prochaine version il y aura probablement la possibilité de choisir de manière plus fine quel services on souhaite accéder. L’envoie de la mention légal dans les dépôts officiel est la un point plus compliqué car la ça demande l’accord du service juridique de canonical :-/.
    Je te conseil d’écrire tes propositions ici https://bugs.launchpad.net/~ubuntu-fr-dj

  • euh je comprends pas la… la traduction des mentions légales doit être approuvée par le service juridique de Canonical ? Normalement cette traduction devrait être présente pour toutes les langues a partir du moment ou elle est intégrée par défaut.
    Le fait que des conditions d’utilisations du système ne soient pas traduites devraient annuler toute valeur a celles ci. Je trouve ça un peu génant que Quantal soit sorti sans ces traductions par défaut…

  • cm-t dit :

    @Mathieu Comandon
    > un membre du ##tdct,
    deux membres du TdC-t ← *fixed*

    Sinon, ubuntu-fr a rendez-vous demain à la CNIL, on en saura plus d’ici là

  • Pear Linux est une magnifique distribution… j’aime beaucoup l’humour du français qui fait ça :) En tout cas, grâce à cet adaptation d’apple, l’ergonomie déchire. Même ma grand-mère peut se mettre à Linux! La distrib n’a pas la totalité des avantages du mac mais elle booste le PC et donne une chance aux non-informaticiens de se faire vraiment plaisir. Bravo!

Laisser un commentaire

Blog en pause
pause
Traducteur
    Translate to:

Catégories
Archives
Tout ouvrir | Tout fermer
Réseaux Sociaux

 

L’April

Top Blogs Ebuzzing

Wikio - Top des blogs - Logiciels libres